Des travaux dans mon immeuble
Demande de devis

Fermeture de porte d’immeuble : les solutions pour éviter que la porte ferme mal

Suite à de fortes chaleurs ou autres modifications de température, la porte d’immeuble peut mal fermée. Pour améliorer la fermeture de porte d’immeuble de copropriété il existe toutefois des possibilités qui permettent d’assurer la sécurité des résidents nuit et jour.

Fermeture de porte d’immeuble : les solutions pour éviter que la porte ferme mal
Fermeture de porte d’immeuble : les solutions pour éviter que la porte ferme mal

Identifier les points de blocage de la porte d’immeuble

Les points de blocage de la porte d’immeuble peuvent être nombreux et variés. Identifier la nature du blocage est primordial pour mettre en place la solution adaptée. Par exemple, des problèmes d’humidité dans un logement font gonfler le bois ce qui peut causer des frottements de porte. Si la porte ferme mal, c’est parce qu’elle prend alors trop de place.

Toutefois, un blocage au niveau de la structure de la porte peut être causé par :

  • un problème au niveau des fiches (une fiche désigne une partie du gond de fixation de la porte) ;
  • un problème entre l’ouvrant et le dormant de la serrure ;
  • un problème de positionnement de l’ouvrant ;
  • un problème au niveau du rouleau de la serrure et des gâches, etc.

 


Frottement de porte : comment réagir ?

Lorsqu’une porte d’immeuble frotte, qu’il s’agisse de la porte d’entrée du bâtiment, de la porte d’entrée d’un appartement ou de tout autre porte intérieure avec ou sans serrure, il est important de savoir comment réagir. Pour des portes en bois exposées à un taux d’humidité trop élevé, agir sur la porte, n’est pas forcément la bonne solution. En effet, il convient alors de contacter un professionnel pour revoir :

  • le système d’isolation de l’immeuble ou de l’appartement d’un copropriétaire ;
  • le système de ventilation de ces zones de vie.

 

Une porte qui gonfle à cause du taux d’humidité ambiant est un signe que l’air ambiant intérieur n’est pas sain, puisque très chargé en humidité. Elle peut ensuite causer des problèmes respiratoires, des allergies, mais aussi être responsable de l’apparition de moisissures, de champignons et abîmer le bâti. Plutôt que de raboter ou poncer la porte, mieux vaut donc revoir l’isolation et la ventilation de l’immeuble.

 

Attention toutefois, sachez qu’une porte donnant sur l’extérieur, comme la porte d’entrée de l’immeuble par exemple, peut gonfler uniquement en cas de fortes pluies, lorsque l’humidité ambiante de l’air extérieur est importante. Dans ce cas-là, l’isolation et la ventilation de la copropriété ne sont pas à remettre en cause. Les problèmes d’ouverture et de fermeture d’une porte d’immeuble posent cependant de véritables problèmes de sécurité pour les résidents et il sera nécessaire de trouver une solution adaptée :

  • raboter la porte ;
  • la poncer ;
  • installer un ferme-porte ;
  • changer la serrure ;
  • changer la porte, etc.

 

En termes de sécurité, sachez qu’une porte qui ferme mal en copropriété et qui est placée dans les parties communes a davantage de chance de rester ouverte puisque les résidents seront moins prudents pour la fermer correctement. L’assurance de la copropriété et l’assurance des copropriétaires pourront se dédouaner de toute indemnité à la suite d’un cambriolage ou d’un acte de vandalisme si la porte n’avait pas été fermée et qu’il n’y a donc aucune marque d’effraction à proprement parlé.

 

Raboter la porte d’immeuble

Pour remédier à une porte qui ferme mal à cause d’un problème d’humidité, l’une des solutions est de procéder à son rabotage. Cela permet de réduire de quelques millimètres sa taille en hauteur ou en largeur afin qu’elle ne frotte plus. Afin de raboter une porte proprement, les équipements suivants sont nécessaires. Il faut :

  • un rabot ;
  • un niveau à bulle ;
  • un papier abrasif sablé ;
  • et un tournevis.

Il faudra commencer par dégonder la porte avant de pouvoir la raboter.

 

Pour effectuer un travail satisfaisant, il est nécessaire que cette intervention soit effectuée par temps sec et frais. Le rabotage se fait généralement en bas et en haut de la porte concernée. Il doit être effectué des extrémités vers le centre. Le niveau à bulle permet ensuite de savoir s’il est nécessaire de poncer la porte. Quant au papier abrasif sablé il permet d’obtenir une finition belle et lisse.

