Les fournisseurs de gaz en copropriété : prix et solutions

Le gaz est une énergie distribuée par différents acteurs en France. Une copropriété doit choisir un fournisseur de gaz dès lors qu’elle est habitable. Suite à une décision prise en assemblée générale, il sera également possible, a posteriori, de changer le fournisseur de gaz de l’immeuble. En 2018, voici les fournisseurs de gaz auprès desquels les copropriétés peuvent souscrire.

Les fournisseurs de gaz en copropriété : prix et solutions

Le gaz est une énergie distribuée par différents acteurs en France. Une copropriété doit choisir un fournisseur de gaz dès lors qu’elle est habitable. Suite à une décision prise en assemblée générale, il sera également possible, a posteriori, de changer le fournisseur de gaz de l’immeuble. En 2018, voici les fournisseurs de gaz auprès desquels les copropriétés peuvent souscrire.

 

Les fournisseurs de gaz

La gestion et la commercialisation du gaz naturel en France a longtemps fait l’objet du monopole de la société Engie (ex-GDF Suez). Désormais, d’autres acteurs ont intégré ce marché. Ce sont toutefois les filiales du grand groupe qui continuent de s’occuper de la distribution (GRDF) et du transport du gaz (GRTgaz) dans une grande partie de la France.

 

Afin de limiter les coûts pour les consommateurs, les fournisseurs de gaz proposent différentes stratégies commerciales afin de proposer des prix attractifs.

 

Le fournisseur de gaz en copropriété est le dernier intervenant dans l’activité du gaz. Cette étape est en effet précédée par la production de gaz par extraction et acheminement jusqu’au sol. Il est ensuite transporté et stocké avant d’être distribué.

Cette distribution reste majoritairement effectuée par GRDF puisque de nombreuses communes françaises ont confié à cette société la gestion du réseau de distribution de gaz. Il faut toutefois savoir que d’autres entreprises ferrent certains de ces réseaux au niveau local. C’est notamment le cas dans des villes comme Strasbourg et Bordeaux.

 


Les différentes options tarifaires

Les copropriétés peuvent souscrire à des offres leur permettant de faire des économies quant à leur consommation en gaz naturel. Il existe en effet différents types de tarification.

 

Les prix réglementés

La copropriété souscrit à une offre à prix fixe du gaz via un contrat de plusieurs années. Cette option est sécuritaire dans le sens où les résidents ne seront pas exposés aux hausses de prix. Les économies sont visibles sur le long terme, mais uniquement dans l’option où le gaz naturel connaît une hausse pendant la durée du contrat. Il est compliqué d’évaluer la rentabilité de ce type de contrat.
Les tarifs réglementés du gaz sont censés avoir complètement disparu avant 2023.

 

Les prix indexés

Le prix HT du gaz au kWh fait systématiquement l’objet d’un pourcentage de réduction relatif aux tarifs réglementés. L’avantage de ce système tarifaire est l’immédiateté des économies.

 

Les offres tarifaires à prix fixe révisables à la baisse

Le prix fixe du contrat peut être changé à la date anniversaire du contrat signé entre la copropriété et le prestataire. Si le prix du gaz a augmenté, aucune modification n’est faite, toutefois si celui-ci a baissé, la copropriété pourra bénéficier d’un prix plus avantageux pour l’année à suivre. Le client n’a donc rien à y perdre.

 

Les offres vertes

Les offres de gaz vert font de plus en plus l’apparition sur le marché français. Elles font référence aux offres de gaz compensé carbone, cela signifie que le fournisseur alimente la copropriété avec le gaz naturel habituel mais que la société investit dans des opérations visant à réduire les gaz à effets de serres afin de compenser les émissions CO₂ de ce type d’énergie.

Elles peuvent également faire référence au biométhane. Cela signifie alors qu’une partie du gaz alimentant la copropriété est du biogaz et non pas du gaz naturel classique. Attention toutefois, ce principe-là ne consiste pas à utiliser cette énergie à 100 % mais à en injecter une partie dans le réseau de distribution.

 


Les différents fournisseurs de gaz en France

Le rôle du fournisseur de gaz est donc de revendre le gaz à la copropriété. En France, le prestataire prépondérant demeure Engie. D’autres acteurs du marché sont désormais présents en France : il s’agit généralement de solutions régionales ou européennes. Engie, EDF, Direct Energie et ENI sont actuellement les 4 grands fournisseurs de gaz naturel en France.

 

Pour les copropriétés, voici les principaux fournisseurs qui pourront répondre aux besoins des résidents. Attention, les comparaisons tarifaires sont en date du 5 septembre 2018, les variations de pourcentages entre les différentes offres peuvent donc avoir changé depuis.

Le profil de consommation de la copropriété est à prendre en compte dans votre choix.

