Enduits de façade : couleur, solutions et pose

On parle d’enduits de façade en copropriété lors d’un ravalement de façade. Pour mettre en place ce type de travaux dans votre immeuble, voici toutes les informations à savoir concernant les solutions d’enduits de façade, leurs couleurs et leur pose.

Enduits de façade : couleur, solutions et pose

Les enduits de façade pour un ravalement

Une façade est tout d’abord construire de pierres, de béton (parpaings ou béton cellulaire) ou de briques. Sur ce matériau de base est ensuite appliquer un enduit de façade, il s’agit de la finition extérieure du bâtiment. Ce produit de recouvrement s’applique en une ou plusieurs couches. Il s’agit d’un mortier qui permet d’assurer la protection des murs. La pierre, le béton ou la brique qu’elle recouvre a pour rôle d’assurer la solidité du mur, alors que les couches d’enduits vont permettre de rendre le mur étanche, etc.

 

Choisir un enduit de façade en copropriété consiste à choisir l’aspect final que prendront les murs, ainsi que leur couleur. Lorsque l’on parle de crépi, on fait référence aux enduits de parement, c’est-à-dire les enduits décoratifs. Au toucher, un crépi est rugueux. Un enduit est composé de ciment, il faut le mettre en contact avec de l’eau pour qu’il puisse “prendre” une fois appliqué sur le mur.

 

Avantages des enduits

Caractéristiques

permettent de boucher les trous et réparer les défauts de surfaces

uniformiser le support

permettent de protéger les murs extérieurs des intempéries de manière efficace et durable

1 ou 2 couches d’enduit imperméabilisant

permettent d’habiller et décorer l’immeuble

choix de finitions variés (aspect et couleur)

 

Parfois recouvert par une couche de peinture, l’enduit de façade peut toutefois se suffire à lui-même pour habiller la façade. Cela dépend également du budget de la copropriété.

Les enduits sont appliqués à l’issue de la construction d’un bâtiment et lors des travaux de rénovation qui consiste en un ravalement de façade. Les seules conditions pour pouvoir appliquer de l’enduit sur un mur extérieur sont les suivantes :

  • régler tous les problèmes d’humidité au préalable ;
  • nettoyer les surfaces d’application pour bénéficier d’un support sain.

Pour un ravalement de façade de qualité, il faudra appliquer 3 couches d’enduits.

 


Démarches administratives en copropriété

Lorsqu’une copropriété souhaite réaliser le ravalement de sa façade, elle doit notamment choisir un enduit dont la couleur respecte le règlement de copropriété ainsi que les exigences de la commune. De plus l’enduit de façade choisi devra proposer les performances recherchées. Afin de pouvoir réaliser le ravalement de façade d’un immeuble en copropriété, voici les démarches administratives à suivre :

 

  • Etape 1 : Suite à la demande de l’un ou de plusieurs des copropriétaires ou à l’initiative du syndic dans le cadre de l’entretien de l’immeuble, un projet de ravalement de façade pourra être mis en place. Le syndic de copropriété devra alors consulter le service d’urbanisme de la commune afin de prendre connaissances des conditions à respecter en termes de couleur notamment. Ces prescriptions sont en effet fixées par le plan local d’urbanisme (PLU) de la municipalité.

 

  • Etape 2 : Une fois ces informations regroupées, le syndic de copropriété inscrit le projet de ravalement de façade à l’ordre du jour de la prochaine assemblée générale. Il envoie ensuite cet ordre du jour avec une convocation à chaque copropriétaire précisant le lieu et la date de la réunion.

 

  • Etape 3 : Lors de l’assemblée générale, le syndic de copropriété présente plusieurs devis d’entreprises spécialisées en ravalement de façade aux copropriétaires. Ceux-ci sont mis à délibération des copropriétaires. Suite à un vote favorable de l’assemblée générale, les deux démarches suivantes devront être mises en place.

 

  • Etape 4 : Le syndic de copropriété doit se charger de remplir le dossier de déclaration préalable de travaux et le déposer à la mairie ou l'envoyer par courrier recommandé. Cette demande doit être adressée au service urbanisme de la Mairie.

 

  • Etape 5 : Une fois l’accord obtenu, le devis choisi pourra être accepté et signé. Les travaux pourront débuter.

 


Les types d’enduits de façade

A chaque support son enduit. En effet, le béton, la pierre et la brique ne peuvent pas accueillir les mêmes types d’enduit. Les professionnels qui se chargeront de votre ravalement de façade en copropriété choisiront donc obligatoirement un enduit compatible avec le matériau de base des murs de l’immeuble. S’ils vous proposaient des enduits autres, alors leur durabilité serait moindre et un nouveau ravalement de façade devra être fait plus rapidement. L’enduit choisi doit également être compatible avec l'état des murs. Ainsi, il ne faudra pas appliquer les mêmes produits sur une façade neuve que sur une façade en rénovation.

