Les serrures : systèmes, solutions et sécurité

Toutes les serrures de l’immeuble, qu’il s'agisse de la porte d’entrée du bâtiment ou de la porte d’entrée des appartements, ont pour rôle principal d’assurer la sécurité des habitants. En effet, plus le niveau de résistance de ces différentes serrures est élevé, plus le temps nécessaire à l’effraction augmente, ce qui décourage suffisamment les éventuels intrus pour qu’ils n’aillent pas au bout de leur besogne. Pour choisir la ou les serrures adaptées à votre copropriété, voici les différents systèmes et solutions pour la sécurité de tous les logements de la résidence.

Sécuriser une copropriété : les différents contrôles d’accès

Pour se protéger contre les cambriolages, les agressions, etc., en décourageant les personnes malveillantes en contrôlant l’accessibilité à l’immeuble, il existe de nombreuses parades qui peuvent d’ailleurs se compléter afin d’assurer la protection des résidents de la copropriété :

  • Les serrures anti-effraction sont à privilégier sur les portes d’entrée des appartements. La porte d’entrée de la copropriété est généralement équipée d’un système plus avancé comme vu ci-dessous, mais si tel n’est pas le cas, il est fortement recommandé de ne pas laisser une simple serrure et de choisir une serrure anti-effraction au minimum.
  • Les claviers codés (autrement appelés : portiers à code, portiers électroniques, digicodes) sont les plus répandues pour les portes d’entrées permettant d’accéder aux immeubles en copropriété. Le code divulgué aux résidents permet d’éviter la multiplication de la même clé et la nécessité de la changer en cas de perte ou de vol d’une seule. Relativement simple à mettre en place, comptez 1 000 € TTC pour installer ce genre de matériel (le prix comprend la pose, l’appareil et ses accessoires, ainsi que la gâche électrique qui doit être installée au niveau de la porte). Pour plus d’efficacité, il est conseillé de changer le code tous les 3 mois.
  • Les badges électroniques sont une alternative au code.
  • Les interphonesse composent d’une plaque de rue et d’un téléphone par logement, ce qui permet à une personne de dialoguer avec le résident qu’il vient visiter pour que celui-ci lui ouvre la porte depuis son logement. Les frais d’installation sont importants selon la taille de la copropriété, puisqu’il faut compter environ 250 € TTC par logement.
  • Les vidéophones proposent les mêmes fonctions que l’interphone, mais le résident peut, en plus, voir la personne qui l’appelle depuis l’entrée. Comptez 400 € TTC par logement.
  • Un concierge, un gardien, voire un ou plusieurs agents de sécurité sont une présence humaine très efficace pour sécuriser les lieux. En effet, il procure un sentiment de gêne plus élevée qu’une serrure anti-effraction sur la porte d’entrée d’un logement où toutes les lumières sont éteintes par exemple. Comptez 22 € TTC par heure au minimum pour un vigile.

 

Multiplier les systèmes de sécurité est généralement la solution la plus efficace pour optimiser celle-ci en copropriété et pallier aux différentes failles de chacune. En plus des serrures et autres moyens de contrôle d’accès à chaque étape : porte d’entrée du hall, porte d’entrée d’appartement, etc., un système de caméra peut éventuellement être installé à l’extérieur du bâtiment.

 


Les différents systèmes de serrure

Pour bien choisir la serrure d’une porte d’entrée, il faut principalement se référer à son cylindre et au type de serrure. Une porte d’entrée d’appartement est généralement équipée d’une serrure carénée (le dispositif est masqué), d’une serrure en applique (le dispositif est visible) ou encore d’une serrure encastrée (le dispositif est complètement invisible). Les serrures connectées, quant à elles, sont tubulaires.

Outre ces différences, leur composition doit être comparée afin de faire le bon choix en copropriété, cela concerne aussi bien le barillet de la porte, que le cylindre de la serrure ou encore la gâche de serrurerie, etc.

