Radiateurs : solutions, énergies, fonctionnement, modèles et prix

Pour chauffer les parties privatives et les parties communes de la copropriété, il est possible d’installer des radiateurs électriques ou des radiateurs à eau. En construction comme en rénovation, choisir le système de chauffage adapté à un bâtiment en fonction de ses performances relève du savoir-faire d’un professionnel.

Radiateurs : solutions, énergies, fonctionnement, modèles et prix

Différents types de radiateurs à eau

Pour faire circuler l’eau chaude et ensuite être en mesure de diffuser la chaleur dans un logement, les radiateurs doivent être équipés de matériaux bien particuliers. Ils peuvent ainsi être en fonte, en acier ou en aluminium.

 

Type de radiateur

Performances

Encombrement

Prix TTC

Radiateur en fonte

  • mise en route lente
  • grande capacité de stockage de la chaleur
  • aptitude d’inertie excellente
  • la diffusion de la chaleur continuent après l’arrêt des radiateurs, pendant plusieurs heures
 
  • taille imposante
  • poids relativement lourd

400 à 1 400 €

Radiateur en acier

  • chauffe rapidement
  • refroidisse tout aussi rapidement
  • faible capacité de stockage de la chaleur
 
  • faible épaisseur
  • peu encombrant
  • poids relativement léger

50 à 1 500 €

Radiateur en aluminium

  • chauffe rapidement
 
  • peu encombrant
  • poids relativement léger

30 à 850 €

 

Si les radiateurs en fonte sont davantage présents dans des vieux immeubles, les radiateurs en acier sont des modèles qui s’installent plutôt dans des logements où l’isolation est excellente ou dans des pièces où la rapidité de chauffe est recherchée. Ce sera notamment le cas des salles de bains.

Les radiateurs les plus présents dans l’habitat collectif sont les radiateurs en acier.

Radiateurs à eau

Différents types d’alimentation

gaz naturel

fioul domestique

pompe à chaleur air-eau

 


Différents types de radiateurs électriques

Dans le cadre de l’habitat collectif, il est également possible d’installer des radiateurs électriques dans les parties communes ou les parties privatives de l’immeuble.

Type de radiateur

Performances

Encombrement

Prix TTC

Convecteur électrique

  • chauffe rapidement
  • capacité d’inertie faible
  • gourmand en électricité
 
  • taille standard

30 à 300 €

Radiateur à accumulation

  • capacité d’inertie élevée
  • consommation électrique faible
 
  • radiateur volumineux

800 à 2 000 €

Panneau radiant

  • capacité d’inertie confortable
  • consommation électrique normale
 
  • plus ou moins encombrant en fonction du modèle choisi

150 à 1 000 €

Radiateur à inertie

  • capacité d’inertie très élevée
  • consommation électrique modérée
 
  • radiateur volumineux

400 à 900 €

Radiateur à chaleur douce

  • capacité d’inertie élevée
  • consommation électrique modérée
 
  • radiateur volumineux

350 à 850 €

 


Les radiateurs intelligents

La programmation se fait de manière autonome avec un radiateur électrique intelligent, une fois la phase d’apprentissage passée. La mise en route du radiateur fonctionne en fonction du détecteur de présence qui est capable d’analyser et de mémoriser les plages horaires de présence dans une pièce ou dans un logement. Grâce au capteur électronique, le radiateur intelligent s’adapte au plus près des habitudes de chacun.

 

En fonction du temps dont les radiateurs ont besoin pour chauffer la pièce, le radiateur électrique intelligent se déclenche avant les horaires identifiés afin que la pièce ou le logement soit à une température confortable lorsque les résidents rentrent chez eux. Cette auto-programmation nouvelle génération optimise le confort des habitants.