 

Les enduits permettent d’obtenir des couleurs, des reliefs et des aspects différents. Ils se distinguent notamment par leur composition et leurs modes d’application. Il existe 3 types de liants :

  • les enduits à base d’un liant hydraulique ;
  • les enduits à base d’un liant gypse ;
  • les enduits à base d’un liant aérien.

 

Les enduits monocouches et multicouches

Les enduits à base d’un liant hydraulique peuvent être à base de ciment, de chaux hydraulique ou un mélange des deux. Dans ce dernier cas, on parlera alors d’un mortier bâtard. Comme son nom l’indique, le liant hydraulique prend lorsqu’il est exposé au contact de l’eau. Selon le type d’enduit hydraulique choisit, une application multicouche en 3 fois ou monocouche en une seule fois pourra être appliquée.

 

Les enduits à base d’un liant gypse sont essentiellement à base de plâtre. Il s’agit d’un enduit multicouche qui s’applique en 3 fois :

  • une première couche d’accrochage ;
  • une seconde couche constituant le corps de l’enduit ;
  • troisièmement, une couche de finition.

Aucun de temps de séchage entre les couches n’est à prévoir, elles pourront être appliquées les unes à la suite des autres.

 

Les enduits à base d’un liant aérien prennent lorsqu’ils sont exposés au contact de l’air. Il s’agit notamment de la chaux grasse. Il s’agit d’un enduit multicouche qui s’applique en 3 fois. Un temps de séchage entre chacune des couches est à prévoir.

 


Les sous-enduits

Pour venir compléter les enduits de façade, lors d’un ravalement de façade, vous pouvez choisir de faire appliquer des sous-enduits en sous-couche de l’enduit choisi. Les sous-enduits ont pour objectif de protéger les murs contre les risques de fissures et de les solidifier. Les sous-enduits sont davantage utilisés en rénovation qu’en construction.

La composition d’un sous-enduit comprend un treillis galvanisé ou des fibres de verre. Il est possible d’en appliquer une ou deux couches selon l’état du mur et la technique utilisée (manuelle ou mécanique). L’épaisseur appliquée doit être uniforme et ne pas faire plus de 2 mm.

 

Les couleurs des enduits de façade

En copropriété, il est rare de pouvoir choisir à proprement parler la couleur des enduits de façade. En effet, le plan local d’urbanisme s’en charge généralement pour les copropriétaires qui appliqueront le même coloris que le reste de la ville ou de la région. Toutefois, ce sont généralement plusieurs couleurs qui sont recommandées et non pas une seule couleur qui est imposée.

Si les nuanciers sont relativement diversifiés selon le marché, renseignez-vous d’abord auprès de votre mairie puis auprès du règlement de copropriété afin de déterminer quelles sont vos possibilités.

 

Les finitions des enduits de façade

 

Type de finition

Outils utilisés

Techniques d’application

Aspect final

effet taloché

taloche éponge (si une taloche en inox ou une taloche en plastique est utilisée, il faudra ensuite passer une éponge humide)

talocher la surface permet de lisser l’enduit

aspect fin et lisse

effet ribbé

taloche

talocher la surface permet de révéler davantage le granulat

aspect matiéré

effet rustique

machine à crépir, machine motorisée ou tyrolienne

permet de régler le diamètre du grain souhaité

aspect granité

effet gratté

taloche à clous

application de l’enduit

temps de séchage de 3 à 8 heures

aspect rugueux

gratton avec pointes en acier

la longueur des pointes permet de réaliser une finition plus ou moins accentuée par “griffage” de la surface

balai

dépoussiérage

 

effet projeté

machine à projeter

permet de projeter l’enduit

aspect brut

effet lissé

lisseuse

permet de serrer l’enduit

aspect très lisse

effet tyrolien, ou effet écrasé

tyrolienne ou machine à projeter

application de l’enduit

aspect moucheté

taloche en plastique souple, en inox ou alvéolée

permet d'écarter les aspérités lorsque le mortier appliqué est encore frais

 

Pose d’un enduit de façade

Selon la disposition de la copropriété, il pourra être nécessaire d’obtenir un permis de voirie de la part de la Mairie afin que l’entreprise puisse installer un échafaudage pour réaliser les travaux.

 


Prix d’un ravalement de façade

Le prix des enduits de façade seront inclus par l’entreprise commanditée dans la facture globale des travaux de ravalement de façade. La TVA réduite de 5,5 % s’applique pour ce type de travaux et sera applicable pour le prix des enduits. Les copropriétaires auront, de plus, la possibilité de bénéficier d’un crédit d’impôt.

Le traitement global de la façade comprend un prix au m² de 11 à 35 €.

Je note le guide

Devis et information

Travaux, aménagement ou rénovation dans votre copropriété ?

Vos coordonnées
Votre copropriété
Envoyer votre demande

* Champs obligatoires

A lire aussi