Portes de caves : modèles, prix et solutions

En copropriété, une porte de cave est considérée comme une porte technique permettant l’accès aux locaux de service du bâtiment. A ce titre, elle possède des caractéristiques semblables à la porte palière d’un appartement et dispose de propriété coupe-feu, coupe-froid et une résistance aux cambriolages.

Portes de caves : modèles, prix et solutions

Les modèles de portes de caves

S’il est important de sécuriser son logement en copropriété en choisissant une porte blindée comme porte palière de son appartement, la cave est une autre propriété des résidents qu’il est important de sécuriser. Située loin du logement, cette pièce sert toutefois à stocker un certain nombre de biens dont une partie peut avoir de la valeur. Afin de veiller à la sécurité de ce que vous y entreposez, une porte possédant le label A2P est fortement recommandée. Elle garantit, en effet, d’une haute résistance aux cambriolages, notamment grâce à la qualité de la serrure.

Pour choisir une porte de cave sécurisante, il faut principalement s’intéresser à la résistance de sa serrure ainsi qu’aux points de verrouillage. Ses capacités isolantes seront un autre atout.

 

Les portes de cave non blindées

Il n’est pas conseillé d’installer une porte de cave non blindée puisqu’il est possible de la casser en deux en frappant suffisamment fort. L’autre faiblesse de ce type de porte se situe au niveau des charnières qui peuvent être arrachées à l’aide d’un pied de biche. Lorsque les charnières sont déboitées, il n’y a pas besoin de forcer la serrure, la porte est ouverte.

Si la porte n’est pas blindée, il est toutefois possible de la renforcer en installant un encadrement métallique, ce qui permet déjà de rendre l’effraction au pied de biche plus compliquée, comptez entre 450 et 650 €.

Une autre solution consiste à garder la porte actuelle en lui ajoutant une couche de blindage, cela consiste à visser des tôles en acier.

 

Les portes de cave blindées

Puisque l’esthétique d’une porte blindée pour cave en copropriété n’a que peu d’importance en comparaison à une porte palière, son prix est bien moins élevé. Un bloc-cave peut ainsi coûter jusqu’à 50 % de moins. Pour s’assurer de la fiabilité du modèle, il faut toutefois opter pour une porte de cave certifiée.

Un bloc-cave se compose de métal (une tôle en acier) généralement uniquement recouvert d’une couche d’apprêt uni. Cela dépendra si le règlement de copropriété prévoit une unité d’apparence ou non et si vous procédez au changement de votre porte de cave de manière individuelle ou groupée. Les points fort du blindage correspondent en la porte et son encadrement métallique. Le contour de la porte, aussi appelé le dormant, est scellé dans la maçonnerie.

 

Dans le cas du bloc porte blindé, l’encadrement et la porte ne font qu’un, ce qui rend le temps pour réaliser l’effraction beaucoup plus long. L’évaluation des blocs portes se fait via les 3 niveaux de certifications de la norme A2P BP : BP1, BP2, BP3. A noter toutefois qu’il n’est pas possible de disposer d’une porte sur mesure répondant à ces critères puisqu’il n’existe que des dimensions standards. Ce qui peut parfois poser problème avec le règlement de copropriété en cas de projet individuel.

Si un certain niveau de résistance est indispensable, il ne sera pas aussi élevé que pour celui d’une porte palière. Raison pour laquelle la certification A2P BP1 est conseillée dans la majorité des cas. Si vous conservez des bouteilles de vin de haute qualité, vous préférerez peut-être opter pour les niveaux supérieurs.

 

Le prix d’une porte de cave

Le prix d’une porte de cave en copropriété se situe dans une fourchette comprise entre 700 et 2 500 €. La variation de prix se fait en fonction des options choisies, ainsi que de la résistance au feu, des capacités d’isolation et de la finition sélectionnée.

Lorsqu’un professionnel s’occupe de la pose, le taux de TVA intermédiaire de 10 % sera appliqué sur les fournitures. Selon les cas, il peut même s’agir d’un taux de TVA réduit de 5,5 %.

 


Les solutions pour sécuriser sa cave en copropriété

La cave est un lot privatif supplémentaire à protéger en copropriété. Il faut aussi bien la sécuriser sur le plan thermique que sur le plan effraction. En effet, en copropriété, elle est placée en sous-sol dans un espace qui est souvent non chauffé, ce qui peut abîmer les biens entreposés. S’il ne s’agit que d’un débarras où ne sont entreposés que des biens sans valeur, la sécurité et les autres options seront peut-être d’une importance moindre. Dans les autres cas, voici ce sur quoi votre attention doit se porter.

 

Une serrure 3 points

Pour choisir la bonne serrure 3 points, il faut se référer à son nombre d’étoiles qui correspond à sa résistance aux effractions. Si la majorité des cambriolages se fait au niveau du logement, une cave en copropriété est une cible privilégiée puisqu'il s’agit d’un lieu avec moins de passage que les autres parties du bâtiment, ce qui implique un risque de se faire surprendre par un résident bien plus minime.

Une serrure ne permet pas d’empêcher les effractions, elle a pour but de retarder les cambrioleurs et de les décourager. La norme A2P correspond à un niveau de résistance testé en laboratoire. Comptez 5 minutes de résistance pour une porte A2P1, 10 minutes pour une porte A2P2 et 15 minutes pour une porte A2P3.

Le prix d’une serrure sécurisée peut avoisiner les 500 €.

 

Ventilation et grille anti-rongeur

Selon ce que contient une cave, ventilation et grille anti-rongeur peuvent être à prévoir. C’est notamment le cas si du vin y est entreposé. Ces options peuvent également être complétées d’une alarme qui vous permettra de surveiller votre lot depuis votre logement avec une détection immédiate en cas d’effraction.

 


Le règlement de copropriété

A l'instar des portes d'entrée d’appartement d'une copropriété qui nécessitent d'être harmonisées, les portes de caves peuvent être mises à la même enseigne avec un règlement de copropriété qui impose une certaine unification. Ainsi, si vous souhaitez blinder votre porte, il vous faudra également lui prévoir un placage.

Je note le guide

ASSISTANCE

Plus d'informations sur les produits et solutions techniques

Votre besoin*
Vos coordonnées
Votre copropriété

* Champs obligatoires

Envoyer votre demande