 

Les déperditions de chaleur sont amoindries, d’autant plus que les radiateurs intelligents sont capables de ressentir le rafraîchissement de l’air ou de prendre en compte la tombée de la nuit dans l’évaluation du besoin en chauffage de la pièce. De plus, les radiateurs intelligents sont capables de repérer le fait qu’une fenêtre est ouverte et s’arrête en conséquence pour éviter de gaspiller de l’énergie inutilement.

 

Installer des radiateurs intelligents dans une copropriété permettra à chaque logement de faire des économies d’énergie de 30 à 45 %. Ce peut également être une solution idéale pour les parties communes de l’immeuble.

 

Bien qu’il ne soit pas nécessaire d’intervenir dans la programmation d’un radiateur intelligent, il se peut que vous en ayez besoin si vous changez vos habitudes et ne rentrez pas un soir, ou lorsque vous partez en vacances. Pour cela, il est possible de piloter les radiateurs intelligents à distance via différents types de fonctionnement :

Type de radiateur

Fonctionnement

Radiateur intelligent

Fonctionnement via le Wi-Fi

Installation d’un petit boîtier au niveau de la box internet d’un copropriétaire lui permet de communiquer à distance avec son système de chauffage.

Fonctionnement direct sans Wi-Fi

Utilisation du système EcoControl.

Fonctionnement via un compteur Linky

Aucune installation intermédiaire n’a besoin d’être installée. Les radiateurs peuvent être dirigés via l’application gratuite fournie avec l’appareil.

 

Les interfaces accessibles via un smartphone permettent de connaître de nombreuses informations en temps réel, parmi lesquelles :

  • la température actuelle pièce par pièce dans votre logement ;
  • l’évolution de votre consommation électrique en temps réel ;
  • l’évolution des frais de chauffage correspondants.

 

Ce système permet aux résidents de repérer une anomalie extrêmement rapidement et d’y remédier pour limiter une surconsommation d’énergie inutile.

Avantages

Inconvénients

  • type de radiateur éligible à la Prime Énergie
  • température toujours stable et homogène
  • système intelligent parfaitement adapté au style de vie des copropriétaires
  • permet de faire des économies d’énergie
  • le retour sur l’ investissement se fait en 5 ans
 
  • coût élevé

 

Comptez entre 500 et 1 200 € TTC pour investir dans un radiateur intelligent pour votre logement. Des modèles très haut de gamme sont disponibles à un prix plus élevé.

 

Les radiateurs d’appoint

Les solutions de chauffage par l'électricité offrent également tout une gamme de chauffage d’appoint, parmi lesquels on retrouve :

  • des radiateurs électriques soufflants ;
  • des radiateurs électriques à infrarouge ;
  • des radiateurs électriques en céramique, etc.

Ils sont appréciés par leur faible encombrement. Facile à déplacer de pièces en pièces, ils prennent peu de place et sont généralement utilisés en copropriété lorsque le chauffage fixe n’est pas suffisant. Ce peut notamment être le cas lorsqu’une consigne collective règle le chauffage de l’ensemble du bâtiment.

 

Type de radiateur

Prix TTC

Radiateurs électriques soufflants

10 à 50 €

Radiateurs électriques à infrarouge

jusqu’à 1 000 €

Radiateurs électriques en céramique

250 à 2 000 €

 


Autres formes de radiateurs

La diffusion de la chaleur dans un appartement ou dans les parties communes de la copropriété ne se fait plus uniquement au travers de radiateur à la forme classique, mais fonctionne également par le biais d’un plancher chauffant, d’un mur chauffant, d’un plafond chauffant, ou encore de plinthes chauffantes. La chaleur par rayonnement de ces solutions de diffusion du chauffage est très confortable pour les résidents.

 

Fonctionnement

Avantages

Sources d’énergie possibles :

  • panneaux solaires ;
  • pompe à chaleur ;
  • chaudière à condensation ;
  • chaudière au gaz, etc.
  • gain de place
  • diffusion de la chaleur homogène et confortable
  • fonctionnement silencieux
  • 10 à 15 % d’économie d’énergie par rapport à des radiateurs
 
  • gain de place
  • diffusion de la chaleur homogène et confortable
  • fonctionnement silencieux
  • 10 à 15 % d’économie d’énergie par rapport à des radiateur

 

Ces solutions alternatives de diffusion du chauffage sont davantage utilisées dans les constructions neuves que pour des travaux de rénovation. Ils ne sont toutefois pas exclus.