Toutefois, il se peut également que le rabotage soit nécessaire sur les côtés de la porte. Veillez à bien identifier d’où provient la gêne à la fermeture de la porte avant de la raboter. En effet, vous risquez de créer un pont thermique mal venu en rabotant la porte au mauvais endroit.

 

Attention, si le problème vient de la gâche ou des charnières, il ne faut pas raboter la porte. Il suffira :

  • soit de resserrer les vis des charnières ;
  • soit de réajuster la gâche.

 

Comptez entre 30 et 90 € pour le rabotage d’une porte d’immeuble par un professionnel.

 

Problème de fermeture entre l’ouvrant et le dormant

En cas de problème de fermeture de porte d’immeuble, le souci peut provenir de la fermeture de l’ouvrant et du dormant. Pour résoudre le problème, il est alors possible de resserrer les fiches de la porte avec une clé allen de 4 mm. Pour effectuer cette opération, il est nécessaire de visser le point de réglage du haut afin de déplacer latéralement l’ouvrant. Pour le bon fonctionnement de l’ouverture et de la fermeture de la porte, cette intervention doit être effectuée au niveau de toutes les fiches de la porte.

 

Il se peut aussi que l’ouvrant soit trop bas par rapport au dormant. L’opération inverse doit alors être réalisée. La clé allen doit alors servir à desserrer les fiches, ce qui permet de faire remonter la porte.

 


Poncer une porte d’immeuble

Lorsque le problème est minimum, il n’est parfois pas nécessaire de raboter une porte. Dans ces cas-là, poncer la porte d’immeuble peut amplement suffire afin qu’elle cesse de frotter et d’abîmer le sol. Pour effectuer ce type d’intervention, une feuille de papier de verre doit être placée sous la porte. Lors de l’opération, il est conseillé de maintenir la feuille de papier de verre avec vos pieds et d’ouvrir et de fermer la porte afin de la poncer. Il n’est ainsi pas nécessaire de dégonder la porte. Les mouvements de la porte suffisent à en poncer l’épaisseur gênante. Lorsque la porte ne touche plus la feuille de papier de verre, l’opération est terminée.

La porte d’immeuble n’est plus censée frotter après une telle opération, ainsi, elle ne touche plus le sol et cesse de l’abîmer, sans pour autant créer un problème de pont thermique.

 

Installer des rondelles sur les gonds

Pour éviter les frottements de la porte, installer des rondelles de paumelle sur les gonds peut également être une solution adaptée. Elles ont l’avantage de surélever la porte d’immeuble de quelques millimètres. Cette alternative est l’idéale lorsque poncer la porte ne suffit pas et qu’il n’y pas besoin de la raboter. En effet, si l’espace n’est pas suffisant au-dessus de la porte pour permettre sa surélévation, le frottement sera déplacé. La porte ne frottera alors plus en bas mais en haut.

 

L’installation de rondelles de paumelle sur les gonds nécessite de dégonder la porte. Les rondelles doivent ensuite être placées au niveau des gonds avant que la porte ne soit de nouveau installée.

 


Le ferme-porte comme solution

Les claquements répétitifs d’une porte l’abîme et peut également devenir la cause d’une fermeture qui force. Dans le cas d’une porte d’entrée vitrée, le vitrage peut se fragiliser dans le temps. Un ferme-porte est alors une excellente solution pour que la porte de l’immeuble se ferme sans bruit et sans s’abîmer. Un ferme-porte, également appelé groom, permet la fermeture automatique de la porte.

 

L’installation d’un ferme-porte dans une copropriété permet de garantir la tranquillité des lieux malgré le nombre important de résidents qui peut habiter au sein de l’immeuble. Voici les différentes fonctions et caractéristiques d’un groom :

 

Fonctions d’un ferme-porte (groom)

Caractéristiques

Fermeture retardée

L’installation d’un groom permet d’obtenir une fermeture à retardement. Ce retardement est de quelques secondes seulement. Ce type de fermeture est très pratique pour le passage d’une personne en fauteuil roulant.

Ouverture contrôlée

L’ouverture d’une porte équipée par un groom est freinée. Cela convient parfaitement à une porte donnant sur l’extérieur puisque cela évite de faire surprendre par un coup de vent.

Réglage de la vitesse de fermeture

La fermeture retardée du groom est un dispositif de sécurité qui assure la fermeture de la porte d’immeuble. Le réglage de la vitesse de fermeture permet à la copropriété de le personnaliser selon ses besoins.

