Barrières de parking : prix, solutions et conseils

Pouvoir stationner en milieu urbain est une démarche compliquée, vous êtes toutefois en droit de limiter l’accès à votre place si celle-ci vous est réservée qu’elle soit totalement individuelle ou dans un parking dédié à la collectivité. Numéroter les places ne suffit pas toujours contre l’incivilité, le recours à d’autres solutions devient donc nécessaire.

Barrières de parking : prix, solutions et conseils

Les solutions pour les copropriétés

Dans le parking d’une copropriété, certains copropriétaires ont l’avantage d’avoir une place de stationnement qui leur est réservée. Toutefois, les résidents de l’immeuble ou leurs visiteurs ou bien d’autres personnes vivant dans la même rue, ne respectent pas toujours ces appartenances, surtout lorsque le parking se situe à l’extérieur ou en accès libre. Les barrières de parking en copropriété sont une solution de contrôle d’accès d’un parking. Sont alors possibles les barrières levantes et les barrières individuelles.

 


La barrière levante pour un ensemble réservé

Dans certains cas, il n’y a pas besoin de poser des barrières individuelles sur chaque place de parking et une barrière unique est alors installée à l’entrée du parking réservé à la copropriété. Ainsi, seuls les résidents peuvent pénétrer à l’intérieur du parking.

La barrière levante s’ouvre alors grâce à un code, un badge, ou encore, est actionnée par un agent qui reste en poste fixe, selon le degré de sécurité prévu dans la copropriété. Elle peut également s’ouvrir manuellement selon le modèle choisi.

 

  • Comptez au moins 850 €.
  • Les modèles les plus sophistiqués coûtent jusqu’à 3 500 €.

 

Selon la disposition des places de parking, cela peut également exister pour une place autonome.

 


Un emplacement personnel réservé avec la barrière de parking au sol

Mais la barrière levante n’est pas toujours adaptée. En effet, pour certaines copropriétés, il faut aller plus loin en “privatisant” les emplacements individuels. La barrière de parking au sol est une excellente solution lorsque le stationnement privé est disposé le long d’une route, par exemple.

 

Nota : Cette barrière en forme d’arceau peut être installée par un copropriétaire sur sa place de parking nominative uniquement. Si un emplacement est réservé aux résidents de la copropriété en général, un copropriétaire ne pourra pas prendre l’initiative d’en bloquer l’accès, il pourra toutefois s’agir d’une mesure collective, dès lors que la place reste accessible à l’ensemble des copropriétaires.

 

La conception des barrières de parking au sol prévoit un fort degré de résistance. L’abaissement de la barrière se fait par le déverrouillage via une serrure à cylindre, et, afin de faire gagner du temps aux usagers, aucune clé n’est nécessaire pour bloquer cette barrière puisque, à l’instar d’un cadenas, un verrouillage automatique est intégré.

Les barrières de parking au sol sont en acier galvanisé. Ce matériau permet notamment d’éviter les problèmes de rouille. De plus, cela lui permet d’être hautement résistant.

Afin d’éviter qu’elles ne soient arrachées par une personne mal intentionnée, des embases en fonte sont prévues afin d’assurer l’efficacité du mode de fixation.

Enfin des bandes de repérage rouge (pour la vision de jour) et fluorescente (pour la vision de nuit) permettent aux personnes de détecter la présence de ces barrières.

 

Dispositifs de barrière et prix

Voici un tableau reprenant quelques-uns des dispositifs parmi les plus courants :

 

Type de barrière de parking au sol

Détail

Prix

arceau

standard (de type T ou arceau

50 €

arceau

avec des pieds amortisseurs en caoutchouc (permet la modularité de celle-ci, en cas de chocs elle se déforme avant de reprendre sa forme normale)

160 €

triangulaire extra plate

convient pour des passages fréquents

150 €

poteau

plot rabattable en I

50 €

poteau

plot amovible

100 à 200 €

poteau

  • 2 en 1
  • barrière de parking et boule fixe qui convient pour les remorques et les caravanes

130 €

double

barrière destinée à protéger deux places de parking avec un système à double bras

200 €

automatisée

  • soit via une batterie qui se recharge sur secteur, soit grâce à une batterie à recharge solaire
  • avec télécommande

250 à 300 €

Je note le guide

ASSISTANCE

Plus d'informations sur les produits et solutions techniques

Votre besoin*
Vos coordonnées
Votre copropriété

* Champs obligatoires

Envoyer votre demande

A lire aussi