Isolation Thermique par l’Extérieur : une nouvelle génération d’isolants est désormais disponible

Rapporter une isolation thermique par l’extérieur (ITE) sur la façade, lors du ravalement d’un immeuble de logements collectifs est devenu, depuis le 1er janvier 2017, une obligation pour tous les copropriétaires (décret n° 2016-711 du 30 mai 2016). Si les solutions sont nombreuses, certaines présentent des inconvénients majeurs tels que la modification de l’esthétique du bâtiment et de son emprise au sol, la perte en apport de lumière extérieure, une réaction au feu limitée et une mise en œuvre plus compliquée.

Isolation Thermique par l’Extérieur : une nouvelle génération d’isolants est désormais disponible

Une barrière isolante plus mince et plus efficace

Au-delà de l’obligation réglementaire, l’ITE constitue une véritable source d’économie d’énergie, de valorisation du bâti et de confort pour les occupants de logements collectifs.

Parmi les nombreux avantages de cette isolation, la suppression des ponts thermiques, le maintien de la surface habitable et la non-nécessité de repenser la décoration intérieure prédominent. Cependant, cette barrière isolante, traditionnellement épaisse, comporte l’inconvénient majeur de diminuer les apports de lumière naturelle, de modifier l’esthétique de l’architecture, dans certains cas de propager la flamme en cas d’incendie, et par une pose plus longue et plus difficile, de grever le coût des travaux.

Un nouvel isolant, sensiblement plus mince, répond à tous les besoins régulièrement exprimés par les copropriétaires d’immeubles collectifs d’habitation.

Développé à partir de mousse résolique, obtenue par transformation de la bakélite, ce polymère de synthèse réputé pour sa remarquable durabilité affiche les caractéristiques suivantes :

  • une performance thermique exceptionnelle et durable

A la différence des isolants traditionnels en polystyrène, le panneau isolant en mousse résolique rigide garantit, un très haut niveau d'isolation. En épaisseur 100 mm, son efficacité est comparable à celle d’un polystyrène d’épaisseur 160 mm ;

 

  • un très bon comportement

Parfaitement sûr, cet isolant mince ne conduit pas la flamme.

Son comportement au feu a été testé selon les normes et protocoles d’essais les plus stricts (Euroclasse B-s1, d0 en application + essai feu LEPIR2) ;

 

  • une esthétique préservée et une luminosité assurée

En moyenne 40 % plus mince qu’un isolant traditionnel en polystyrène ou en laine de roche, le panneau en mousse résolique préserve l’esthétique architecturale. Il facilite en particulier le traitement des points singuliers tels que les appuis de fenêtres, éléments en saillie, garde-corps, etc. sur une façade existante.

En outre, sa minceur préserve l’espace et l’apport de lumière naturelle à l’intérieur du logement.

Il offre un gain de surface très appréciable, qui profite par exemple aux espaces loggias/balcons et permet d’habiller les tableaux de fenêtres en limitant la perte d’entrée de la lumière du jour. L’apport de lumière naturelle constitue un élément indéniable du confort intérieur des occupants.

Enfin, il peut recevoir un large choix de finitions : minérale épaisse, minérale mince ou organique ;

  • une mise en œuvre simplifiée qui impacte directement le coût du chantier

Si la pose de panneaux isolants en mousse résolique rigide s’effectue de façon classique (pose calée /chevillée), au moyen de chevilles à frapper, leur faible poids et leur encombrement limité facilitent une réalisation plus rapide de la rénovation.

D’autre part, l’absence de fibre, au cœur du panneau, évite les problèmes d’irritation de la peau et des yeux, rendant ainsi le chantier plus confortable pour les applicateurs.


Un isolant mince, innovant et durable

Caractérisé, depuis plus de 30 ans, par le développement de solutions nouvelles, notamment en matière d’isolation thermique, la société Kingspan Insulation commercialise désormais en France deux versions de panneau isolant mince, en mousse résolique rigide, destinées l’une à l’isolation thermique par l’extérieur d’une façade sous enduit, l’autre à l’ITE d’un bardage ventilé.

Les panneaux Kingspan Kooltherm® K5 et Kooltherm® K15 bénéficient de certificats ACERMI qui garantissent leur performance thermique (λ0.022 W/m.K).

Performant pour atteindre les exigences de la réglementation thermique, la mousse résolique Kooltherm® répond à une attente légitime de la part des copropriétés et des bailleurs sociaux : trouver la solution d’isolation la plus mince possible, qui garantit un niveau de confort maximal.

 

 

Je note le guide

ASSISTANCE

En savoir plus sur la nouvelle génération d'isolants par l'extérieur

Votre besoin*
Vos coordonnées
Votre copropriété

* Champs obligatoires

Envoyer votre demande