Comment lire un DPE - diagnostic de performance énergétique

Le DPE ou diagnostic de performance énergétique est un diagnostic visant à mesurer l’efficacité énergétique d’un logement et son niveau d’émission de gaz à effet de serre. Obligatoire en cas de mise en location ou de vente, le DPE concerne les logements mais aussi de bureaux et possède une durée de validité de 10 ans. Les résultats de ce diagnostic sont regroupés dans un document. Ce dernier, qui s’appelle aussi DPE est présenté avec des graphiques et des couleurs, et semble visuellement facile à lire mais nécessite parfois d’être décrypter pour être bien compris.

Comment lire un DPE - diagnostic de performance énergétique
Comment lire un DPE - diagnostic de performance énergétique

Qui établit le DPE ?

Seul un professionnel disposant d’une certification par un organisme agréé par la COFRAC et d’une assurance en responsabilité civile peut réaliser un DPE. Le DPE se décompose ainsi en 3 parties : des informations générales, une étiquette énergétique mentionnant la classe énergie du bien ; une étiquette climat mentionnant sa classe climat.

 


Les informations générales

Il s’agit de la partie qui repend un certain nombre d’éléments informatifs sur le logement et son propriétaire mais aussi sur le diagnostiqueur. Y figurent :

-  Le nom du propriétaire du logement/bâtiment,

-  L’adresse,

-  Le type de bâtiment,

-  La superficie,

-  Le nom du diagnostiqueur et celui de sa société.

 

Par ailleurs, une description des éléments énergétiques du logement figure également dans cette partie :

-  les équipements du logement : appareil de chauffage et eau chaude sanitaire, système de refroidissement et ventilation ;

-  le type d'énergie utilisée : gaz, électricité, fioul, bois ;

-  la consommation énergétique annuelle de ces équipements, exprimée en kWh à la fois en énergie primaire et en énergie finale ;

-  la quantité d’émissions de gaz à effet de serre générée ;

-  des recommandations pour améliorer de la performance énergétique du bâtiment et du logement.

 

La consommation en énergie est :

-  soit mesurée à partir des factures des 3 dernières années ;

-  soit estimée selon la méthode 3CL (Calculs des Consommations conventionnelles dans les logements) qui consiste à faire un calcul des déperditions thermiques, à partir d’une modélisation thermique et géométrique du bien.

C’est la réglementation qui détermine selon quelle méthode le DPE doit être réalisée, en fonction du type de bien concerné.

 


L’étiquette énergie

Elaborée à partir de la consommation en énergie du bien, elle renseigne sur l’efficacité énergétique du bien. Le classement tient compte également de la situation géographique du bien et de son année de construction.

 

L’étiquette énergie est composée de 7 niveaux, portant les lettres de A à G et des couleurs allant du vert au rouge. La classe A en vert concerne les logements les moins consommateurs en énergie ; la classe G en rouge concerne les plus énergivores. La consommation est exprimée en kWh d’énergie primaire consommée par an (kWhEp/m2.an).

 

A : moins de 50

B : de 51 à 90

C : de 91 à 150

D : de 151 à 230

E : de 231 à 330

F : de 331 à 450

G : Supérieur à 450

 

Dès lors que le logement appartient à la classe D ou au-delà, le DPE est accompagné de recommandations personnalisées pour améliorer la performance énergétique du bien : remplacement du système de chauffage, amélioration de l’isolation etc.

 

L’étiquette Climat

Elle est réalisée à partir du niveau d’émission de gaz à effet de serre (GES) exprimé en kilogrammes équivalent gaz carbonique par m2 et par an (kégCO2/m2).

Allant du mauve clair au violet foncé, elle est également composée de 7 niveaux de A à G :

 

A : moins de 5

B : de 6 à 10

C : de 11 à 20

D : de 21 à 35

E : de 36 à 55

F : de 56 à 80

G : Supérieur à 80

 

Plus on s’éloigne du A, plus le violet est foncé, et plus le logement est polluant.

L’étiquette climat a pour objectif de sensibiliser et d’informer sur les GES de façon à ce que cet élément soit pris en compte dans le mode de chauffage et le choix de la source énergétique utilisée pour le logement ainsi que dans les éventuels travaux entrepris. 

Devis et information

Travaux, aménagement ou rénovation dans votre copropriété ?

Vos coordonnées
Votre copropriété
Envoyer votre demande

* Champs obligatoires

A lire aussi