La climatisation réversible : fonctionnement, entretien et prix

Étés chauds, villes polluées et bruyantes qui ne permettent pas d’ouvrir les fenêtres, voici autant de raisons qui prouvent la nécessité d’un système de climatisation en été doublé d’une solution de chauffage en hiver, pour avoir un tout-en-un pratique, performant et économique qui prend peu de place. C’est ce que propose la climatisation réversible. Fonctionnement, entretien et prix, voici toutes les informations.

La climatisation réversible : l’installation

Un spécialiste en climatisation et pompe à chaleur, un électricien, un chauffagiste ou encore un frigoriste détient généralement l’agrément nécessaire pour installer un système de climatisation dans votre copropriété, ainsi que pour en effectuer la mise en service.

 

Les démarches administratives

Concernant les climatiseurs monosplit et multisplit, la réglementation de la copropriété est généralement assez stricte puisque son installation vient modifier l’aspect extérieur de la façade. Outre l’autorisation qu’il sera obligatoire d’obtenir auprès des copropriétaires, il faudra donc se renseigner auprès du service urbain de la commune afin de vérifier les zones architecturales protégées de la ville. Il faudra également une autorisation pour un climatiseur monobloc puisqu’une partie pourra également être visible depuis l’extérieur, même si celle-ci sera moindre.

 

Choisir son système de climatisation

Les 3 points importants lors du choix du système de climatisation sont les suivants :

  • Le coefficient de performance (COP) se choisit en fonction des besoins propres à chaque logement. Pour opter pour un équipement de qualité, un coefficient supérieur à 3 est conseillé.
  • L’étiquette énergétique prouvant la performance du système de climatisation affiche généralement une étiquette A.
  • La nuisance sonore du système de climatisation est également importante puisque certains modèles peuvent être relativement bruyants. Si le climatiseur est silencieux, le niveau sera compris entre 20 et 30 décibels.

 

Choisir le type d’intégration est nécessaire avant de valider le devis, puisqu’il aura une influence sur le devis. La climatisation réversible peut être intégrée au mur, au sous-plafond, au sol ou être mobile est fixée sur roulettes.

Les prix de pose

Un climatiseur réversible est généralement installé sur un mur. Les travaux sont complexes puisqu’il faut relier l’unité intérieure à l’unité extérieure par des conduites pour lesquelles il est indispensable de percer le mur. De plus les unités auront besoin d’être alimentées par un circuit électrique rejoignant le tableau électrique.

Il est conseillé de demander un thermostat séparé.

Faire appel à un professionnel compétent et agréé vous permettra de bénéficier de la garantie constructeur. Comptez entre 1 000 et 3 000 € TTC en moyenne pour la pose uniquement.

Types de modèles

Descriptions

Prix de pose

Climatisation réversible traditionnelle

  • se met automatiquement en route quand une certaine température est atteinte dans la pièce puis s’arrête une fois la température voulue atteinte
  • une impression de courant d’air peut être désagréable

600 et 1 200 €

Climatisation réversible « inverter »

  • la température de confort reste stable en permanence grâce à une régulation constante : effet courant d’air évité et économies d’énergie garanties
  • 20 % d’économie d’énergie
  • plus économique que les climatiseurs traditionnels

900 à 4 000 €

 

Les prix de mise en service

Suite à l’installation de la climatisation, le professionnel se charge des différents branchements, de la vérification de l’étanchéité et des raccords, de la vérification du raccordement électrique, du bon fonctionnement de la climatisation, de l’ouverture des vannes de l’unité extérieure, etc. Il procède également à un tirage au vide, cela consiste à vider tout l’air présent dans les tuyaux. Cette étape est indispensable pour que la garantie constructeur soit activée et valable.

 

Lors de cette mise en service, le professionnel en profite pour expliquer le fonctionnement de la climatisation et ses possibilités de réglages aux utilisateurs.

