Prix des garde-corps : installation et pose

Dans une copropriété, selon le positionnement des fenêtres et la présence d’un balcon ou non, il est souvent nécessaire de faire poser des garde-corps afin de respecter les normes de sécurité lors de la construction du bâtiment. Le règlement de copropriété pourra fixer des règles supplémentaires à celles de la loi, afin que la façade de la copropriété affiche une apparence uniforme.

Prix des garde-corps : installation et pose

Procéder à l’installation de garde-corps en copropriété

Lorsqu’un promoteur immobilier décide d’ajouter des garde-corps aux fenêtres de la copropriété ou à tout autre élément en nécessitant, ou lors de travaux de rénovation, à l’initiative du syndic de copropriété ou du syndicat des copropriétaires, un certain nombre de critères doivent être pris en compte pour définir le cadre du projet.

 

Ainsi, les dimensions doivent être calculées afin de pouvoir définir la longueur nécessaire entre les deux murs que le garde-corps va venir relier, qu’il s’agisse d’une fenêtre, d’une terrasse, d’une mezzanine ou d’un escalier. Ensuite, selon les choix esthétiques du promoteur ou selon la clause présente dans le règlement de copropriété pour les copropriétaires, le matériau et l’apparence souhaités pourront être définis. Il existe ainsi des garde-corps en bois, en aluminium, en fer forgé, en inox, en câble, en verre, tôlé, etc.

Enfin le type de pose et le type de fixation (à la française, à l’anglaise, la fixation par scellement chimique, la fixation autoportée, etc.) devront être définis.

 


Pourquoi installer un garde-corps ?

La principale raison consiste en une nécessité de sécurité ; en effet, les fenêtres notamment sont réglementées, et, si l’ouverture dans le mur est trop basse, un garde-corps doit obligatoirement être installé afin d’assurer la sécurité des résidents. C’est dans l'article R.111-15 du Code de la Construction et de l'Habitation que la réglementation concernant l’installation des garde-corps est précisée. Ainsi, en copropriété, « aux étages autres que le rez-de-chaussée, les fenêtres autres que celles ouvrant sur des balcons, terrasses ou galeries et dont les parties basses se trouvent à moins de 0,90 mètre du plancher doivent, si elles sont au-dessus du rez-de-chaussée, être pourvues d'une barre d'appui et d'un élément de protection s'élevant au moins jusqu'à un mètre du plancher ».

 

Suite à l’installation des garde-corps dans la copropriété, le professionnel délivrera d’ailleurs une attestation de conformité qui permettra de prouver, notamment auprès de l’assurance, que les mesures de sécurité exigées ont bien été mises en place.

 


Où a-t-on besoin de garde-corps ?

Les garde-corps peuvent être positionnés à différents endroits en copropriété. Ainsi, il en existe de nombreux modèles spécifiquement conçus pour des implantations différentes. Dans une copropriété, des garde-corps peuvent être installés au niveau des fenêtres, d’une mezzanine, d’un escalier, d’un palier, de la délimitation d’une terrasse, etc.

 

Le prix des garde-corps

D’une manière générale, le prix au mètre linéaire est compris entre 40 et 600 €. Pour plus de détails, voici un tableau récapitulatif des prix selon le lieu de destination et le matériau du garde-corps. La plupart des prix sont indiqués en mètre linéaire, sauf lorsqu’une autre indication est fournie. L’ensemble des prix contient à la fois le prix en fourniture du garde-corps ainsi que sa pose. Attention, il s’agit du prix de pose classique. Ce tarif standard pourra être revu à la hausse par un professionnel dès lors que la pose inclus des travaux comme le renforcement structurel au niveau des endroits où la fixation du garde-corps va être effectuée, par exemple, mais également si des travaux d’adaptation sont à réaliser afin que le garde-corps puisse être inclus à la structure. Ces deux points concernent, bien entendu, principalement les travaux de rénovation et rarement les travaux de construction.

 

Matériaux

Prix au mètre linéaire selon le type de garde-corps

pour fenêtres

pour mezzanine et escalier

pour terrasse

En bois

> 40 € (en intérieur)

> 60 € (en intérieur)

entre 80 et 150 € (en extérieur)

En PVC

entre 70 et 200 € TTC pour une longueur de 150 cm

En inox ou en aluminium

entre 200 et 400 €

En fonte

entre 300 et 500 €

-

En fer forgé

entre 100 et 400 € 

entre 100 et 250 € par m²

En verre

≈ 400 € par panneau de 1 m

≈ 400 € par panneau de 1 m + 30 € par poteau

Tôlé

-

entre 300 et 600 € par panneau

En câble

-

≈ 150 €

 

 


Quel matériau choisir ?

Suite aux prix cités ci-dessus, voici quelques renseignements en termes de caractéristiques qui peuvent aiguiller le promoteur immobilier ou le syndicat des copropriétaires vers un choix de matériau qui correspond réellement à leur besoin. En effet, les garde-corps apportent un réel style, que ce soit à votre intérieur ou à votre extérieur. Les nécessités d’entretien doivent également être prises en compte.

 

Matériaux

Caractéristiques

bois

solution parmi les moins onéreuses

caractère noble, cachet naturel

agrémente visuellement l’espace

convient surtout en intérieur (escalier, mezzanine) ; pour l’extérieur, il faudra choisir du bois exotique et imputrescible

essences européennes comme le pin, le hêtre, le chêne et le sapin

autres essences comme le teck, le cèdre ou le mélèze

en verre

aspect moderne et contemporain, apparence discrète

entretien régulier

laisse entrer la lumière

permet d’agrandir l’espace de manière visuelle

en PVC

solution la moins onéreuse

résistant dans le temps

entretien facile

en inox, en aluminium ou en câbles

robuste et résistant dans le temps

aspect moderne et contemporain

convient à l’intérieur et à l’extérieur

aucun entretien nécessaire

pose simple

en fer forgé

solution onéreuse

aspect atypique et vintage, cachet élégant

très résistante

entretien : traitement contre la rouille tous les 5 ans

 

 

Autres guides conseils

Prix de pose d’un garde-corps

Les matériaux choisis et le temps passé par le professionnel pour l’installation d’un ou de plusieurs garde-corps seront déterminants dans le prix de pose à prévoir. Le type de fixation, le type de support et le choix de la technique de pose auront également leur importance dans la définition du budget à prévoir.

Pour le prix de pose d’un panneau, comptez entre 40 et 80 € TTC. Sachant que des matériaux comme l’inox ou l’aluminium se situeront plutôt dans la partie basse de cette fourchette alors que le verre se trouvera dans la partie la plus élevée.

Je note le guide

ASSISTANCE

Vous souhaitez avoir plus d’informations sur BUGAL et ses produits ?

Votre besoin*
Vos coordonnées
Votre copropriété

* Champs obligatoires

Envoyer votre demande