Calcul de la puissance nécessaire pour une chaudière collective

Une chaudière collective doit permettre de répondre aux besoins en chauffage de chaque logement mais aussi à celui des parties communes. Dans le cas d’une chaudière mixte, les besoins en eau chaude doivent également être pris en compte.

Calcul de la puissance nécessaire pour une chaudière collective

Un calcul approximatif à proscrire

Si dans un logement individuel, il est possible de calculer de façon rapide la puissance de la chaudière à partir de l’addition de celle des radiateurs, cette méthode est trop approximative dans le cas d’une installation collective. En effet, la marge d’erreur tolérable au niveau individuelle se trouve multipliée par le nombre de logements, ce qui rend le calcul trop éloigné de la réalité et risque de fausser l’appréciation pour le choix de l’équipement.


L’estimation des besoins

La puissance de la chaudière collective doit être calculée à partir de l’estimation des besoins.

En ce qui concerne le chauffage

L’estimation des besoins résulte d’un calcul technique multipliant :

-  Le coefficient de consommation en énergie du bâtiment (C)

-  L’indice de température extérieure (ITE) + La température souhaitée dans le bâtiment (TS)

-  Le volume du bâtiment (V)

-  La déperdition d’énergie (DP).

Soit P = C x (ITE + TS) x V x DP

Afin de connaître le coefficient de consommation énergétique du bâtiment, un diagnostic thermique peut utilement être mené auparavant à cet effet. Sa valeur dépend de la qualité de l’isolation (1,5 pour un bâtiment bien isolé, 2 pour un immeuble avec une isolation défaillante). Le bilan thermique permettra également de déterminer la déperdition d’énergie (DP).

L’indice de température extérieure varie selon la région où est située la copropriété.

 

En ce qui concerne l’eau chaude sanitaire (ECS)

Pour un logement individuel la puissance de la chaudière nécessaire pour couvrir les besoins en eau chaude est donné en multipliant le nombre d’occupants du logement par 7kw. Le même principe peut être repris pour une copropriété.

Pour savoir de quelle chaudière il faut équiper la copropriété, il suffit de garder la puissance calculée la plus élevée entre le chauffage et l’eau chaude.

Si le calcul paraît trop compliqué, il est possible de trouver des calculateurs en ligne ou de s’adresser à un thermicien qui fera un calcul fiable et précis.


Une ou plusieurs chaudières

Si le résultat trouvé est supérieur à 70kW, ce qui est généralement le cas, la chaudière doit obligatoirement être placée dans une chaufferie.

Il est possible voire recommandé d’avoir recours à plusieurs chaudières pour couvrir l’ensemble des besoins : ainsi elles pourront être utilisées en cascade en fonction des besoins du moment et permettront d’avoir une solution d’appoint en cas de panne.

Pour être efficace le chauffage collectif nécessite que l’immeuble soit bien isolé mais aussi que la répartition soit réalisée avec efficacité. Dans les immeubles neufs, une régulation collective en fonction de la température extérieure est obligatoire.

Le Code de la Construction prévoit par ailleurs que la température moyenne de confort est de 19°, qu’elle peut être limitée à 17° dans les chambres à coucher ou les pièces inoccupées, et être élevée à 22 ou 23° dans les salles de bains.

Je note le guide

ASSISTANCE

Plus d'informations sur les produits et solutions techniques

Votre besoin*
Vos coordonnées
Votre copropriété

* Champs obligatoires

Envoyer votre demande