Des travaux dans mon immeuble
Demande de devis

L’économiseur d'électricité : fonctionnement, avantages et prix

Dans une copropriété, réduire la facture énergétique est généralement un débat qui éveille l’attention. En effet, il n’est pas rare que l’électricité fasse partie des frais communs et soit répartie en fonction des tantièmes de chacun plutôt que vis-à-vis de la consommation réelle des différents résidents. Pour cette raison, l’économiseur d’électricité peut se révéler être une excellente solution. Voici plus d’informations sur son fonctionnement, ses avantages et son prix.

L’économiseur d'électricité : fonctionnement, avantages et prix
L’économiseur d'électricité : fonctionnement, avantages et prix

La consommation électrique

Dans une copropriété, beaucoup d’éléments sont sources de consommation en électricité ; il s’agit tout aussi bien des lumières qui restent allumées dans le hall d’entrée, que de l’ascenseur ou encore d’un smartphone en charge dans une chambre, d’une machine à laver, d’un ordinateur, d’un four, etc. L’électricité est un besoin omniprésent dans la vie de tous les jours, aussi bien personnelle que professionnelle. La consommation annuelle d’une famille, en France, est estimée tourner aux alentours de 6 800 kWh.

 

La Réglementation Thermique (RT) 2012

Optimiser sa consommation en électricité ne relève pas uniquement du fait de faire des économies financières en copropriété, il s’agit également d’un comportement écologique. Limiter sa consommation à ses besoins réels permet de réduire l’utilisation des énergies fossiles, qui sont elles-mêmes responsables de l’émission de gaz à effet de serre.

La Réglementation Thermique 2012 impose aux copropriétés et autres bâtiments résidentiels, depuis sa date d’application du 1er janvier 2013, un seuil de consommation en énergie primaire. Elle a été mise en place dans une politique de réduction de la consommation des énergies primaires. Ainsi, en copropriété, les économiseurs d’électricité sont un véritable atout pour ne pas dépasser, annuellement, les 50 kWh par m².

 

Comment la réduire ?

Un étiquetage précis est désormais présent sur tous les équipements consommant de l’électricité. Voici un guide qui pourra vous renseigner sur la manière de lire et comprendre l’étiquette de consommation énergétique et son intérêt. En effet, le rôle de celle-ci est d’expliquer au consommateur l’impact de l’environnement sur tel ou tel équipement.

Outre cet étiquetage, des équipements comme l’économiseur d’électricité, les multiprises qu’il est possible d’éteindre et les compteurs Linky, notamment, ont pour rôle d’aider les consommateurs à faire des économies d’énergie le plus simplement possible.

 


Fonctionnement de l’économiseur d’électricité

Les économiseurs d’électricité sont de petits boîtiers qui ont la capacité de faire diminuer les pertes d’énergie électrique. Ils peuvent :

  • soit être branchés au niveau du circuit électrique du logement ;
  • soit être raccordés sur le câble présent entre le tableau électrique et le compteur ;
  • soit être montés sur le disjoncteur principal.

 

Deux modes de fonctionnement

Les économiseurs d’électricités se chargent de réguler les champs magnétiques qui sont produits par les pertes énergétiques. Ils sont également en mesure d’examiner d’où proviennent les sources de gaspillage en électricité et de les amoindrir en arrêtant certains équipements comme les radiateurs électriques, le chauffe-eau, par exemple, par intervalle (pendant une durée minimum de 10 minutes et maximum de 30 minutes).

 

Des économies importantes

Installer un économiseur électrique dans un logement a le bénéfice de réduire considérablement la facture des résidents ; on considère en effet que le montant des charges diminue de 30 % avec l’utilisation de ce boîtier. Il s’agit d’une moyenne. Selon les capacités du modèle, et donc le prix investi dans l’économiseur d’électricité, les réductions de consommation réelles peuvent varier de 5 à 45 %.

Relativement récent en France, l’économiseur d’électricité a été testé et approuvé depuis une quinzaine d’années déjà dans nombre de logements situés aux Etats-Unis, où l’électricité a toujours été bien plus chère. En France, le prix de l’électricité ne cesse d’augmenter et ce petit boîtier se démocratise dans les logements et les entreprises depuis 2010.

 


Les avantages de l’économiseur d’électricité

Voici une liste non-exhaustive des avantages que procurent les économiseurs d’électricité :

1)    réduction de la consommation électrique et du montant des charges de la facture (jusqu’à 45 %) ;

2)    aucune nécessité de modification des installations électriques d’ores-et-déjà présentes ;

3)    appareil à la fois écologique et économique ;

4)    installation simple ;

5)    optimisation et sécurisation du système électrique ;

6)    réduction de l’empreinte environnementale, réduction des déchets toxiques, réduction de l’émission de CO2.

 

Choisir le bon modèle

Dans une copropriété, il est possible de mettre en place un projet collectif ou individuel. L’avantage d’un projet collectif est qu’il permettra de bénéficier de prix plus avantageux auprès du professionnel fournissant les économiseurs d’électricité et se chargeant de la pose. De plus, il sera possible d’homogénéiser les installations afin qu’aucun copropriétaire ne se sente lésé. C’est relativement important si la répartition des charges n’a pas encore été individualisée et se fait toujours de manière collective. Ainsi, la réduction de consommation sera globale et les économies faites seront réelles.

Il faut ensuite se référer à la puissance de l’installation électrique de la copropriété, présente sur toute facture d’électricité, afin de définir le modèle qui répondra aux besoins de l’immeuble. Le calibrage est compris entre 5 et 30 kVA (kilovoltampère).

 


Prix en fourniture et pose

Le budget à prévoir pour se procurer un économiseur d’électricité est compris entre 50 et 200 €. Cette fourchette représente les prix des différents modèles présents sur le marché, depuis les équipements d’entrée de gamme à ceux de haute gamme. A ce prix de base, il faudra ajouter les frais d’installation du matériel par un électricien agréé.

 

Je note le guide

Devis et information

Travaux, aménagement ou rénovation dans votre copropriété ?

Vos coordonnées
Votre copropriété
Envoyer votre demande

* Champs obligatoires

A lire aussi