Installer une borne pour véhicule électrique en copropriété

Faire installer une borne pour véhicule électrique au sein de la copropriété est devenu une obligation dans le cadre des nouvelles constructions. Mais cette installation est également possible dans les copropriétés déjà existantes. Découvrez les différentes solutions disponibles en la matière, les coûts et la marche à suivre.

Installer une borne pour véhicule électrique en copropriété
Installer une borne pour véhicule électrique en copropriété

Borne pour véhicule électrique : les solutions

Avec le grand nombre de véhicules électriques aujourd’hui en circulation, il est indispensable de pouvoir assurer la bonne recharge de ces derniers. Pour ce faire, il existe différentes solutions que sont :

  • la prise renforcée : avec un aspect qui se rapproche d’une prise électrique standard, celle-ci est pensée de manière à permettre une recharge utilisant un courant plus élevé que celui du réseau domestique habituel. En effet, dans ce cas précis, la prise pourra distribuer un courant de 14 à 16 ampères. Le temps de charge à prévoir, selon le type de véhicule, est alors situé entre 6 et 10 heures.
  • la borne murale Wallbox : c’est l’option la plus souvent recommandée puisqu’elle offre une excellente protection durant le temps de charge. Par ailleurs, ce temps de charge est bien moins élevé que celui de la simple prise renforcée, avec seulement 1 à 4 heures.

 


Comment et où installer une borne pour véhicule électrique ?

Les points de recharge, en copropriété, peuvent être installés dans les parkings privatifs, qu’il s’agisse d’un parking collectif couvert et fermé ou de box individuels fermés.

Côté installation, voici ce que vous devez savoir selon les différentes solutions de raccordement :

 

Solution de raccordement

Caractéristiques

Les avantages

Colonne électrique avec un (PDL*) pour chaque borne

  • raccordement individuel de chaque borne
  • chaque PDL est assorti d’un compteur dédié (Linky)
  • l’utilisateur peut sélectionner son fournisseur d’énergie indépendamment des autres bénéficiaires d’une borne
  • connexion à une colonne électrique dédiée
  • colonne alimentée par le réseau de distribution
  • chaque utilisateur dispose d’un point de comptage individuel
  • chaque utilisateur choisi son fournisseur d’énergie
  • l’usager est indépendant dans le pilotage de la recharge
  • aides accessibles pour une partie de l’installation
 

Raccordement en aval des services généraux

  • chaque borne est connectée à un coffret lui-même raccordé au compteur des services généraux
  • un installateur se charge des travaux de raccordement
  • les coûts sont répartis entre les usagers via des compteurs individuels
  • configuration la plus adaptée si un résident exerce son « droit à la prise »
  • ne requiert pas la création d’un PDL spécifique
 

Raccordement en aval des services généraux

Comptage assuré par le GRD**

  • permet de déléguer le service à un opérateur de bornes
  • l’opérateur souscrit un contrat de fourniture
  • les consommations facturées sont alors déduites de celles du compteur des services généraux
  • ne requiert pas la création d’un PDL spécifique
  • l’opérateur peut se charger de l’exploitation complète
 

Création d’un nouveau PDL dédié

  • chaque borne est connectée au tableau électrique commun connecté à un PDL doté d’un compteur du GRD
  • un installateur se charge des travaux de raccordement
  • les coûts sont répartis entre les usagers via des compteurs individuels ou sur la base d’un forfait
  • pilotage collectif de la recharge possible
  • service de recharge intégralement assumé par les usagers
  • délégation de l’exploitation possible à un opérateur
 

*PDL : point de livraison

**GRD : gestionnaire du réseau de distribution

 

En outre, afin d’éviter que certains indélicats n’usent de la borne d’un voisin, il est possible d’en sécuriser l’usage via un badge ou une clé.

 


Les prix pour acquérir et installer une borne pour véhicule électrique

Pour ce qui est des prix, il est possible de s’appuyer sur les notions suivantes :

 

Type d’équipement

Prix en fourniture

Prix en fourniture et pose

la prise renforcée

à partir de 80 €

autour de 600 €

la Wallbox

à partir de 500 €

entre 1 000 et 2 000 €

 

Les aides

Dans le cadre de l’installation de bornes pour véhicules électriques en copropriété, il est possible d’obtenir quelques aides financières.

La plus significative est celle accordée dans le cadre du programme Advenir, dont les plafonds par point de charge se déclinent comme suit, sachant qu’elle s’appuie sur un taux d’aide de 50 %.

 

 

Sans pilotage

Avec pilotage

Résidentiel collectif

borne à usage privé

600 € HT

960 € HT

borne accessible au public

1 300 € HT

1 600 € HT

«Plan 3000 copros »

Infrastructure collective : résidentiel collectif

  • 4 000 € jusqu’à 50 places + 75 € par place supplémentaire
  • dans la limite de 15 000 € par copropriété, soit 200 places

Infrastructure collective : travaux de voiries en extérieur

  • 3 000 € par immeuble

 

 

Il peut également y avoir des aides, au local. Il ne faut donc pas hésiter à se rapprocher des collectivités locales (mairies notamment) afin d’obtenir les informations en la matière.

  

La démarche de la copropriété

Enfin, procéder à la mise en place de borne de recharge au sein d’une copropriété requiert, en amont, d’en passer par un certain nombre de phases.

 

Phases

Parcours à suivre

1

Un résident fait une sollicitation

Un ou plusieurs résidents de la copropriété sollicitent le bailleur ou le syndic afin de pouvoir disposer d’une borne de recharge au sein du parking.

2

La copropriété recense les besoins

Dans la foulée, le bailleur ou le syndic effectuent un recensement des besoins pour l’ensemble des résidents et/ou copropriétaires.

L’objectif est ainsi de mettre en place une démarche collective.

3

Une demande d'accompagnement est déposée auprès d'Enedis

Le bailleur ou le syndic peut ensuite se tourner vers Enedis afin de réaliser une demande d’installation de bornes de recharge.

4

Enedis assure une visite

Enedis se charge alors d’effectuer une visite de manière à présenter les différentes options envisageables.

5

La copropriété ou le résident ayant sollicité demande des devis

Le bailleur ou le syndic demande les devis détaillés des travaux en lien avec l’installation des bornes auprès d’un électricien qualifié « IRVE » et, si besoin, avec le raccordement de la borne au réseau de distribution d’électricité.

6

Le projet est voté en assemblée générale

Le bailleur ou le syndic présente les devis en AG de manière à discuter le projet et les différents devis reçus.

Dans le cas d’une installation :

  • collective : un vote est effectué et les coûts des équipements collectifs sont partagés, seuls les frais de raccordement de la borne de recharge individuelle est à la charge de l’usager
  • individuelle : il n’y a pas de vote mais le syndic doit donner son accord pour ce « droit à la prise », l’ensemble des coûts est à la charge du demandeur

7

Les travaux sont mis en application

Enedis met les travaux de raccordement en œuvre et assure la mise en service des compteurs. L’électricien assure l’installation et la mise en service des bornes de recharge.

 

 

Devis et information

Travaux, aménagement ou rénovation dans votre copropriété ?

Vos coordonnées
Votre copropriété
Envoyer votre demande

* Champs obligatoires

A lire aussi