 

Engie (ex-GDF Suez)

Historiquement appelé Gaz de France, avant de devenir GDF Suez, on parle désormais de ce fournisseur de gaz sous le nom de Engie. Il s’agit d’une valeur sûre en copropriété, puisque ce groupe s’occupe de la commercialisation du gaz en France depuis près de 80 ans. Pour le moment, les prix réglementés sont le coeur de l’offre de ce prestataire.

 

Direct Energie

Direct Energie est un fournisseur de gaz naturel qui propose aux particuliers de bénéficier d’un abonnement au prix fixe dont le tarif correspond aux tarifs réglementés proposés par Engie. Toutefois, ce prestataire présente également d’autres types de formules aux copropriétés :

  • tarifs indexés (le prix du gaz HT au kWh est 10 % moins cher que les tarifs réglementés) ;
  • offres vertes (2 % moins cher que les tarifs réglementés) ;
  • offres 100 % web ;
  • offres duales en électricité et en gaz (possibilité de bénéficier de la réduction de 10 % pour les deux énergies).

 

Total Spring

Ce fournisseur de gaz naturel belge est à l’initiative des offres groupées d’énergie en France. Il met à disposition des copropriétés des prix fixes, des prix indexés et des offres duales dont la réduction est similaire à celle proposée par Direct Energie. Toutefois les remises varient selon la zone de localisation de la résidence.

 

Eni

Autre alternative pour les copropriétés, Eni est un fournisseur de gaz italien qui propose des solutions d’abonnement à un tarif légèrement plus élevé que les prix réglementés proposés par Engie. Depuis 2017, Eni s’est également lancé dans les offres duales comme ses concurrents.

Ce prestataire est le précurseur des offres tarifaires à prix fixe révisables à la baisse. Il propose actuellement une offre de 3 ans avec un prix fixe équivalent à celui des tarifs réglementés ou une offre de 1 an avec une réduction HT de 15 %.

 

Ekwater

Ekwater est actuellement le seul fournisseur de gaz en France à proposer aux copropriété une formule 100 % verte. Cela signifie que tout le gaz alimentant le bâtiment sera essentiellement composé de biogaz. Le prix de cette offre est plus élevé que celui des tarifs réglementés.

 

Les solutions sur-mesure

Pour du collectif à très grande échelle, lorsque la consommation annuelle en gaz naturel est supérieure à 300 MWh, il est conseillé de se renseigner directement auprès des fournisseurs afin d’obtenir un devis avec une offre personnalisée selon le profil de la copropriété.

 


Prix des tarifs réglementés du gaz

Les grilles tarifaires relatives au gaz naturel évoluent quotidiennement. Voici une grille tarifaire mentionnant les prix réglementés du fournisseur de gaz Engie à la date du 5 septembre 2018.

 

Type de Consommation

Consommation en kWh/an

Prix TTC

de l’abonnement annuel

du kWh par zone*

Zone 1

Zone 2

Zone 3

Zone 4

Zone 5

Zone 6

Cuisson

0 à 1 000

97,83 €

0,0967 €

Eau chaude

1 000 à 6 000

109,98 €

0,0826 €

Chauffage

6 à 300 000

250,44 €

0,0604 €

0,0611 €

0,0619 €

0,0626 €

0,0633 €

0,0640 €

 

* Les zones tarifaires correspondent à l'éloignement de l’immeuble (point final de distribution de l’énergie) par rapport aux axes principaux du réseau de transport du gaz. Ainsi, la zone la plus éloignée (zone 6) fait l’objet d’une majoration tarifaire par rapport aux autres zones. La zone 1 est la plus aisément accessible.

Attention, la délimitation de ces zones tarifaires varie d’un fournisseur de gaz naturel à l’autre.

 

Les spécificités d’un contrat gaz

Afin de comprendre et comparer les devis, il est important de se pencher sur plusieurs points afin de s’assurer que le contrat répondra aux besoins de la copropriété :

  • L’abonnement se compose d’une part fixe et d’une part variable correspondant au prix du kWh fixé par le fournisseur.
  • Le type de tarification proposé :

○     prix fixe ;

○     prix indexé ;

○     tarif réglementé.

  • Les engagements concernant notamment la durée et la consommation.
  • Le type de gaz souhaité.
  • Le type de facturation.

 

Les courtiers en gaz

Afin de se simplifier la tâche les copropriétaires peuvent choisir de passer par un courtier en gaz. Ce professionnel sera en effet plus au courant des tendances du marché que le syndic de copropriété. Ce même courtier pourra également épauler la copropriété pour choisir son fournisseur en électricité.

Choisir son fournisseur n’est en effet pas une mince affaire puisque les prix évoluent quotidiennement. Le courtier se chargera, au nom des copropriétaires, de comprendre et comparer les devis. Son expertise est d’autant plus nécessaire depuis la multiplication des offres tarifaires alternatives.

 

 

 

Je note le guide

ASSISTANCE

Plus d'informations sur les produits et solutions techniques

Votre besoin*
Vos coordonnées
Votre copropriété

* Champs obligatoires

Envoyer votre demande

A lire aussi