Des travaux dans mon immeuble
Demande de devis

Pose collée vs non collée des sols en rénovation : Solutions, avantages, coûts

La pose collée, solution autrefois privilégiée par les soliers pour installer des revêtements de sol souples, voit sa popularité diminuer au profit des solutions de pose sans colle, notamment dans le domaine de la rénovation. Les architectes répondent aux besoins et exigences des copropriétés par l’installation de sol PVC ou linoléum en privilégiant les techniques de pose non collée sous toutes ses formes : clipsable, plombante, ou pose libre.

En savoir plus sur la pose non collée

Pose collée vs. Pose non collée

Le système de pose collée traditionnel reste encore une méthode très utilisée par les soliers. Cependant depuis quelques années, des solutions de pose non collée émergent. Présentant tous les avantages inhérents à un revêtement de sol installé en pose collée, la pose non collée devient de plus en plus en vogue et se différencie nettement de son analogue par des performances accrues : poinçonnement, rapidité de pose et de dépose, économies, aspect environnemental etc…

Ainsi, depuis une vingtaine d’années, le marché du revêtement de sol souple fait la part belle aux dalles et lames LVT clipsables, aux dalles et lames plombantes ou encore aux dalles linoléum (et même textiles). Les gains de productivité sont alors importants pour les soliers qui adoptent ce nouveau mode de pose.


Une rapidité de pose incomparable

La notion de temps, cruciale, car synonyme d’argent pour beaucoup est un des facteurs clés du succès de la pose non collée. En effet, l’utilisation de colle impose un délai d’attente conséquent avant la mise en service du local ; le temps de séchage de la colle étant une étape inévitable et relativement longue.

Dans le cas d’un chantier en rénovation, on estime que la mise à disposition d’un local de 100 m² suite à la pose d’un revêtement de sol en pose collée est d’approximativement 8 jours alors qu’on compte seulement 1 jour et demi pour l’installation de ce même sol avec l’utilisation d’un revêtement de sol en pose non collée.

 

Grâce à ces gains de temps, ou à l’absence de ragréage en cas de recouvrement (selon l’état du support), les chantiers avancent plus vite. Le chiffre de 30 % de productivité est le plus souvent cité.


La durée du chantier est donc réduite de moitié

 

Au sein d’une copropriété, ces différents gains de temps constituent un avantage non négligeable pour le propriétaire ainsi que pour les usagers. Cette rapidité d’installation permet un réinvestissement des locaux beaucoup plus rapide pour les locataires et une réelle optimisation du coût global d’exploitation pour le bailleur.

 

Ce temps réduit d’immobilisation des locaux trouve également toute son importance au sein des parties communes d’une copropriété. Ajouté à cela la possibilité d’intervenir en milieu occupé, la pose non collée permet la réfection des couloirs ou halls d’entrée sans nuisances, ni contraintes d’accès aux appartements, simplifiant ainsi la réalisation des travaux pour un réel confort de vie des occupants.

Une absorption acoustique efficace

 

Il est fortuit de penser que poser un sol sans aucune colle ni adhésif aurait des répercussions sur les propriétés du revêtement de sol, et plus précisément sur les propriétés acoustiques de ce dernier. En effet, nombreux revêtements de sol en pose non collée démontrent une performance acoustique égale voire supérieure à ce que proposent des sols en pose collée. Pouvant aller, pour certains, jusqu’à 20 dB, ces revêtements sont extrêmement efficaces au sein d’une copropriété.


Une résistance au poinçonnement encore meilleure

 

Le poinçonnement rémanent correspond à la valeur de l'empreinte résiduelle laissée dans le revêtement de sol souple après l'application d'un charge lourde.

 

La pose non collée présente un avantage pour le moins surprenant dans ce domaine. En effet, il est important de préciser que la colle a tendance à augmenter la valeur de poinçonnement. Elle peut être multipliée par 2 voire 3 lorsque le temps de gommage de la colle n’est pas respecté.

 

Bien évidemment, le principe de pose non collée contourne entièrement ce problème et propose une valeur de poinçonnement rémanent en conditions réelles bien plus faible qu’un revêtement de sol installé en pose collée.

Aussi facile d’entretien

Malgré un mode de pose différent de ce que les soliers ont pu connaitre auparavant, l’entretien d’un sol en pose non collée ne diffère pas de celui d’un sol en pose collée. L’entretien est tout aussi facile grâce à un traitement de surface similaire à ceux appliqués aux revêtements de sol collé.

Utiliser un aspirateur est possible afin de nettoyer un sol en pose non collée. L’absence de colle ne rend pas le matériau plus mobile ou plus fragile et contrairement aux idées reçues. Passer l’aspirateur sur un sol en pose non collée ne va en aucun cas le détériorer ou le soulever.

 


Une solution pour le recouvrement de sols amiantés

 

Dans le respect de la réglementation en vigueur, la pose non collée constitue une solution de recouvrement de sols anciens y compris de dalles amiantées, ce qui évite la réalisation d’un désamiantage bien plus complexe et coûteux, car devant être exécuté avec la plus grande prudence. En effet, lors de la dépose du sol, des fibres d’amiantes très volatiles peuvent être libérées et alors constituer un réel problème sanitaire. De plus, ces processus de désamiantage répondent à des exigences très précises devant être réalisés par des experts formés ou par des sociétés spécialisées.

