Des travaux dans mon immeuble
Demande de devis

Prix pour clôturer une résidence ou un immeuble

Pour des raisons de sécurité, mais aussi pour délimiter le terrain appartenant à une résidence ou à une copropriété, il est possible de la clôturer. Les fabricants ont pour cela prévu de nombreuses solutions avec différents matériaux dont la robustesse et l’esthétisme ne sont pas les mêmes, tout comme leurs prix. Nous vous éclairons dans ce guide sur le coût pour clôturer une résidence ou une copropriété ainsi que sur les caractéristiques de ces différents matériaux.

Prix pour clôturer une résidence ou un immeuble
Prix pour clôturer une résidence ou un immeuble

Clôturer une copropriété

Afin d’éviter que des non-résidents viennent s’installer sur la pelouse ou y jettent leurs mégots de cigarettes, mais aussi pour sécuriser la copropriété, notamment les habitants du rez-de-chaussée, il est très fréquent de clôturer une copropriété. Cela permet d’enclore l’espace. Une clôture est donc choisie :

  • pour son aspect esthétique ;

  • pour sa robustesse ;

  • pour ses qualités brise-vue (permet le respect de l’intimité des résidents) ;

  • ou encore pour son aspect sécuritaire.

 

Dans certains cas, clôturer une copropriété se fait pour des raisons purement décoratives et pour l’aspect visuel que la clôture donne à l’ensemble de la résidence. Dans tous les cas, la clôture d’une copropriété permet de lui apporter un cachet supplémentaire.

 

En copropriété, cet outil de délimitation des espaces permet aussi de différencier les jardins privatifs de chaque résident, comme nous vous l’expliquons dans un autre guide : Clôture : comment séparer des jardins.

 

Les différents types de clôture pour une résidence

Le coût pour clôturer une résidence ou une copropriété dépend principalement du dimensionnement nécessaire pour réaliser les travaux. Ainsi, la longueur et la hauteur du grillage auront un impact sur le coût de clôture de la résidence, tout comme le coloris choisi ou encore le type de maillage. Le coût de la main d’oeuvre est également à prendre en compte dans le devis que vous fournira le professionnel contacté.

 

Si les clôtures grillagées restent les moins chères du marché, voici un tableau énonçant les avantages et les inconvénients des différents types de clôture pouvant être installées autour de votre résidence ou de votre copropriété. Tous les types de grillage ne sont toutefois pas au même prix.

 

Un grillage peut directement être installé sur la terre. Une base en béton peut également être prévue pour une meilleure robustesse. Cette solution est par contre plus contraignante et plus complexe à mettre en place. Un grillage ne protège toutefois pas les résidents des regards des passants.

 

Si les copropriétaires ne souhaitent pas installer un grillage pour clôturer la copropriété, ils auront alors le choix entre divers autres matériaux, comme le PVC, la pierre ou encore le bois et l’alu. D’autres solutions sont également possibles pour les copropriétés souhaitant clôturer leur propriété, parmi lesquelles :

  • le claustra, une clôture en treillis laissant passer le vent et la lumière ;

  • le panneau brise-vue (en canisse, en bambou ou en brande), une clôture permet d’isoler les résidents des regards indiscrets, un panneau brise-vue doit être fixé sur un grillage ;

  • la barrière anti-bruit (en plastique récupéré, en fibre et laine naturelle, en béton, en bois, en fibre naturelle de coco, etc.) est le dispositif idéal pour isoler la copropriété des nuisances sonores ;

  • ou encore : la palissade de jardin, une clôture conçue à partir d’un matériau composite rigide et esthétique.

 

Les autorisations nécessaires

Avant de pouvoir clôturer la copropriété, il est indispensable d’obtenir l’aval de la mairie et de s’assurer que le projet répond bien au Plan Local d’Urbanisme (PLU) de votre ville. En effet, pour un souci d’harmonisation esthétique, certaines villes restreignent les choix des habitants. De plus, le règlement de copropriété peut également comporter ses propres exigences. Auquel cas, la décision des copropriétaires devra respecter les différentes contraintes de la mairie et de la copropriété.

 

Ce que le Plan Local d’Urbanisme pourra également vous apprendre, ce sont les distances à respecter pour l’installation d’une clôture aux normes. Cela concerne notamment :

  • les distances à respecter avec la voirie (espace public) ;

  • les distances à respecter avec vos voisins (propriétés privatives).

 

Dès lors que votre commune a mis en place un PLU, le syndic de copropriété devra se charger de constituer le dossier administratif du projet et de déposer une déclaration préalable de travaux en mairie et d’attendre la réponse positive du service d’urbanisme pour pouvoir déclencher les travaux. Pour étudier le dossier administratif de la copropriété, le service d’urbanisme dispose d’un délai d’instruction de 1 mois. Si la copropriété n’a pas de réponse de la mairie une fois ce délai passé, elle peut considérer que la demande de travaux est validée. Il est toutefois possible de demander un justificatif en mairie.