 

Le niveau de sécurité

Pour choisir le bon niveau de sécurité concernant la serrure, il faut se référer à la norme A2P (Assurance Prévention et Protection) qui détermine le niveau de sécurité assuré par chaque serrure. Un nombre d’étoile permet de les départager, ainsi, plus il est élevé, plus la serrure est difficile à fracturer.

 

Niveau de sécurité

Durée de résistance

Prix

A2P

< à 5 minutes

dès 10 €

A2P1

comprise entre 5 et 10 minutes

entre 40 et 200 €

A2P2

comprise entre 10 et 15 minutes

entre 300 et 1 000 €

A2P3

> à 15 minutes

entre 1 800 et 4 000 €

 

Pour installer une telle serrure, il est indispensable de disposer d’une porte adéquate en termes de sécurité, sinon la serrure pourra tout simplement être contournée par le cambrioleur qui s'attaquera plutôt à la porte dans ce cas-là.

 

Le nombre de points de fermeture

Le nombre de points de fermeture que compte la porte est important également puisque plus ce nombre est élevé plus la porte lui résistera longtemps. Pour une porte d’entrée de bâtiment ou pour une porte d’entrée d’appartement, préférez une serrure dotée de 3 à 5 points de fermeture.

Il existe également des serrures 7 points pour les portes d’entrées relativement hautes.

Si une porte d’entrée blindée est installée en copropriété, il sera obligatoire d’y associer une serrure sécurisée.

 

Le type de clés

Le niveau de sécurité d’une serrure peut également être renforcé par le type de clés choisi. On parle alors de clés renforcées. Alors qu’il s’agit habituellement de clés crantées classiques. Il existe également des clés avec cartes. Ces dernières ont l’avantage d’empêcher les cambrioleurs de réaliser des doubles pour simplifier leurs infractions.

 

Le remplacement de la serrure

Lorsque vous choisissez les serrures qui viendront équiper l’ensemble de la copropriété lors d’une assemblée générale, il est important de réfléchir aux possibilités de remplacer cette dernière lors de la perte ou du vol des clés d’un des résidents. Ainsi, c’est la serrure encastrée qui est la plus chère à changer. Alors que sur d’autres modèles, il suffit de changer le cylindre ou le barillet. Renseignez-vous auprès d’un serrurier pour connaître la serrure adaptée aux besoins de la copropriété.

 


Les serrures intelligentes

Si elles se sont d’abord propagées comme solution de serrures sécurisées dans les hôtels, les serrures électroniques, ou serrures intelligentes, apparaissent désormais en copropriété. Ainsi, en location, par exemple, plus besoin de remettre les clés au locataire, elles fonctionnent avec les différents systèmes de communication sans fil tel que le Bluetooth, le Wi-Fi, NFC, etc. Le propriétaire pourra donc envoyer une clé virtuelle à son locataire. Au départ du locataire, le propriétaire devra la désactiver. Comptez 60 € par an pour accéder à ce service en ligne.

 

Avec ce procédé, la porte d’entrée d’un appartement peut être ouverte à l’aide d’un smartphone ou grâce à une puce Rfid. Cette solution est pratique pour les copropriétés, puisqu’il est également possible de paramétrer un digicode, à distance, qui permet de sélectionner les personnes pouvant accéder au bâtiment ainsi que des plages horaires.

Ce système électronique s’adapte à une grande majorité de serrures de 3 à 5 points de fermeture, comptez entre 250 et 500 € pour son installation, un abonnement est parfois nécessaire. Outre l’ouverture par smartphone, un porte-clés, un bracelet ou une carte magnétique peuvent également servir de “clés”.

 

Les prix de pose d’une serrure en copropriété

Si un serrurier se charge de la pose d’une serrure sur votre porte d’entrée d’appartement en copropriété, comptez entre 60 et 180 € pour son intervention. Pour un remplacement de serrure, comptez plutôt entre 100 et 700 € pour bénéficier des prestations des serruriers, le prix le plus élevé de cette fourchette correspondant aux serrures avec 3 points de fermeture minimum.

Attention, ces prix ne seront pas appliqués en cas d’urgence (changement de serrure au plus vite suite à la perte de vos clés ou d’un cambriolage, par exemple) et seront plus élevés. La date et l’heure d’intervention peuvent aussi influer sur le prix en cas d’urgence.

