Le prix d'une porte de parking

Disposer d’un parking est un atout pour une copropriété. Pour que cet atout ne se transforme pas en point faible, la porte de parking doit disposer des qualités nécessaires à assurer la sécurité des usagers et à protéger l’accès à l’immeuble. Quel budget prévoir pour installer ou remplacer une porte de parking ? Quel coût pour son entretien ?

Le prix d'une porte de parking

Les facteurs qui influent sur le prix de la porte

Le prix d’une porte de parking dépend d’une série de critères dont les principaux sont :

-  Le matériau choisi 

Il peut s’agir de bois, de PVC pour un budget plus serré ou encore d’acier galvanisé, d’aluminium, etc. Les grosses copropriétés ou les copropriétés urbaines retiennent le plus souvent l’acier pour leur porte de parking.

-  Les dimensions souhaitées

Plus une porte est grande, plus elle est chère, mais le prix augmentera surtout si les dimensions de la porte ne sont pas standard.

-  Le type d’ouverture 

A ouverture horizontale, la porte peut être battante, sectionnelle, à débordement, coulissante ou pliante ; à ouverture verticale, elle sera basculante, à guillotine ou à enroulement. Le type d’ouverture choisie dépend de la place disponible et de l’emplacement de la porte, avec sortie ou non sur la rue, ce qui aura une répercussion sur le prix : une porte basculante revient en effet moins cher qu’une porte sectionnelle.

-  La fréquence d’utilisation de la porte 

Il existe 6 classes d’utilisation des portes de garage, définies en fonction du nombre de cycles estimés par jour, évalués par rapport à la capacité du parking. Plus la classe est élevé et plus la porte est résistante et son prix élevé.

-  Le type de serrure choisie 

Bénéficier d’une serrure performante sécurise la porte et l’accès à la copropriété mais revient plus cher. Le prix d’une serrure peut varier de 100 à 300 euros en moyenne.

-  L’ouverture mécanique ou motorisée.

Les portes de garage des copropriétés sont en principe motorisées pour une plus grande facilité de manipulation. Le type de motorisation dépend du type d’ouverture choisie.

-  Le dispositif de commande à distance.

Les portes de garage fonctionnent la plupart du temps à l’aide d’une télécommande programmée. Pour sécuriser la copropriété, ces télécommandes peuvent être invalidées en cas de perte ou de vol mais le prix de leur remplacement est relativement élevé, autour de 100 euros.


Les différents éléments du prix d’une porte

La porte elle-même

Ainsi, selon les différents critères influant sur son prix, une porte de parking peut avoir un coût qui varie de quelques centaines d’euros à plusieurs milliers.

Les portes en PVC sont les moins chères et coûtent entre 300 et 2000 euros selon les modèles ; en bois ou en acier, le budget se situera plutôt entre 1000 et 4000 euros.

Par ailleurs, si les portes basculantes sont accessibles dès 300 euros, les portes pliantes, sectionnelles ou battantes nécessitent un budget plus élevé jusqu’à 4000 euros.

Ainsi une porte battante coûtera entre 300 et 500 euros si elle est en PVC, mais entre 1500 et 2000 euros si elle est en acier. Une porte sectionnelle coûtera en moyenne 1500 à 2000 euros en PVC mais jusqu’à 4000 euros pour sa version acier. Les portes de grandes dimensions et/ou à classe d’utilisation élevée seront toujours plus onéreuses.

La motorisation

Si la porte est motorisée dès son installation, le surcoût sera compris entre 1500 et 3000 euros.

Une motorisation ultérieure est plus onéreuse et nécessite un budget entre 5000 et 8000 euros selon les dimensions de la porte.

Les frais de pose

L’installation de la porte doit être réalisée dans le respect de prescriptions techniques précises.

L’installateur doit remettre à la copropriété la notice de fonctionnement, le descriptif de la porte et le carnet d’entretien ainsi qu’une attestation de conformité à la norme.

Les frais de pose de la porte de parking sont très variables et dépendent du type de porte retenue, de ses dimensions, de la configuration du parking. Ils peuvent osciller entre 300 et 3000 euros.

L’entretien et la maintenance

L’installation de la porte de garage bénéficie d’une garantie de bon fonctionnement qu’il faudra actionner dès lors qu’un dysfonctionnement est constaté dans les premiers mois de son utilisation.

La porte de parking doit par ailleurs obligatoirement faire l’objet d’un contrôle périodique afin de vérifier son bon état de fonctionnement. Un contrat de maintenance doit ainsi être souscrit afin qu’elle soit contrôlée tous les 6 mois au moins.

Le prix d’un tel contrat varie de 300 à 1000 euros selon le nombre de déplacements et dépannage inclus et le délai d’intervention. Si dans le principe les contrats de maintenance sont censés être complets et inclure les pièces de rechange, ce n’est pas toujours le cas.

Le contrat de maintenance peut être souscrit auprès de l’installateur de la porte ou auprès d’un autre prestataire. Le contrat d’entretien est souscrit par un vote à la majorité simple lors de l’assemblée générale annuelle des copropriétaires. Si le garage est équipé de plusieurs portes automatiques, chaque porte doit faire l’objet d ‘un contrat d’entretien.


Réparation ou remplacement ?

La plupart des grosses réparations ou pannes interviennent sur le système de motorisation de la porte. Dans certains cas, il peut s’avérer plus avantageux de changer toute la porte plutôt que de procéder à une réparation couteuse. En effet, si la porte est ancienne et abimée, elle peut fragiliser la copropriété en termes de sécurité et se révéler moins performante au niveau thermique. La changer sera dans ce cas plus rentable et plus sécurisant pour la copropriété.

ASSISTANCE

Plus d'informations sur les produits et solutions techniques

Votre besoin*
Vos coordonnées
Votre copropriété

* Champs obligatoires

Envoyer votre demande