 

Ainsi, le recouvrement de sol amianté proposé par la pose non collée représente pour beaucoup la solution optimale alliant rapidité d’exécution et prudence, évitant toute libération de fibres et permettant la réalisation des travaux dans le cadre de la sous-section 4 en matière de réglementation amiante. Ceci est d’autant plus important dans le cadre de la dépose future où le retrait du sol en pose non collée pourra être réalisé sans détérioration du support amianté.

Un très faible impact environnemental 

La suppression des colles lors de leur mise en œuvre, et l’absence de produits toxiques dans leur composition, font des produits en pose non collée, d’excellents contributeurs à la cause de la planète et du développement durable. Cette absence de colle facilite également l’étape de recyclage. En effet, un revêtement de sol PVC propre, sans résidu de colle ou de ragréage, est évidemment plus aisément trié et broyé afin d’être réutilisé par la suite.


Modul’up : La solution « PVC pose libre » de Forbo Flooring Systems

 

En matière de revêtement de sol en pose non collée, Forbo Flooring va plus loin que la pose plombante ou clipsable, et propose une véritable solution avec sa technologie de sol en pose non collée Modul’up en rouleau conçue pour une pose non collée.

 

Le système de pose non collée Modul’up se compose d’un revêtement de sol PVC couplé à une bande de jonction simple face permettant la jointure des lés tout en maintenant l’ensemble au support. La face en contact avec le support est totalement antiglisse permettant la fixation sans colle ni dégradation de celui-ci.  De plus, la bande de jonction Modul’up s’applique uniquement aux jointures de lés et aux seuils des portes, facilitant ainsi davantage la pose du revêtement de sol.

 

Conçu et fabriqué en France, la technologie Modul’up de Forbo Flooring est un véritable gage de qualité. Elle s’adapte à de nombreux types de support (bois, hydrauliques, carrelage ancien, dalles avec ou sans amiante, sol coulé ou existant etc…) afin de répondre aux exigences de nombreux types de locaux.

 

Forbo Flooring propose ainsi quatre gammes de revêtements de sol Modul’up distincts et complémentaires, chacune d’entre elles répondant à des besoins spécifiques :

 

Modul’up habitat est préconisé pour toutes les parties privatives des locaux d’habitat. Offrant des designs variés tels que des imitations béton, carrelage ou encore parquet, Modul’up peut également produire des motifs et des effets complexes tels des carreaux de ciment, elle permet ainsi de répondre aux attentes de chacun. Apte à l’emploi, Modul’up habitat convient aux locaux au plus classés U2s P2 et U2s P3.

 

Compact modul’up et Sarlon trafic modul’up, particulièrement adaptés aux établissements recevant du public (ERP) ainsi qu’aux zones à fort trafic (EHPAD, hôpitaux, écoles, bureaux etc…), trouvent leur place dans les parties communes de l’habitat. Halls d’entrée, circulations… ces revêtements de sol PVC vous apporteront une véritable efficacité acoustique (allant jusqu’à 19 dB – Sarlon trafic modul’up) et une résistance au poinçonnement exceptionnelle de 0,02 mm (Compact modul’up). Ces deux systèmes ont été conçus pour les locaux au plus classés U3 P3 et U4 P3.

 

- En cas de supports humides, il existe Modul’up T.E permettant une parfaite ventilation du sol grâce à son envers Aquablock.

 

Enfin, toute la collection Modul’up est 100 % recyclable (hors cadre amianté) et s’intègre dans une politique d’économie circulaire. Forbo Flooring a développé le Programme Tournesol apportant une aide à tous clients souhaitant valoriser et recycler les revêtements en fin de vie, ainsi que les chutes de pose.

Et concernant le prix ?

 

Modul’up de Forbo Flooring permet de réaliser des économies à hauteur de 30% comparé au coût que représente une pose collée classique.

 

En effet, l’absence de colle permet de réaliser des économies sur la matière nécessaire à la réalisation du chantier pouvant s’accompagner de fait d’une économie financière certaine. Cette économie est d’autant plus importante que l’absence de colle induit une réelle rapidité de pose réduisant considérablement le coût de la main d’œuvre sollicitée pour une durée plus courte. En parlant d’économies réalisées, il ne faut pas oublier celles correspondant à l’absence de perte d’exploitation liées au chantier étant donné que la rénovation peut être effectuée en milieu occupée sans bruit, ni poussière et que la remise en service des locaux est immédiate.

 

Dans le cadre de la copropriété, la rénovation peut atteindre un coût relativement important principalement justifié par le temps d’immobilisation des locaux qui représente une perte d’argent considérable pour les bailleurs, et ce d’autant plus si le chantier comporte de l’amiante.

 

En matière de revêtement de sol, Modul’up de Forbo Flooring représente une solution fiable, rationnelle et efficace pour poser son revêtement de sol rapidement tout en réalisant des économies conséquentes ainsi qu’en contribuant à la cause environnementale.

 

 

Je note le guide

Devis et information

En savoir plus sur les produits Forbo

Vos coordonnées
Votre copropriété
Envoyer votre demande

* Champs obligatoires

A lire aussi