Des travaux dans mon immeuble
Demande de devis

Comment entretenir son toit en immeuble ?

Le toit de votre immeuble est un poste clef dans l’entretien des communs. Afin d’éviter toute catastrophe sur le bâtiment, il est vivement conseillé de procéder régulièrement à l’entretien de votre toit. Ce guide va vous faire découvrir les différentes solutions qui s’offrent à vous pour l’entretien du toit de votre immeuble.

Comment entretenir son toit en immeuble ?
Comment entretenir son toit en immeuble ?

Pourquoi entretenir le toit ?

L’entretien de la toiture de votre immeuble est une étape cruciale pour la pérennité du bâtiment.

En effet, il est important de se préoccuper de sa toiture de manière préventive afin d’éviter tous les dégâts qui pourraient être très ennuyeux sur le long terme.

 

Si vous négligez cet entretien, aussi minimal soit-il, vous mettez en jeu la qualité structurelle de votre habitation. En l'occurrence, l'immeuble en copropriété.

Un toit mal entretenu c’est un risque de mauvaise étanchéité et donc une perméabilité de ce dernier.

Or, un immeuble perméable, c’est courir un risque d’infiltrations et donc d’humidité.

De plus, entretenir son toit, permet d’éviter la présence de nuisibles.

 

S’occuper de la toiture de manière régulière en prévention des risques permet d’économiser de l’argent.

Si vous attendez une catastrophe pour agir, les réparations vous coûteront bien plus chères et les travaux seront plus conséquents.

 


Réparer les problèmes d’étanchéité

L’étanchéité de la toiture de l’immeuble est la préoccupation première de bon nombre de copropriétaires.

 

Une toiture en bon état permet de s’assurer de l’imperméabilité de la toiture qui est cruciale au bon maintien et à la bonne qualité du bâtiment.

De ce fait, une toiture en bon état de conservation, c’est l’assurance d’une bonne qualité de vie dans l’immeuble.

 

La mauvaise étanchéité de l’immeuble provoque des problèmes d’humidité.

L’humidité est un véritable fléau dans les habitations et peut amener à des problèmes de santé ainsi que des dégradations matérielles comme la détérioration de vos murs.

 

Sachez que des murs touchés par l’humidité doivent impérativement être traités afin d’éviter l’apparition de champignons qui, dans certains cas, sont fatals pour la structure toute entière de l’immeuble.

 

Il est également conseillé de vérifier les charpentes qui commencent à avoir de l’âge.
En effet, là où les charpentes neuves répondent aux normes en vigueur les plus récentes, les bâtiments plus anciens possèdent des charpentes vieillissantes, qui peuvent avoir bougées et donc qui peuvent présenter un problème d’étanchéité.

 

Les solutions et leurs coûts

Il existe plusieurs solutions afin de pallier ces problèmes d’étanchéité.

Sachez avant tout que l’entretien régulier, en l'occurrence tous les 5 ans pour l’étanchéité, vous évitera tous les désagréments qu'entraînent les infiltrations par le toit.

 

L’entretien sera réalisé avant l’arrivée de l’hiver où les intempéries sont plus nombreuses et où les risques sont accrus.

Faites appel à un couvreur qualifié pour les vérifications régulières, c’est le professionnel le plus à même de détecter toute anomalie sur la toiture de l’immeuble et d’y trouver le remède le plus adéquat.

Le tarif horaire d’un couvreur se situe entre 40 et 60 €.

 

La première chose à vérifier dans la recherche d’éviction de problèmes d’étanchéité est la bonne position des tuiles ou encore d’éventuelle présence de tuiles cassées.

En effet, une tuile soulevée ou cassée rompt l’étanchéité et peut laisser l’eau pénétrer.

 

Le couvreur que les copropriétaires auront choisi aura la responsabilité de réparer les défauts de la toiture.

Le prix de remplacement dépend de la nature du revêtement de l’immeuble.

Une tuile ne coûte pas le même prix qu’une ardoise, en effet, le m² de tuile oscille entre 25 et 40 € contre 50 à 70 € pour les ardoises.

 

Ainsi, le prix de la réfection partielle de votre toiture, c’est-à-dire des tuiles défectueuses est fonction de la surface à réparer, mais aussi du temps et du tarif horaire qu’applique l’artisan choisi.

 

Si les infiltrations proviennent d’une fenêtre de toit, il sera nécessaire de procéder au changement du joint d’étanchéité de cette dernière.

S’il s’agit d’un défaut de montage, l’artisan qui avait posé la fenêtre de toit se doit de réparer ses erreurs à ses propres frais.