Si les systèmes de climatisation monobloc ne font pas l’objet d’une procédure obligatoire de mise en service, ce n’est pas le cas des systèmes de climatisation monosplit. Le prix de cette mise en service varie selon le nombre d’unités intérieures que compte l’équipement. Comptez :

  • de 150 à 200 € pour une climatisation mono-split, composée de 1 unité intérieure ;
  • de 200 à 350 € pour une climatisation multisplit, composée de 2 unités intérieures ;
  • de 250 à 400 € pour une climatisation multisplit, composée de 3 unités intérieures ;
  • de 300 à 450 € pour une climatisation multisplit, composée de 4 unités intérieures ;
  • de 350 à 500 € pour une climatisation multisplit, composée de 5 unités intérieures ;

Le taux de TVA appliqué pour ce genre d’intervention est de 20 %.

 

 


Les différents modèles et leur prix

Le climatiseur réversible résulte de la fusion du chauffage et de la climatisation en un seul appareil qui permet des travaux moins importants au moment de la mise en place.

Types de modèles

Descriptions

Prix

Climatisation réversible gainable

  • une ou plusieurs unités extérieures et une unité intérieure
  • un réseau de gaine permet d’alimenter toutes les pièces du logement en air frais ou chaud au travers de grilles
  • possibilité de climatiser l’ensemble du logement

100 à 200 € / m² de surface climatisée

Climatisation réversible solaire

  • installation avec panneaux photovoltaïques (sur le toit de la maison ou sur l’unité extérieure)

600 à 5 000 €

  • système de climatisation thermique (un tube creux au soleil)

15 000 à 30 000 €

Climatisation monosplit

  • 2 unités reliées (1 intérieure et 1 extérieure) par un tuyau
  • installation simple

400 à 3 500 €

 

Climatisation multisplit

  • système complexe à installer (chaque unité intérieure doit être reliée au compresseur extérieur)
  • 4 ou 5 unités intérieures sont généralement installées

pour des pièces de 20 m²

1 500 à 2 500 Watts

1 500 à 2 000 €

pour des pièces de 30 m²

plus de 3 500 Watts

3 000 à 5 000 €

 

La partie chauffage d’une climatisation réversible est une solution complémentaire de chauffage et ne peut pas servir de solution principale. Il est conseillé d’opter pour une pompe à chaleur comme complément de chauffage puisqu’il s’agit d’un système très économique.

 


La climatisation réversible : l’entretien

L’entretien régulier du système de climatisation est important, il consiste aussi bien au nettoyage du filtre qu’à une vérification complète du système qui est obligatoire et prévu par la loi au moins une fois tous les 5 ans. La souscription à un contrat d’entretien permettra au copropriétaire, au locataire ou à la copropriété de faire venir un professionnel une fois par an pour une vérification complète. Comptez entre 80 et 220 € TTC par an.

 

En cas de fuite, le système de climatisation devra être remis à niveau en termes de gaz frigorigène. Ce produit étant toxique, le professionnel agréé réalisant l’entretien du système de climatisation une fois par an sera à même de s’en occuper. Avant de procéder à la recharge, il réparera la fuite. Comptez entre 350 et 550 € pour la recharge du système de climatisation.

 

Autres guides conseils

Le taux de TVA applicable

Les taux de TVA applicables aux travaux de climatisation dans les copropriétés ont changé en 2014. Toutefois, pour les équipements de climatisation réversible, c’est toujours le taux de TVA classique de 20 % qui est applicable. C’est par contre le prix de main d’oeuvre qui peut faire l’objet d’une TVA réduite. Ainsi, pour un logement neuf (de moins de 2 ans) la TVA sera de 20 % mais pour un logement plus ancien le taux intermédiaire de 10 % sera valable, sous certaines conditions.

Je note le guide

ASSISTANCE

Plus d'informations sur les produits et solutions techniques

Votre besoin*
Vos coordonnées
Votre copropriété

* Champs obligatoires

Envoyer votre demande