Des travaux dans mon immeuble
Demande de devis

Mains courantes d’escaliers : installation, remplacement, règles et solutions

Pour éviter les chutes dans les escaliers et aider les personnes pouvant éprouver des difficultés à les monter où à les descendre, installer des mains courantes dans les parties communes de l'immeuble est la solution idéale pour offrir tout le confort possible aux résidents.

Mains courantes d’escaliers : installation, remplacement, règles et solutions
Mains courantes d’escaliers : installation, remplacement, règles et solutions

Installation d’une main courante d’escalier

Pour sécuriser un escalier dans un immeuble en copropriété, il existe plusieurs solutions. Il n'est pas rare d'installer un garde-corps-fonctionnement-et-lois.html'>garde-corps, par exemple. Mais il existe également d'autres types d'équipement permettant de prévenir les chutes :

  • les contremarches ;

  • les mains courantes ;

  • les revêtements antidérapants, etc.

 

Si vous réfléchissez à l'installation d'une main courante d'escalier dans votre copropriété, voici trois bonnes raisons de mettre en place votre projet :

  1. L'escalier ne dispose pas de rampe.

  2. L'escalier est entouré de chaque côté par des murs ne permettant pas aux personnes de s'accrocher.

  3. Lorsque la largeur de l'escalier rend pratique de disposer d'une rambarde d'un côté et d’une main courante de l'autre. Cette installation permet d'optimiser la sécurité de l'escalier même lorsque celui-ci est encombré.

 

Les différents types de main courante

Selon le type de matériau que vous souhaitez privilégier pour votre main courante, il est possible d'installer différents types d'éléments disposant tous de leurs caractéristiques, avantages et inconvénients propres.

 

Type de matériau

Composition

Caractéristiques

Main courante en bois

  • sapin

  • chêne

  • hêtre

  • barre ronde, carrée ou plate

  • support

  • visserie

  • de nombreux styles sont possibles

  • longueur ajustable

Main courante en métal

  • aluminium

  • inox

  • barre ronde, carrée ou plate

  • support

  • visserie

  • de nombreux styles sont possibles

  • longueur ajustable

Main courante cordée

  • chanvre

  • acrylique

  • polypropylène

  • corde

  • supports munis d’anneaux (pour le passage de la corde)

  • la longueur de la corde doit être plus longue que la longueur du mur à équiper afin que la corde soit souple et non tendue

  • un support tous les mètres est à prévoir

 

Positionnement de la main courante

La facilité de la pose d’une main courante permet aux copropriétaires de frais d’installation peu élevé par rapport à d’autres types de travaux de sécurisation des escaliers de l’immeuble. Afin d’être pratique à utiliser pour les résidents et pour les visiteurs, la main courante de l’escalier doit être positionnée à 90 cm de haut, cette mesure doit être prise par rapport au nez de marche. Cette hauteur entre les marches et la rampe doit être respectée sur toute la longueur de l’escalier. Des supports sont fixés au mur afin de maintenir la rampe en place et d’en assurer la solidité de manière pérenne et durable.

 

Les avantages et les inconvénients

Comme tout autre équipement de sécurisation des escaliers, les mains courantes sont dotées d'avantages et d’inconvénients.

 

Avantages

Inconvénients

  • meilleure sécurisation de l’escalier à l’usage

  • prix d’achat et d’installation peu élevé

  • installation peu complexe

  • une main courante en bois s’adapte aux changements de décor des parties communes puisqu’elle peut être peinte

  • non compatible avec les escaliers tournants (pour les mains courantes en bois et en métal principalement)

  • solution de sécurisation peu esthétique

Normes et règles

Afin de limiter les risques de chutes et de glissades dans les escaliers, des normes sont prévues afin que l’installation des mains courantes soit réellement efficace. Ainsi, une main courante peut être installée de chaque côté d’un escalier, dès lors qu’il y a un mur attenant en permettant la pose et la fixation.

 

Les normes prévoient notamment que sa couleur doit être différente de celle du mur afin qu’elle soit facile à distinguer. De plus, un éclairage suffisant doit permettre Pour répondre à cette règle, l’inox est un matériau particulièrement approprié.

 

De plus, les normes exigent l’usage d’un matériau suffisamment rigide et d’un mode de fixation suffisamment solide pour résister au poids d’une personne de corpulence moyenne qui chercherait à s’asseoir sur la rampe. Si cette action la déforme ou descelle une ou plusieurs fixations du mur, cela veut dire que la qualité de la rampe et / ou des fixations est insuffisante.

 

La hauteur de la rampe est également réglementée. Elle doit être positionnée entre 80 et 100 cm de hauteur (90 cm étant généralement l’idéal) à partir de la marche. La mesure est prise en fonction du nez de marche, c’est-à-dire la partie horizontale supérieure de la marche. De plus, la main courante doit se prolonger de part et d’autre de l’escalier afin de dépasser d’au moins la largeur d’une marche, en haut comme en bas.

 

Les différentes solutions en copropriété

De nombreux matériaux composent les mains courantes pouvant équiper les escaliers de l’immeuble.