Si la fenêtre est trop ancienne, son remplacement peut être judicieux, comptez entre 300 et 1 500 € en fourniture et en pose pour une fenêtre de toit neuve.

 

Enfin, un problème d’étanchéité peut être de la responsabilité des solins.

Les solins assurent l’étanchéité entre la toiture et la cheminée. Si vous y constatez des fuites, il est essentiel de fixer correctement les solins ou bien de les remplacer.
Les solins sont collés à l’aide de goudron de toiture ou bien de silicone.

Un couvreur assure ces travaux pour environ 40 à 60 € le mètre linéaire.

 


Le démoussage de la toiture

La mousse est un problème plus que récurrent sur de nombreuses toitures.

Les mousses sont naturelles et se développent avec les intempéries et le climat. Il n’est d’ailleurs pas rare de constater la présence de mousse sur une partie seulement de la toiture.

 

Les mousses sont un problème à part entière.

Elles peuvent constituer un réel problème d’étanchéité.

En effet, lorsque la mousse est trop présente sur une toiture, elle peut dans certains cas pousser ou soulever les tuiles.

 

Le démoussage est alors la solution adaptée à votre problématique.

Cette opération consiste à appliquer un traitement chimique anti mousse qui va venir tuer la mousse et en éviter sa propagation sur la toiture.

 

L’application de ce traitement doit être fait tous les 8 à 10 ans environ pour une bonne efficacité.

Des entreprises spécialisées dans le démoussage seront qualifiées pour le réaliser. Faites attention tout de même aux nombreuses “entreprises” qui se disent avoir de l’expérience et qui vous établiront une facture exorbitante à la fin de chantier pour un résultat moins que convenable.

Les tarifs les plus courants pour ce type d’entretien de la toiture varient entre 15 et 25 € / m².

 

Les résultats seront visibles généralement 6 mois après la pose de ce produit.

 

Le nettoyage de la toiture

Un nettoyage régulier de la toiture de votre immeuble en copropriété est une solution intéressante.

En plus de permettre une propreté et un rendu net de la toiture, son nettoyage permet de faire un contrôle supplémentaire de l’état de la toiture.

 

Le nettoyage peut être réalisé par les mêmes entreprises que celles de démoussage.

Un simple nettoyage sera réalisé à l’aide de javel ou encore de produits plus naturels.

Un nettoyage réalisé tous les 2 à 3 ans est conseillé.

De plus, il retarde l’apparition de mousses et permet d’en éliminer les résidus après avoir effectué un démoussage.

 

La copropriété devra s’acquitter d’un montant qui varie entre 7 et 15 € / m² de toiture nettoyée.

 


Le traitement hydrofuge

Après un nettoyage de la toiture dans les règles de l’art, il est possible aux copropriétaires de faire traiter la toiture de l’immeuble avec un produit hydrofuge.

 

Avec des tarifs avoisinants les 20 € / m², les actifs hydrofuges traitent les tuiles contre les intempéries.

Ainsi, les couvertures qui commencent à devenir poreuses retrouvent des capacités performantes de résistance à la pluie.

 

De plus, certains traitements hydrofuges sont colorés et permettent donc de redonner de l’éclat à la toiture.

 

Éviter la prolifération de nuisibles

Des nuisibles peuvent prendre place dans la charpente.

Parmi eux, nous pouvons distinguer les champignons et les insectes. Tous sont xylophages, c’est-à-dire qu’ils se nourrissent exclusivement de bois.

 

Les plus courants sont les insectes, en particulier la présence de termites dans le bois.

Les termites sont des insectes nuisibles très voraces qui s’attaquent à toutes les parties boisées d’une charpente et de la structure même de l’immeuble.

 

Dès lors que vous avez le moindre doute sur la présence de tels insectes, contactez des professionnels.

Il existe en effet des professionnels spécialisés dans la détection et le traitement de nuisibles comme les termites ou encore le mérule qui est un champignon extrêmement dangereux pour la structure complète du bâtiment.

 

Les conséquences des nuisibles dans la toiture

Avoir des nuisibles comme ceux cités plus haut sont de vraies problématiques quant à la pérennité du bâtiment.

Vous pouvez vous renseigner auprès de votre mairie afin de savoir si la commune est à risque de termites.

Si tel est le cas, nous vous recommandons d’avoir un suivi auprès d’entreprises qualifiées.

 

Les nuisibles mettent en péril l’intégralité de la charpente lorsqu’ils s’y attaquent.

Si le problème est constaté à un stade avancé, il se peut que les dégâts soient irréversibles et donc, que le remplacement intégral de la charpente soit nécessaire.

Notez qu’un remplacement de charpente coûte facilement plus de 20 000 €.

