Rénover une chaudière individuelle gaz en immeuble collectif

L’Union Européenne s’est fixé des objectifs ambitieux de diminution de son empreinte carbone et de baisse de ses consommations d’énergie. Dans ce cadre, la réglementation eco-design ou ERP (Energy Related Product) impose de nouvelles exigences de performances à l’ensemble des systèmes consommateurs d’énergie tels que les appareils ménagers et les appareils de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire. L’objectif ? Généraliser les produits les plus économes en énergie.

Rénover une chaudière individuelle gaz en immeuble collectif

En France, la Loi sur la Transition Energétique et pour la Croissance Verte (LTECV) d’août 2015, qui vise à réduire les émissions nationales de gaz à effet de serre, vient apporter des mesures concrètes pour améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments sur l’ensemble du territoire. Plusieurs mesures phares permettent d’accompagner les propriétaires et copropriétaires pour améliorer la performance énergétique de leur logement par le biais d’aides financières, de conseils et d’accompagnement.

 

Les logements en copropriété équipés de chaudières individuelles gaz sont aussi concernés

Lorsque votre appartement est équipé d’une chaudière individuelle gaz pour votre chauffage et la production d’eau chaude sanitaire, la décision de remplacement de la chaudière relève de chaque copropriétaire. L’Europe vous incite ainsi depuis 2015 à changer votre ancienne chaudière gaz naturel par une nouvelle chaudière gaz à Haute Performance Energétique (HPE), appelée aussi chaudière à condensation, afin de réduire vos consommations énergétique et diminuer votre facture énergétique.

 


Le choix gagnant de la chaudière et du gaz naturel

Le gaz naturel, en plus d’être une énergie performante et apportant un maximum de confort, est une énergie compétitive dans la durée.

La chaudière Haute Performance Energétique est une solution disposant d’un très haut rendement, qui permet de :

-  diminuer ses consommations d’énergie de 15 à 20 %  par rapport à une chaudière gaz standard récente,

-  s’adapter aux besoins du logement et aux habitudes de vie, grâce à un système de régulation intelligent,

-  bénéficier d’un crédit d’impôt de 30 % et de différentes aides et primes,

-  contribuer à la valorisation du patrimoine : ses performances font gagner 1 à 2 classes sur l’étiquette énergétique obligatoire lors de la vente ou de la mise en location d’un logement,

-  respecter l’environnement grâce à une moindre consommation de combustible et une baisse des émissions de CO2 par rapport à une chaudière gaz classique.

 


Nécessité de rénover le conduit de cheminée

L’installation d’une chaudière gaz Haute Performance Energétique (HPE), en lieu et place d’une chaudière gaz classique lorsqu’elle se trouve en immeuble collectif, doit se faire en tenant compte des aspects techniques du bâtiment tel que son âge, son architecture, et son système d’évacuation des produits de combustion (fumées). Il existe 3 grandes familles de système d’évacuation des produits de combustion en France :

Les conduits de fumée individuels, principalement présents dans les immeubles construits avant 1948, sont des conduits qui, comme leur nom l’indique, permettent d’évacuer chacun les produits de combustion d’une seule chaudière individuelle.

Les conduits dits « Shunt », que l’on trouve dans les immeubles édifiés entre 1948 et 1980, sont des conduits collectifs commun à plusieurs chaudières individuelles.

Les conduits VMC Gaz, dans les immeubles bâtis de 1974 jusqu’à 2005, sont des conduits collectifs commun à plusieurs chaudières et permettant la ventilation de votre logement grâce à un extracteur mécanique en toiture.

 

L’installation d’une chaudière HPE va nécessiter systématiquement des travaux de rénovation du conduit d’évacuation des produits de combustion ancien car celui-ci n’était pas prévu pour fonctionner avec ces nouvelles chaudières (tubage étanche et résistant à la corrosion).

Les industriels ont développé plusieurs solutions techniques de rénovation des conduits de cheminée pour l’installation des chaudières Haute Performance Energétique en fonction des 3 grandes typologies de conduits existants, mais aussi via des solutions génériques, à savoir :

 

Solutions spécifiques au conduit de fumée :

Conduit de fumée individuel : tubage de l’ancien conduit grâce à un conduit souple. Les fumées de la chaudière HPE sont évacuées grâce à ce conduit et l’amenée d’air comburant est faite par l’intermédiaire de l’espace restant entre l’ancien conduit et le nouveau conduit.

Conduit Shunt : tubage de l’ancien conduit grâce à un conduit collectif qui vient extraire les fumées des chaudières. L’amenée d’air comburant est effectuée par l’intermédiaire de l’espace annulaire entre l’ancien conduit et le nouveau.

Conduit VMC Gaz : il n’existe pas à ce jour de solution technique pour installer des chaudières HPE. Des travaux sont en cours chez les industriels, et des solutions devraient émerger d’ici 2020. D’ici là, il est toujours possible de remplacer la solution à l’identique ou d’installer une chaudière basse température et une bouche de ventilation motorisée qui permettent déjà de réaliser des économies d’énergie par rapport à une ancienne chaudière.

 

Solutions génériques :

Conduit collectif de type 3CEp : c’est une solution générique de rénovation via un conduit collectif pour toutes les chaudières individuelles de l’immeuble. Le 3CEp peut être positionné à l’intérieur d’un bâtiment, en réutilisant un ancien conduit de ventilation/fumée ou un vide-ordure inutilisé ; ou à l’extérieur du bâtiment, accolé par exemple à la façade arrière de l’immeuble.

Conduit individuel de type ventouse : c’est une solution générique de rénovation via un conduit individuel débouchant directement sur le mur extérieur de l’immeuble. Cette solution permet d’individualiser la rénovation de sa chaudière pour l’installation d’une chaudière HPE.

 

L’ensemble de ces solutions techniques sont disponibles et maitrisées par les professionnels. Suite au diagnostic de votre installation, votre installateur pourra se charger de vous présenter les solutions les plus adéquates.

 

Se lancer dans la rénovation des chaudières individuelles gaz

Vous souhaitez vous lancer dans la rénovation de votre ou des chaudières de votre immeuble, il est nécessaire de respecter quelques étapes incontournables :

  1. Diagnostiquer le bâtiment et faire un état des lieux du système d’évacuation des fumées en place
  2. Evaluer avec un professionnel les solutions possibles pour rénover les conduits d’évacuation des produits de combustion
  3. Demander quand cela est nécessaire l’autorisation auprès du syndic et dans certains cas valider par un vote les travaux lors d’une assemblée générale.

 

 Pour aller plus loin, vous pouvez découvrir dans le guide rédigé par GRDF l’ensemble des solutions, ainsi qu’une estimation de leurs coûts, le temps d’installation ainsi que la marche à suivre pour engager les travaux :

Guide « Rénover une chaudière gaz naturel individuelle en immeuble collectif »

Je note le guide

ASSISTANCE

En savoir plus sur la rénovation d'une chaudière individuelle gaz

Votre besoin*
Vos coordonnées
Votre copropriété

* Champs obligatoires

Envoyer votre demande

A lire aussi