 

  • Le plancher chauffant à eau se compose d’un circuit de tubes installés sous le revêtement du sol de l’appartement. Le système de chauffage envoie l’eau chaude sans ces tubes. La chaleur est diffusée par rayonnement.

Les équipements ne permettent pas que la température du plancher chauffant dépasse 28 °C afin d’éviter l’inconfort des résidents.

Une chape recouvre les tubes.

 

  • Le plancher chauffant électrique est une solution actuellement moins économique que le plancher chauffant à eau.

 

  • Le mur chauffant fonctionne de la même manière que le plancher chauffant à eau. Les tubes ne sont pas installés au sol mais sur les murs. Il s’agit d’une solution plus simple à mettre en place lors de la rénovation de la copropriété que l’installation d’un plancher chauffant. En effet, ce dernier n’est pas adapté à tous les types de revêtements.

 

  • Le plafond chauffant fonctionne de la même manière que le plancher chauffant à eau. Les tubes ne sont pas installés au sol mais au plafond. La hauteur entre le sol et le plafond doit être au minimum de 2m40 pour installer ce type de système. De plus, il ne conviendra que pour des logements dont les performances d’isolation thermiques sont très élevées.

Les meubles peuvent gêner la diffusion de la chaleur et il pourra être nécessaire de revoir l’aménagement du logement.

 

  • Les plinthes chauffantes fonctionnent un peu différemment. Il s’agit de faire passer les circuits alimentant les appartements en eau chaude au niveau des plinthes. La chaleur se propage ensuite dans les murs par lesquels la chaleur est restituée.

Il s’agit d’une solution discrète au prix élevé.

 

Prix d’un plancher chauffant

Les planchers chauffants et les murs chauffants disposent, pour certains, d’une fonction réversible en été. Grâce à celle-ci, ils rafraichissent un logement lors de la saison chaude. Voici un récapitulatif des prix pour le plancher chauffant et les systèmes de diffusion du chauffage similaire.

 

Systèmes de diffusion de la chaleur

Prix TTC (fournitures et pose)

plancher chauffant hydraulique

60 à 100 € HT du m²

plancher chauffant électrique

40 à 50 € HT du m²

mur chauffant

60 à 100 € HT du m²

plafond chauffant

70 à 100 € HT du m²

plinthes chauffantes hydraulique

240 à 300 € le m linéaire (hors pose)

plinthes chauffantes électrique

100 à 220 € le m linéaire (hors pose)

 

Les planchers chauffants et les murs chauffants disposent, pour certains, d’une fonction réversible en été. Comptez alors un prix de fournitures et pose compris entre 100 et 120 € HT du m².

 

Les frais de maintenance des planchers chauffant hydraulique et autres systèmes similaires coûtent environ 100 € tous les ans.

 

Choisir un radiateur en copropriété

La puissance nécessaire pour chauffer une pièce doit être calculée afin de déterminer le nombre de radiateurs nécessaires pour éviter aussi bien un sousdimensionnement qu’un surdimensionnement. En effet, dans les deux cas, la consommation d’énergie sera plus élevée que nécessaire.

 

En copropriété, les radiateurs les plus efficaces sont les radiateurs dont les capacités d’inertie sont bonnes. Il s’agit donc principalement des radiateurs hydrauliques. Lorsqu’une chaudière performante alimente les radiateurs, la consommation en gaz est peu élevée.

Je note le guide

Devis et information

Travaux, aménagement ou rénovation dans votre copropriété ?

Vos coordonnées
Votre copropriété
Envoyer votre demande

* Champs obligatoires

A lire aussi