Réduction des coûts : une priorité pour les copropriétés

Les logements en copropriété sont au nombre de 8 millions dans l'Hexagone, soit un quart du parc immobilier. En seulement 10 ans (chiffres de l'Oscar), les charges ont augmenté de 35,3 %, contre seulement 11 % d'inflation sur la même période. Comment faire baisser ces charges durablement ? Voici quelques pistes et conseils pour limiter les dépenses.

Réduction des coûts : une priorité pour les copropriétés

S'attaquer aux postes de charge les plus lourds

Dans l'optique de baisser les coûts, il est utile de faire voter un plan de réduction des charges à l'occasion de l'Assemblée générale. En effet, de cette manière, le syndic devra entamer des démarches pour mettre en concurrence la plupart des contrats de maintenance d'équipements, d'entretien et d'abonnements. C'est une démarche qui s'applique également sur les contrats d'assurance, à condition de bien conserver toutes les garanties à l'identique. Enfin, il est également intéressant d'examiner le contrat d'entretien de l'ascenseur, qui peut être particulièrement élevé.


Diminuer les frais de chauffage

C'est certainement le poste le plus cher d'une copropriété. L'utilisation d'un chauffage collectif peut représenter jusqu'à 30 % des coûts annuels. Pourtant, en prenant des décisions simples comme la baisse de température d'un degré seulement, on peut réaliser jusqu'à 7 % d'économies. Plusieurs pistes sont à explorer :

- Examiner le contrat actuel, observer l'évolution des prix et faire une analyse pour s'assurer qu'il est bien adapté à la taille de la copropriété.

- Faire jouer la concurrence et demander des offres aux acteurs du marché déréglementé (attention toutefois aux offres de prix avantageuses mais limitées dans le temps).

- Mettre en place un contrat d'intéressement auprès d'un chauffagiste afin d'optimiser le fonctionnement de la chaudière.

- Si nécessaire, effectuer le remplacement de la chaudière ou du système de chauffage électrique et opter pour un modèle de toute dernière génération, pouvant être géré à distance. Cet investissement est relativement coûteux sur le long terme mais permet de faire diminuer immédiatement la facture de consommation.


S'intéresser à la consommation d'eau

Si cela n'est pas déjà fait, il est intéressant de faire poser des compteurs d'eau individuels afin d'influencer sur la baisse de consommation (qui peut aller jusqu'à 20%). Pour l'arrosage des espaces verts, la pose d'un compteur vert individuel est vivement conseillée afin d'éviter de payer la taxe annuelle d'assainissement (aucun rejet de l'eau tout-à-l'égout).

Mettre en place un carnet d'entretien

La maîtrise des coûts et des travaux effectués à l'année passe par un suivi exemplaire de l'entretien de la copropriété. En mettant en place un carnet d'entretien, il est possible de suivre tout ce qui a été fait afin d'évaluer la pertinence de certaines fréquences d'intervention, et au final avoir un oeil sur les coûts engendrés. De même, c'est un moyen très efficace de vérifier ce qui n'a pas été fait.

Je note le guide

ASSISTANCE

En savoir plus sur la réduction des coûts en copropriété

Votre besoin*
Vos coordonnées
Votre copropriété

* Champs obligatoires

Envoyer votre demande