 

La durée de validité de l’autorisation donnée par la mairie est de 3 ans. Cela signifie que les travaux doivent être entamés dans les 3 ans, sans quoi le syndic de copropriété devra de nouveau constituer un dossier à déposer en mairie.

 

Quant au règlement de copropriété, il peut fixer des règles précises quant à la possibilité d’installer une clôture autour de la copropriété, comme :

  • la hauteur minimale ;

  • la hauteur maximale ;

  • le type de clôture (forme, matière, couleur, etc.) ;

  • les distances à respecter, etc.

Attention toutefois, dans certains cas, ces exigences ne concernent que les clôtures de jardins privatifs des copropriétaires au sein de la copropriété.

 

Coût d’une clôture au mètre linéaire

Selon le type de matériau choisi par la copropriété, le coût d’une clôture au mètre linéaire ne sera pas le même. Veuillez toutefois prendre en compte le fait que certains matériaux sont moins sécurisants que d’autres. Ce critère peut également être important dans votre choix. Voici un tableau récapitulatif des différences tarifaires à prévoir entre les divers matériaux pouvant servir à clôturer votre résidence :

 

Type de matériau pour clôturer une résidence

Prix au mètre linéaire (hors prix de pose)

Grillage souple

entre 4 et 7 € TTC

Grillage rigide

entre 10 et 45 € TTC

Clôture en PVC

entre 50 et 100 € TTC

Clôture en pierre

entre 100 et 250 € TTC

Clôture en alu

entre 90 et 220 € TTC

Clôture en fer forgé

entre 80 et 250 € TTC

Clôture en béton

entre 30 et 50 € TTC

Clôture en bois

entre 15 et 200 € TTC

Clôture naturelle (ou végétale)

entre 5 et 90 € TTC (par pied)

 

Coût d’un grillage (souple ou rigide)

Selon le budget des copropriétaires, choisir une clôture grillagée peut être la bonne solution pour enclore la résidence à un faible prix. Il existe des grillages au niveau de résistance différent : grillage souple, grillage rigide, etc. Mais la clôture grillagée reste une solution peu esthétique. De plus, ce type de clôture est sensible à la corrosion. Le coût d’un grillage souple au mètre linéaire s’élève entre 4 et 7 € TTC. Le coût d’un grillage rigide au mètre linéaire, quant à lui, est compris entre 10 et 45 € TTC.

 

Une clôture grillagée nécessite également de prévoir le coût des poteaux et des platines nécessaires pour installer le grillage. Ainsi, pour un poteau de clôture grillagée, il faut compter environ entre 10 et 20 € TTC alors que pour une platine, il faut prévoir environ 10 € TTC. Il sera aussi possible d’opter pour une base en béton.

 

Grillage souple, grillage en panneaux et grillages en rouleaux ont leurs similarités et leurs différences :

 

Type de clôture

Avantages

Inconvénients

Grillage souple (grillage simple torsion)

  • solution la moins chère pour clôturer la résidence ou la copropriété

  • sa souplesse permet de pouvoir l’installer partout

  • solution peu esthétique

  • peu robuste

Grillage en panneaux

  • grillage parfaitement rigide

  • solution la plus esthétique

  • solution la plus robuste

  • prix légèrement plus élevé

  • base en ciment nécessaire

Grillage en rouleaux

  • solution esthétique

  • solide et résistant

  • bon rapport qualité prix

  • moins rigide que le grillage en panneaux

 

Coût d’une clôture en PVC

Le prix du PVC reste particulièrement abordable comparé à d’autres solutions de clôture. Facile à installer, le coût d’une clôture en PVC au mètre linéaire s’élève entre 50 et 100 € TTC.

 

Type de clôture

Avantages

Inconvénients

Clôture en PVC

  • prix attractif

  • coloris au choix

  • nettoyage à l’eau permet de l’entretenir facilement et de lui redonner un bel aspect

  • bonne résistance face aux intempéries

  • assez fragile

  • solution déconseillée dans les zones trop exposées au vent

 

Coût d’une clôture en pierre

Si les copropriétaires souhaitent opter pour une clôture esthétique qui soit robuste et résistante, la pierre est le matériau idéal. Complexe à construire, un professionnel spécialisé doit être contacté par le syndic de copropriété afin d’obtenir un résultat beau, propre et design.

 

Type de clôture

Avantages

Inconvénients

Clôture en pierre

  • matériau naturel très esthétique

  • installation complexe

  • restrictions possibles en termes de hauteur (à vérifier auprès de votre mairie)

 

Le coût d’une clôture en pierre au mètre linéaire s’élève entre 100 et 250 € TTC. Ce tarif comprend uniquement l’achat de pierres d’environ 50 cm de haut. A ce prix, il faudra ajouter le coût :

  • du béton ;

  • des assises ;

  • des drains ;

  • et de la main d’oeuvre.

 

Coût d’une clôture en alu

Le coût d’une clôture en alu au mètre linéaire s’élève entre 90 et 220 € TTC. Facile d’entretien, l’installation d’une clôture en alu permet d’obtenir un bel aspect visuel. Cependant, nous vous déconseillons fortement de choisir ce type de clôture si votre résidence se trouve dans une région où les vents sont particulièrement importants et réguliers.

