Achat d'une porte de garage : comment faire le bon choix ?

Lorsqu’on habite en copropriété, les travaux touchant au logement doivent être approuvés par l’assemblée des copropriétaires et être conformes au règlement. Pour avoir toutes les chances de convaincre le syndic, voici les éléments à prendre en compte dans le choix d’une nouvelle porte de garage.

Achat d'une porte de garage : comment faire le bon choix ?
Achat d'une porte de garage : comment faire le bon choix ?

Acheter une porte de garage en copropriété : les obligations

Si le garage est a priori considéré comme une partie privative, il est toutefois essentiel de consulter les recommandations du règlement de copropriété en la matière. La porte choisie doit généralement respecter certains critères, comme la couleur, le matériau employé, le système d’ouverture, etc.

Le choix de l’entreprise qui effectue les travaux, en revanche, revient au seul propriétaire.

À noter que, si le garage donne sur la voie publique, l’accord préalable des services d’urbanisme de la ville est obligatoire.

 

Pourquoi investir dans une porte de garage ?

Cet achat peut répondre à deux besoins : fermer un box ouvert ou remplacer une porte en mauvais état.

Une porte de garage a pour fonction de sécuriser le local, d’assurer son étanchéité et de limiter les écarts thermiques. Selon les matériaux utilisés et la présence ou non d’un isolant, la porte remplit plus ou moins efficacement son rôle.

Pour trouver la porte de garage idéale, il convient de se renseigner sur les différents modèles, les tarifs pratiqués, et de demander un ou plusieurs devis avant de se décider.

Cas particulier : le remplacement d’une porte de garage à l’identique

Dans cette situation, les travaux sont considérés comme relevant de l’entretien courant. À ce titre, il n’est pas nécessaire d’obtenir l’aval de l’assemblée de copropriété.

 

Les différents modèles de portes de garage disponibles

Le marché propose quatre grandes familles de portes de garage : sectionnelles, enroulables, basculantes ou battantes. Les deux premières catégories offrent un gain de place appréciable car, une fois ouvertes, elles sont plaquées au plafond. Elles présentent aussi l’avantage de pouvoir être motorisées et télécommandées.

Les portes de garage battantes ou basculantes doivent être manipulées à la main, et leur encombrement une fois ouvertes est plus important. Elles sont en revanche moins onéreuses.

 

Les matériaux, coloris et accessoires existants

Traditionnellement fabriquées en bois, les portes de garage sont aujourd’hui plutôt réalisées en PVC, en aluminium ou encore en acier. Ces matériaux sont à la fois robustes, légers et résistants aux agressions extérieures.

En termes d’esthétisme, les portes peuvent être peintes dans une large gamme de couleurs. On peut choisir de les agrémenter d’un hublot, d’un portillon...

Pour plus de praticité, de nombreuses portes de garage peuvent être automatisées. Elles sont alors commandées à distance, tout en disposant d’un système d’ouverture manuel en cas de coupure d’électricité.

 

Combien coûte une porte de garage ?

Le prix varie selon le matériau, le type de porte, la présence ou l’absence de motorisation, etc. Il faut compter entre 400 et 2600 euros en moyenne.

 

Devis et information

Vous souhaitez avoir plus d’informations sur RocketLinks et ses produits ?

Vos coordonnées
Votre copropriété
Envoyer votre demande

* Champs obligatoires

A lire aussi