 

Lorsque la porte d’immeuble est équipée d’une serrure à verrouillage automatique, il est tout particulièrement conseillé de coupler le dispositif avec l’installation d’un groom qui assure toujours la bonne fermeture de la porte après le passage de chaque personne.

 

Les différents types de ferme-porte

Comme nous venons de le voir, le ferme-porte, ou groom, peut apporter de nombreux avantages à une fermeture de porte d’immeuble. Ce dispositif mécanique se décline en un certain nombre de modèles, dont :

  • le groom à bras coulissant ;
  • le ferme-porte à ressort ;
  • et le ferme-porte à bras compas.

 

Type de ferme-porte

Prix TTC (hors pose)

Groom à bras coulissant (ou ferme-porte à glissière)

entre 100 et 200 €

Ferme-porte à ressort

entre 10 et 40 €

Ferme-porte à bras compas

entre 30 et 90 €

 

Pour choisir le type de ferme-porte à l’utilisation de la copropriété, il est important de prendre en compte les usages et les exigences des résidents. De plus, un groom adapté à votre porte d’immeuble doit être choisi en fonction de la taille de la porte et de son poids pour pouvoir fonctionner correctement. Un modèle non adapté pourra à son tour être la cause d’une porte qui ferme mal.

 

Groom à bras coulissant

Le ferme-porte à bras coulissant, également appelé ferme-porte à glissière est compatible avec tout type de porte d’immeuble. Il s’agit d’un dispositif mécanique composé :

  • d’un bras à glissière ;
  • et d’un rail fixé au niveau d’un angle de la porte (peut être remplacé par une applique).

 

Un groom à bras coulissant permet de dissimuler facilement les vis de réglage puisque le système bénéficie d’un capot qui le cache entièrement. Ce capot permet de sécuriser l’installation qui est alors parfaitement compatible pour la sécurisation de la porte contre tout vandalisme ou tentative de cambriolage. Sachez également qu’il s’agit d’une solution esthétique qui ne viendra pas dénaturer le bâtiment.

 

De plus, le réglage de la vitesse de fermeture de ce type de mécanisme est possible. Selon les caractéristiques de la population résidant dans l’immeuble, un groom à glissière peut être particulièrement conseillé. En effet, la porte se ferme d’elle-même et facilite ainsi le passage de personnes âgées, mais aussi d’habitants avec poussettes, etc.

 

Prévoyez entre 100 et 200 € TTC pour l’achat d’un ferme-porte à glissière en aluminium peint. Ces tarifs comprennent uniquement l’achat des fournitures, le prix de pose du professionnel est à prévoir en supplément.

 

Ferme-porte à ressort

Une alternative consiste à installer un ferme-porte à ressort. Leur installation au niveau de la porte de l’immeuble est la plus simple parmi les 3 types de groom existants. Le mécanisme se compose en effet d’un ressort. Celui-ci est fixé en diagonale ce qui permet de refermer la porte après que celle-ci ait été ouverte afin que le ressort puisse retrouver sa position normale.

Toutefois, il est peu conseillé pour une porte d’entrée et convient mieux pour des portes légères positionnées à l’intérieur du bâtiment. Ce type de ferme-porte est très efficace pour éviter les courants d’air.

 

Prévoyez entre 20 et 40 € TTC pour l’achat d’un ferme-porte à ressort en acier epoxy. Vous trouverez un ferme-porte en acier brillant dès 13 € TTC. Un ferme-porte à ressort spiralé en acier brillant coûte entre 10 et 25 € TTC. Ces tarifs comprennent uniquement l’achat des fournitures, le prix de pose du professionnel est à prévoir en supplément.

Ferme-porte à bras compas

Une autre solution consiste à installer un ferme-porte à compas. Il s’agit du type de ferme-porte le plus présent actuellement dans les copropriétés. De plus, il convient tout particulièrement pour les portes coupe-feux.

La vitesse de fermeture de la porte peut être choisie. L’installation du ferme-porte à bras compas consiste à poser une applique au niveau du coin supérieur de la porte d’immeuble. Le bras articulé est ensuite fixé sur le mur afin de permettre l’ouverture et la fermeture de la porte. Afin d’améliorer l'herméticité de la porte, il est possible de régler la résistance à l’ouverture de la porte grâce à ce dispositif mécanique.

 

Prévoyez entre 40 et 90 € TTC pour l’achat d’un ferme-porte à compas en acier anodisé, entre 30 et 40 € TTC pour un ferme-porte à compas en aluminium peint, et entre 50 et 90 € TTC pour un ferme-porte à compas en aluminium brossé. Ces tarifs comprennent uniquement l’achat des fournitures, le prix de pose du professionnel est à prévoir en supplément.