 

Type de clôture

Avantages

Inconvénients

Clôture en alu

  • matériau qui ne rouille pas

  • aspect moderne et élégant

  • solution onéreuse

  • déformation possible avec le temps dans les zones exposées à des vents importants

 

Coût d’une clôture en fer forgé

Le fer forgé est apprécié pour son style ancien. Le coût d’une clôture en fer forgé au mètre linéaire s’élève entre 80 et 250 € TTC.

 

Type de clôture

Avantages

Inconvénients

Clôture en fer forgé

  • solution esthétique

  • apporte un certain cachet à la copropriété

  • fabrication sur-mesure possible

  • mal entretenu, le fer forgé peut rouiller avec le temps

  • solution onéreuse

 

Nota : pour éviter la corrosion de votre clôture, il sera nécessaire de procéder à un entretien régulier.

 

Coût d’une clôture en béton

Complexe à mettre en place, une clôture en béton permet toutefois de nombreuses possibilités en termes de finition. Le coût d’une clôture en béton au mètre linéaire s’élève entre 30 et 50 € TTC.

 

Type de clôture

Avantages

Inconvénients

Clôture en béton

  • matériau robuste et résistant

  • ne bouge pas dans le temps

  • installation complexe

  • des restrictions dans les finitions peuvent être imposées par le PLU ou le règlement de copropriété

 

Coût d’une clôture en bois

Pour une solution design et décorative, le bois est un très bon choix. Ce matériau écologique offre aussi la robustesse nécessaire pour protéger la copropriété et lui donne du cachet grâce à son aspect naturel. Le coût d’une clôture en bois au mètre linéaire s’élève entre 15 et 200 € TTC. Le prix d’une telle clôture varie énormément en fonction de l’essence et de la qualité choisie. Vous trouverez principalement du pin et du sapin.

 

Type de clôture

Avantages

Inconvénients

Clôture en bois

  • matériau qui a du caractère et du cachet

  • fonction décorative en fonction de l’essence de bois choisie

  • solution très agréable dans un jardin

  • solution onéreuse

  • entretien régulier nécessaire pour conserver l’aspect et la résistance du bois

 

Nota : un traitement annuel sera nécessaire pour le bon entretien de la clôture. Il protégera la clôture en bois des moisissures et l’aidera à conserver une belle teinte.

 

Coût d’une clôture naturelle (ou végétale)

En ville comme à la campagne, il est possible d’opter pour une clôture végétale. Pour constituer une haie ou des buissons pour délimiter la résidence par une clôture naturelle, il est possible de choisir entre différents types de végétaux. Le coût d’une clôture naturelle s’élève :

  • entre 5 et 40 € TTC par pied pour une haie fleurie ;

  • entre 10 et 90 € TTC par pied pour une haie haute ;

  • entre 8 et 70 € TTC par pied pour une haie persistante ;

  • entre 6 et 35 € TTC par pied pour une haie artificielle.

 

Type de clôture

Avantages

Inconvénients

Clôture naturelle (ou végétale)

  • prolongement du jardin et des espaces verts

  • brise-vue efficace

  • très agréable au regard

  • entretien nécessaire (la taille de la haie est nécessaire 1 à 2 fois par an)

 

Le tarif de plantation de cette haie par un paysagiste est compris entre 35 et 50 € TTC de l’heure, ce qui correspond à un tarif oscillant entre 5 et 50 € par m² à planter.

 

L’entretien de la haie peut être réalisé par le syndic de copropriété ou par un agent d’entretien de la résidence. Selon la taille de celle-ci, ce ne sera pas toujours possible, nous vous conseillons alors de faire appel à un paysagiste. Cette intervention sera nécessaire une ou deux fois par an selon le type de végétaux plantés.

Le coût à prévoir dépend directement de la hauteur de la haie. Ainsi, il faut compter :

  • entre 5 et 10 € TTC par mètre linéaire pour une haie de moins de 3 mètres de haut ;

  • et entre 10 et 20 € TTC par mètre linéaire pour une haie de plus de 3 mètres de haut.

 

Coût pour faire clôturer une copropriété par un professionnel

Afin de s’assurer de la bonne installation de votre clôture en copropriété, confier les travaux à un professionnel est conseillé. Hors fournitures, le coût de la main d’oeuvre à prévoir pour faire clôturer une résidence par un professionnel est compris :

  • entre 10 et 30 € le mètre linéaire pour une clôture classique ;

  • peut monter jusqu’à 60 € par mètre linéaire pour une clôture complexe.

 

Nous conseillons au syndic de copropriété ou au conseil syndical l’assistant de faire une demande de devis auprès de plusieurs professionnels afin de pouvoir comparer les tarifs de plusieurs artisans avant de prendre une décision.

Je note le guide

Devis et information

Travaux, aménagement ou rénovation dans votre copropriété ?

Vos coordonnées
Votre copropriété
Envoyer votre demande

* Champs obligatoires

A lire aussi