 

Prix pour se débarrasser des nuisibles

Il existe heureusement des solutions pour traiter les nuisibles xylophages et s’en débarrasser avant qu’ils ne soient la cause d’une démolition totale de la charpente.

 

Les copropriétaires peuvent décider de contacter une entreprise assermentée dans le traitement de ces organismes.

Le coût de traitement peut être très élevé mais nécessaire.

Il faut débourser environ 25 € / m² de charpente à traiter.

Notez qu’il ne faut pas seulement traiter les parties infectées mais plutôt l’intégralité de la charpente afin d’éviter de repousser le problème.

 


Le remaniement et la rénovation totale

Il se peut que dans certains cas, la toiture soit vieille et abîmée.

Dans ce cas précis, il est nécessaire de remanier sa toiture voire de la refaire complètement.

 

Malgré une durée de vie pouvant atteindre 100 ans, les vieux bâtiments peuvent nécessiter une rénovation de la toiture.

 

Le remaniement et son prix

Le remaniement consiste à conserver les tuiles de la toiture.

La procédure est relativement simple.

Lors d’un remaniement, le couvreur inspecte la toiture afin de déterminer ce qui est récupérable pour remonter la toiture, ainsi que ce qui ne l’est pas.

 

En général, lors d’un remaniement de toiture, le couvreur conserve environ 80 % de vos tuiles pour ensuite les replacer.

 

Un remaniement intervient dans plusieurs cas de figure comme une toiture qui bouge à cause de la charpente, ou encore un grand nombre d’infiltrations dans celle-ci.

 

Le prix d’un remaniement comprend donc la dépose des tuiles, le tri ainsi que l’ajout de tuiles neuves.

Les tarifs sont alors très variables car ils sont fonction de la qualité de vos tuiles présentes et donc de la quantité de tuiles neuves qui vont venir compléter le chantier.

 

Comptez entre 40 et 45 € / m².

 

La réfection totale de la toiture

La réfection totale de la toiture peut intervenir si la toiture actuelle présente une grande quantité de défauts.

 

Nous avons tendance à dire qu’au-delà du montant du remaniement indiqué précédemment, il est préférable de procéder à un remplacement complet.

Il est en effet inutile de ne conserver que quelques tuiles de l’ancienne toiture si elles sont trop fragilisées.

 

Laissez-vous conseiller par l’entrepreneur qui va réaliser les travaux, il est qualifié pour vous orienter vers la solution qui correspond le mieux à la toiture de votre immeuble.

Le prix du remplacement complet de la couverture est compris entre 55 et 65 € / m² pour la main d’oeuvre.

 

Si votre charpente nécessite un remplacement, le montant sera bien plus élevé et peut atteindre des sommes colossales.

Le mètre carré de charpente et de tuiles, posé, varie entre 180 et 250 €.

 

L’entretien d’un toit terrasse

Il existe certains cas où votre immeuble possède un toit plat ou un toit terrasse.

Ces types de toitures ne dérogent pas à la règle de l’entretien régulier car ils sont également source d’éventuels problèmes d’infiltration.

 

De plus, avec un toit plat, il est possible de voir de l’eau stagner à certains endroits.

Il est donc primordial de l’entretenir pour ne pas le laisser dépérir et constater des dégâts des eaux par la suite.

 

Des mousses et autres végétaux ont tendance à prendre place sur les toits terrasses.

Il convient de les traiter afin de les voir disparaître. Ils sont mauvais pour la toiture, ils favorisent la rétention d’eau et donc l’humidité.

 

L’étanchéité de la toiture peut ne plus être performante.

Les toits terrasses et toits plats sont, dans la plupart des cas, recouverts de matériaux comme l’EPDM (Ethylène Propylène Diène Monomère) qui est une matière très étanche.

 

Contactez votre couvreur, il pourra inspecter la toiture et vérifier l’état de ce revêtement.

Son changement vous coûtera entre 10 et 20 € / m².

 

Les prises de décision en copropriété

Il est du ressort du syndic de copropriété de porter les projets d’entretien de la toiture à l’ordre du jour d’une assemblée générale.

De même, s’il y a eu des remontées de copropriétaires à propos d’éventuels problèmes de toiture, le syndic se doit de l’évoquer.

Comme tous les travaux d’entretien, le vote se fait à la majorité simple (article 24).

 

Les frais engagés par ces travaux sont à la charge des copropriétaires.

Je note le guide

Devis et information

Travaux, aménagement ou rénovation dans votre copropriété ?

Vos coordonnées
Votre copropriété
Envoyer votre demande

* Champs obligatoires

A lire aussi