Des travaux dans mon immeuble
Demande de devis

Prix boites aux lettres

Que ce soit pour une nouvelle construction ou pour une mise aux normes dans un bâtiment plus ancien, le prix des boites aux lettres est une charge non négligeable pour la copropriété. Coût du matériel, prix de la pose, frais d’entretien, frais de réparation : quel budget prévoir pour des boites aux lettres et quelle répartition envisager ?

Prix boites aux lettres
Prix boites aux lettres

Des boîtes aux lettres aux normes

Selon l’article D90 du code des Postes et des Télécommunications : « les immeubles construits à compter d'une date qui sera fixée par arrêté conjoint du ministre de l'équipement et du secrétaire d'Etat aux postes et des communications électroniques doivent comporter un équipement de boîtes aux lettres permettant d'assurer la sécurité des correspondances et la rapidité de la distribution ».

 

 Ainsi, tous les immeubles construits depuis 1979 doivent disposer de boites aux lettres respectant la norme AFNOR norme N.F.D 27204 si elles sont positionnées à l’intérieur, et N.F.D 27205 si elles sont positionnées à l’extérieur. Ces boites aux lettres normalisées permettent une distribution plus facile pour les facteurs et un service plus efficace pour les usagers. Toutefois elles sont souvent plus encombrantes et parfois plus chères que des boites aux lettres non normalisées.

 

Pour les immeubles datant d’avant 1979, aucune norme n’est imposée sauf si le bâtiment a été surélevé ou si une extension y a été pratiquée, auxquels cas il est également soumis aux obligations de la nouvelle norme Afnor.

Toutefois, même sans obligation légale, le remplacement des boîtes aux lettres pour des boites normalisées permet d’améliorer la distribution du courrier.

 


Le détail de la norme : un impact direct sur le prix

La norme impose des dimensions intérieures d’au minimum 260 x 260 x 340 mm, la présence d’une fente d’introduction de 235 minimum x 24 mm + ou - 8 mm, et celle d’un porte-nom extérieur de 100 x 22 mm.

En copropriété, les boîtes normalisées sont regroupées en batterie. Celle-ci doit comporter une porte collective qui permet au préposé d'ouvrir en simultané toutes les boîtes aux lettres normalisées.

 

Les boites aux lettres normalisées doivent par ailleurs répondre à des normes de résistance aux intempéries, au vandalisme et à la corrosion. Ces normes ont une incidence directe sur le coût des équipements. Par exemple, la résistance aux intempéries implique une conception et des matériaux adaptés qui augmentent obligatoirement le prix de l’équipement.

 


Les critères du prix

Le montant à débourser peut varier selon un grand nombre de facteurs. Le prix des boîtes aux lettres collectives dépend essentiellement :

-  du matériau choisi : bois, métal, mixte ;

-  du système de fermeture ;

-  de l’usage : intérieur ou extérieur ;

-  du nombre de casiers ;

-  du grade de résistance au vandalisme choisi (de 1 à 5) ;

-  du grade de résistance à la corrosion (de 2 à 5).

 

La fourchette de prix est de 50 à 300 euros par case ou alvéole selon les matérieux, mais le prix étant dégressif, un bloc de 12 boites aux lettres coûtera moins cher que 2 blocs de 6 :

-  Les modèles en bois se situent entre 70 et 200 euros par case, les plus chers étant ceux en bois massif, les plus abordables sont stratifiés ou mélaminés et proposent une grande diversité de décor ;

-  Les modèles en acier varient de 100 à 200 euros en moyenne mais certains modèles peuvent coûter jusqu’à 300 euros ;

-  Les modèles extérieurs sont en moyenne entre 100 à 180 euros, les plus chers étant ceux qui possèdent un grade élevé de résistance à la corrosion.

 

Les plaques nominatives au nom des occupants sont facturées en moyenne de 3 à 5 euros lors de la pose des boites. Par la suite, leur coût peut être plus élevé, notamment en raison des frais d’envoi ou des frais de pose.

 

Le prix de la pose

La pose des boites aux lettres doit également respecter des normes, notamment par rapport à l’accessibilité. Tous les immeubles construits après 2007, et tous ceux faisant l’objet d’une rénovation importante représentant au moins 80% de la valeur du bâtiment, doivent avoir des parties communes en conformité avec les normes d’accessibilité.

Ainsi les boîtes aux lettres normalisées doivent être situées à plus de 0,40 m d'un angle rentrant de parois ou d’obstacle à l'approche d'un fauteuil roulant et 30 % d'entre elles doivent être placées à une hauteur entre 0,90 m et 1,30 m.

 

Pour un ensemble de 6 boites aux lettres, le prix de la pose peut varier de :

-  150 à 300 euros sur un mur intérieur ou extérieur ;

-  300 à 600 euros sur pied.

Les prix proposés pour les boîtes aux lettres peuvent déjà inclure la pose.

 


Boites aux lettres non normalisées

Les boites aux lettres non normalisées sont souvent moins chères que les nouvelles. Il faut compter en moyenne de 50 à 150 € TTC par alvéole pour les anciennes normes.

Pour les immeubles dans lesquels il n’est pas possible d’installer de batteries de boîtes aux lettres faute de place mais qui souhaitent bénéficier de boites aux lettres à encombrement réduit et à ouverture totale, les prix peuvent être plus élevés que pour des boites aux lettres normalisées.

 

Frais d’entretien et de réparation

Chaque copropriétaire doit prendre en charge l’entretien de sa boite aux lettres, remplacer les éléments en cas d’usure et procéder à ses frais aux réparations des dommages qu’il cause.

En revanche, en cas de force majeure ou de responsabilité d’un tiers, par exemple en cas de vandalisme, c’est la copropriété qui prendra en charge les frais.

Je note le guide

Devis et information

En savoir plus sur les boîtes aux lettres

Vos coordonnées
Votre copropriété
Envoyer votre demande

* Champs obligatoires

A lire aussi