 

Les frais de déplacement sont également à prévoir, raison pour laquelle, dans le cas d’un changement de toutes les serrures de la copropriété, mieux vaut grouper l’intervention.

Attention, en cas de cambriolage, de tentative d’effraction ou de vandalisme, si vous vous rendez compte que votre clé tourne dans le vide ou que votre serrure est bloquée, commencez par contacter votre assurance habitation. En effet, si vous portez plainte, l'assurance prendra en charge vos frais de serrurier.

 


L’harmonie des serrures en copropriété

Si vous venez d’acquérir un lot dans une copropriété et que vous êtes désormais un nouveau copropriétaire du bâtiment, vous pouvez bien entendu avoir envie de réaliser des modifications et des améliorations pour qu’il gagne en plus-value aux yeux des futurs locataires ou tout simplement en termes de bien-être pour vous-même en tant que résident.

En effet, une bonne serrure permet de bénéficier d’une plus grande sûreté et sécurité au sein de son logement, mais il peut également s’agir de la serrure de votre garage ou de votre cave, elles aussi faisant partie de la copropriété.

 

Toutefois, avant de procéder au changement d’une serrure en copropriété, il est indispensable d’en discuter avec le syndic et de consulter le règlement de copropriété pour savoir si cela est envisageable et quelles en sont les conditions. En effet, le point commun de toutes ses portes demeure qu’une de leur face donne sur la partie privative qui appartient audit copropriétaire, alors que l’autre est visible dans les couloirs des parties communes. En cela, le règlement de copropriété peut tout à fait disposer d’une clause visant à assortir toutes les serrures de la copropriété pour des raisons d’harmonie et d’esthétique. Il en va de même pour les portes d’entrées d’appartement et de caves.

 

Le règlement de copropriété

Tout comme le règlement de copropriété, pour les portes d’entrée d’appartements, tend à inclure une clause précisant que l’uniformisation de l’apparence des portes est requise au sein de la copropriété, il peut en être de même pour la serrure de celle-ci. Pour cela, vous devez consulter le règlement de copropriété ou en discuter avec votre syndic. En effet, si l’uniformisation est requise, il vous faudra l’aval des copropriétaires pour contourner la règle. Pour en savoir plus, discutez-en avec votre syndic de copropriété.

 

En cas de location

En cas de location et de nécessité d’un changement de serrure pour cause de mauvais fonctionnement de celle-ci ou suite à une perte de clés, le locataire doit en référer au propriétaire du logement. D’une part parce qu’il doit le prévenir du remplacement de la serrure et d’autre part, selon les raisons de ce remplacement, pour lui demander de prendre à sa charge les coûts de remplacement de la serrure en totalité ou en partie.

 

Autres guides conseils

Les solutions pour la copropriété

Selon les portes à équiper, il ne s’agira pas toujours de la même solution en termes de serrures, voici un tableau qui vous renseignera sur la destination des différents types de serrures en copropriété.

 

Destination de la serrure

Solutions

Portes d’accès à l’immeuble

Serrures anti-effraction, digicodes, les badges électroniques, les interphones, les vidéophones, etc.

Ascenseurs

Sécurisation d'un ascenseur avec clés d’accès (pour certains étages) réservées aux résidents, solution idéale pour éviter la présence des patients à tous les étages lorsqu’il y a un cabinet avec un professionnel exerçant une profession libérale dans le bâtiment.

Appartements

Une serrure avec 3 à 5 points de fermeture est fortement conseillée.

Portes de service

Il est commun d’y trouver des claviers codés pour en simplifier et restreindre l’usage, mais il est tout aussi possible d’y trouver une serrure classique ou anti-effraction.

Caves

Un bloc-porte blindé pour cave est conseillé si vous y entreposez des objets de valeur.

Je note le guide

ASSISTANCE

Plus d'informations sur les produits et solutions techniques

Votre besoin*
Vos coordonnées
Votre copropriété

* Champs obligatoires

Envoyer votre demande