 

Une main courante d’escalier en corde

La main courante en corde est généralement choisie pour son faible coût et pour son aspect naturel. En termes de fonctionnalité, ce n’est pourtant pas la corde qui est la solution la plus recommandée. En termes de praticité, nous vous conseillons plutôt d’opter pour une main courante en acier ou une main courante en aluminium.

 

Sachez également que les rampes murales en cordes impliquent un nettoyage complexe. L’humidité s’y installe très facilement et elle ne convient pas dans un bâtiment où l’isolation ne permet pas que le bâtiment offre un air sain et sec.

 

Le prix par mètre linéaire de ce type de main courante est de 10 € par mètre de corde.

 

Les mains courantes en inox

Si l’inox (ou acier inoxydable) est apprécié pour sa robustesse et pour ses aptitudes à résister à la rouille, son plus gros inconvénient repose dans le fait qu’il se raye facilement. Ainsi, en termes d’esthétisme, sa durabilité peut être restreinte si les résidents de l’immeuble ne font pas attention.

Contrairement à une main courante en bois, une rampe en inox est bien plus facile d’entretien. De plus, l’inox est choisi pour son aspect moderne et contemporain.

 

Le prix par mètre linéaire de ce type de main courante est de 15 € par mètre de rampe en inox.

 

Les mains courantes en aluminium

Les mains courantes en aluminium sont choisies pour les capacités de personnalisation de ce type de matériau. L’aluminium est particulièrement apprécié pour sa malléabilité et sa légèreté. A l’usage, son entretien est relativement simple.

 

Le prix par mètre linéaire de ce type de main courante est de 20 à 30 € par mètre de rampe en aluminium.

 

Les mains courantes en fer forgé

Moins courante et plus coûteuse, les copropriétaires peuvent également choisir l’esthétisme du fer forgé pour sécuriser les rampes des escaliers de l'immeuble. Il s’agit d’un type de rambarde très élégant que l’on retrouve principalement dans les bâtiments ayant du cachet.

 

Le prix par mètre linéaire de ce type de main courante est de 40 à 70 € par mètre de rampe en fer forgé.

 

Les mains courantes en bois

Le bois est choisi pour son caractère authentique et chaleureux. Pour une main courante d’escalier il sera particulièrement difficile à entretenir en extérieur, mais il s’adapte parfaitement en intérieur. Pour maintenir tout l’éclat de l’essence choisie, un entretien régulier sera nécessaire, sans quoi le bois se ternira et perdra de sa superbe.

Sa durabilité et sa robustesse sont appréciables. Il se marie parfaitement à un environnement moderne ou à une ambiance plus ancienne.

 

Le prix par mètre linéaire de ce type de main courante est de 10 à 50 € par mètre de rampe en bois. Le prix varie principalement selon le type d’essence de bois choisi (une rampe en chêne coûte ainsi beaucoup plus chère qu’une rampe en sapin).

 

Les bois les plus utilisés pour les mains courantes d’escaliers sont le hêtre et le sapin. Il s’agit en effet de bois dont la robustesse convient parfaitement et dont le prix est moins élevé que celui du chêne, par exemple. Une main courante en sapin se pare d’un coloris blanc mat au naturel. Des finitions peuvent être prévues. Le hêtre possède une couleur rosée plus chaleureuse. Il est plus dur que le sapin.

Le prix d’une main courante d’escalier

Afin de pouvoir installer une main courante aux escaliers de la copropriété, voici le prix à prévoir selon le type de matériau choisi. Ces prix (hors pose) sont indiqués pour une main courante de 2 mètres pour un escalier standard sans virage.

 

Types de mains courantes

Types de matériaux

Prix TTC (hors pose) pour une main courante de 2 mètres

Main courante en corde

environ 20 €

Main courante de bois

en hêtre

entre 45 et 65 €

en sapin

entre 20 et 40 €

en chêne

entre 80 et 110 €

en pin

entre 40 et 60 €

Main courante en fer forgé

entre 80 et 140 €

Main courante en métal

en aluminium blanc

entre 50 et 80 €

en métal chromé

environ 30 €

en inox

entre 30 et 100 €

en aluminium

entre 40 et 60 €

Le prix de pose d’une main courante

Le prix de pose d’une main courante en copropriété dépendra de plusieurs critères, parmi lesquels : le type de rampe, le type d’escalier, le degré de complexité de l’installation ainsi que le prix horaire pratiqué par l’artisan choisi pour la main d’œuvre. Si le prix de pose est généralement compris entre 10 et 60 € par mètre de rampe installé, nous vous conseillons de prendre contact avec un professionnel et d’exposer les caractéristiques de votre projet afin de bénéficier d’une tarification précise.

 

Remplacement d’une main courante d’escalier

Si vous souhaitez procéder au remplacement des mains courantes actuellement installées dans les escaliers présents dans les parties communes de l'immeuble, il faudra prévoir le prix de dépose des équipements en place en plus des frais de pose si vous souhaitez installer un type de main courante différent.

Afin de facturer cette prestation, le professionnel contacté pratique un prix horaire ou un prix au m².

Je note le guide

Devis et information

Travaux, aménagement ou rénovation dans votre copropriété ?

Vos coordonnées
Votre copropriété
Envoyer votre demande

* Champs obligatoires

A lire aussi