 

Installation d’un groom pneumatique

Les portes les plus habilitées à recevoir un ferme-porte pneumatique sont celles présentes dans des zones à fort passage comme celles des parties communes. L’installation de ce type de dispositif n’est toutefois pas conseillée pour des portes intérieures comme les portes de chambres et les caves. Voici les différentes étapes de l’installation d’un groom par un professionnel.

 

  1. La préparation du chantier consiste à repérer l’endroit où va être placé le ferme-porte. Une échelle sera nécessaire pour installer le groom dans le coin supérieur de la porte. Lors de l’installation, la porte doit être fermée. Il est important de sécuriser l’opération en indiquant visuellement aux résidents de ne pas utiliser cette porte afin d’éviter tout accident.
  2. L’installation du ferme-porte débute par la fixation d’un gabarit au niveau de l’huisserie de la porte et la fixation de l’autre gabarit au niveau de la porte elle-même. Une perceuse est nécessaire pour les trous et un tournevis pour fixer le dispositif mécanique. Les gabarits peuvent ensuite être retirés. Il faut ensuite plaquer en position fermé le bloc du groom au niveau de l’encadrement de la porte. Une visseuse électrique sera nécessaire pour fixer le dispositif.
  3. La vérification de la vitesse de fermeture du ferme-porte consiste à une étape de vérification de l’ouverture et de la fermeture de la porte. Des manipulations seront à effectuer si la vitesse d’ouverture ou de fermeture ne convient pas à vos besoins.

 


Installation d’un ferme-porte à ressort

Le processus d’installation d’un ferme-porte à ressort ne fonctionne pas tout à fait de la même manière. Des repérages doivent être effectués afin de déterminer au préalable l’emplacement des pattes de fixation de l’équipement. L’installation doit se faire en diagonale avec une patte fixée au chambranle de la porte et une patte fixée sur la porte. Une perceuse et une visseuse électrique sont nécessaires pour la fixation du dispositif.

Le ressort doit ensuite être bandé. Pour cela, la broche de tension doit être insérée dans le dispositif. Pour pouvoir la mettre en place, il est nécessaire de la bloquer grâce au goujon d’arrêt afin de régler la puissance de fermeture souhaitée.

 

Prix d’un serrurier

Pour faire intervenir un serrurier pour un problème de porte qui ferme mal, la copropriété peut compter un tarif compris entre 80 et 150 € en journée. Toutefois, si une porte qui ferme mal ne s’ouvre plus ou ne se ferme plus en pleine nuit et qu’il est impossible d’attendre le matin pour faire intervenir un serrurier, son tarif de nuit peut grimper.

 

Type d’intervention

Prix TTC de l’intervention d’un serrurier

Ouverture d’une porte standard en journée

60 à 80 €

Ouverture d’une porte blindée en journée

80 à 100 €

Ouverture d’une porte la nuit, le week-end ou lors d’un jour férié

110 à 170 €

Remplacement d’une clé

5 à 70 €*

Remplacement d’une serrure

80 à 150 €

*Un tarif unitaire préférentiel est à prévoir pour une copropriété pour le changement collectif des clés permettant d’ouvrir la porte d’entrée de l’immeuble.

 

Attention, selon les spécificités de la serrure de la porte, les prix peuvent varier. Ce sera notamment le cas pour les serrures sans clés (digicode, badge, biométrique, etc.). De plus, sachez que les frais de déplacement du serrurier ne sont pas prévus dans les prix cités ci-dessus.

 

Sachez que le remplacement d’une porte d’entrée par un professionnel coûte entre 250 et 400 € TTC en main d’oeuvre, à ce prix vient s'ajouter le tarif de la nouvelle porte choisie. Sachant que le prix d’une porte d’entrée en bois non blindée peut s’élever de 600 et 4 000 € TTC. Le prix d’une porte d’entrée en PVC est compris entre 500 et 3 000 € TTC. Quant à une porte d’entrée d’immeuble en aluminium, son prix sera compris entre 1 000 et 5 000 € TTC.

Si la porte peut être réparée, le tarif de la prestation sera compris entre 80 et 200 € TTC pour que la porte ferme bien à nouveau. Les frais de déplacement du professionnel sont à ajouter à ce tarif.

Je note le guide

Devis et information

Travaux, aménagement ou rénovation dans votre copropriété ?

Vos coordonnées
Votre copropriété
Envoyer votre demande

* Champs obligatoires

A lire aussi