Des travaux dans mon immeuble
Demande de devis

Comment isoler des combles contre l’humidité ?


L’isolation est la clé pour bénéficier d’un confort de vie suffisant, aussi bien en hiver en évitant les déperditions de chaleur, qu’en été en maintenant une température pas top élevée. Dans un immeuble en copropriété, l’isolation concerne les murs ainsi que les fenêtres et volets. L’isolation de la toiture est également un élément indispensable à la performance thermique de l’immeuble. Non isolée, la toiture représente 30% des déperditions thermiques de l’immeuble. Lorsque le bâtiment dispose de combles, une attention particulière doit être portée sur leur isolation afin de disposer d’une protection efficace contre le froid et l’humidité et éviter de nombreux désagréments aux occupants de l’immeuble.

Comment isoler des combles contre l’humidité ?

Comment isoler des combles contre l’humidité ?


Les causes de l’humidité 

Au sein d’un immeuble, les causes de l’humidité peuvent provenir soit des fondations par remontées capillaires, soit des infiltrations latérales par les murs et ouvertures, soit encore en raison d’une mauvaise isolation du toit.

L’isolation des combles permet de remédier à cette dernière cause en évitant les déperditions de chaleur, en protégeant l’immeuble des infiltrations d’eau et en évitant la formation de condensation.

L’isolation peut se faire selon deux méthodes : par l’extérieur ou par l’intérieur, qui doivent être choisies en fonction du contexte particulier du bâtiment et nécessitent de mettre en œuvre des techniques différentes.

 


Isolation par l’extérieur : dans le neuf plutôt qu’en rénovation

L’isolation des combles par l’extérieur est une opération plus complexe et entraine des travaux plus importants. Son avantage est de ne pas empiéter sur les volumes intérieurs, ce qui en fait la meilleure solution lorsque des projets d’aménagements des combles sont envisagés, pour en faire de nouveaux logements ou agrandir un logement existant. De préférence réalisée à la construction de l’immeuble plutôt qu’en rénovation, l’isolation par l’extérieur peut cependant être menée à l’occasion de la surélévation de l’immeuble. Plus onéreuse, elle offre au bâtiment un niveau de protection optimal contre les éléments et lui assure une meilleure performance thermique.

 

Quelle isolation par l’intérieur mettre en œuvre ?

L’isolation par l’intérieur empiète sur l’espace intérieur. La solution consiste non seulement à isoler les combles en ajoutant des couches d’isolant, mais aussi à permettre une bonne ventilation pour éviter la formation de condensation et lutter de façon plus efficace contre l’humidité.

En rénovation, l’isolant déjà en place n’a pas besoin d’être enlevé, sauf si ses performances se trouvent altérées ce qui peut être provoqué par un tassement en cas de piétinement de l’isolant, ou encore une dégradation due à des rongeurs par exemple.

Le choix de l’isolant en ajout ou en remplacement doit faire l’objet d’un grand soin car il doit pouvoir résister à l’humidité ambiante sans s’altérer. Il est donc indispensable de choisir un isolant adapté.

 

  • Un isolant spécial humidité

Si l’isolant permet d’offrir au bâtiment la performance thermique attendue, il doit cependant être choisi en fonction de l’environnement ambiant. Dans un contexte d’humidité, l’isolant doit pour conserver ses qualités. Les classiques laines de verre ou de roche souvent utilisées pour leur bon rapport qualité prix sont par exemple déconseillées dans un milieu humide.

C’est pourquoi le choix pourra s’orienter sur du polystyrène extrudé, du polyuréthane, ou encore du verre cellulaire, qui résistent tous à l’humidité sans perdre leurs qualités. Leur inconvénient est aussi cette résistance à la vapeur d’eau, qui peut dans certains cas provoquer de la condensation et de nouveaux problèmes d’humidité.

Plus respirant, le liège expansé constitue également un bon isolant tout en étant perméable à la vapeur d’eau et imputrescible. Les matières naturelles comme le chanvre ou le lin peuvent être utilisées en contexte humide à condition d’être protégées.

Appliqué sous forme de rouleaux ou de plaques, l’isolant est le plus souvent directement agrafé à l’intérieur du toit dans les combles aménageables

Dans le cas de combes perdus non accessibles, l’isolation est faite de manière différente par soufflage de flocons d’isolants. Cette méthode est très efficace et rapide à appliquer.

 

  • Protéger l’isolant

Une protection peut être placée qui servira à protéger les combles et l’isolant posé contre l’humidité ambiante.

Cette protection prend la forme d’un film sous-toiture qui, placé entre la couverture et l’isolant, empêche l’eau de pluie ou la neige fondue de pénétrer mais aussi la poussière ou les insectes, tout en laissant respirer la couverture.

Sous forme de membrane étanche à l'eau et perméable à la vapeur d'eau, l’écran sous toiture peut être directement fixée sur l’isolant.

 

  • Une bonne ventilation

Une ventilation suffisante entre la couverture du toit et l’isolant est indispensable pour permettre à l’humidité de s’évacuer normalement et éviter ainsi que l’isolant ne soit altéré.

Pour cela, un espace doit être laissé entre le film sous toiture et l’isolant pour permettre à l’air de passer et circuler librement et ainsi évacuer l’humidité qui viendrait de l’intérieur.

La seconde solution consiste à poser un pare-vapeur sous la couche d’isolant qui empêchera la formation de condensation. Bitumineux ou synthétique, la mise en place du pare-vapeur doit être confié à un professionnel pour être positionné dans les règles de l’art et sans risque d’erreur car toute faille à ce niveau peut engendrer l’effet contraire à celui recherché, c’est à dire la formation d’humidité.  

Les professionnels Murprotec maitrisent l’ensemble des techniques qui permettent de bénéficier d’une isolation optimale dans LES combles de la copropriété. Ils viennent sur place faire un diagnostic précis et complet afin de proposer la solution la plus adaptée. 

Pour en savoir plus sur l'isolation, découvrez un guide sur l'isolation intérieure et extérieure avec prix et conseils.

Devis et information

Travaux, aménagement ou rénovation dans votre copropriété ?

Vos coordonnées
Votre copropriété
Envoyer votre demande

* Champs obligatoires

A lire aussi