Des travaux dans mon immeuble
Demande de devis

Extracteur de fumées : installation en immeuble, prix et solutions

Pour améliorer l’évacuation des fumées en copropriété, il est possible de mettre en place un extracteur de fumées. Dans certains cas, le tirage naturel est insuffisant. Un extracteur de fumées se révèle alors être la solution idéale pour garantir la qualité de l’air à l’intérieur des logements.

Extracteur de fumées : installation en immeuble, prix et solutions
Extracteur de fumées : installation en immeuble, prix et solutions

Le tirage naturel d’un conduit de cheminée

En temps normal, le tirage naturel d’un conduit de cheminée peut se suffire à lui-même pour l’extraction des fumées provoquées par la combustion nécessaire au bon fonctionnement du système de chauffage-individuel-en-immeuble-les-solutions.html'>chauffage individuel ou collectif de l’immeuble. Le principe de fonctionnement du tirage naturel est le suivant :

  • en haut du conduit d’extraction des fumées, une dépression d’air est générée ;
  • cet appel d’air naturel permet de faire monter automatiquement les fumées produites par la combustion.

Cet appel d’air est parfois insuffisant et des solutions doivent être mises en place pour éviter que les fumées soient refoulées dans le logement. Elle viendrait alors compromettre la qualité de l’air à l’intérieur d’un appartement ou de la chaufferie.

 

La qualité du tirage d’un conduit d’extraction des fumées peut être mauvaise ou le devenir en fonction de diverses raisons :

  • changement de l’appareil de chauffage ;
  • construction d’un nouvel immeuble voisin ;
  • vents contraires ;
  • suite à des travaux de rénovation de la copropriété ;
  • dégradation naturelle du conduit d’extraction des fumées après quelques années.

 

Pour éviter le refoulement des fumées à l’intérieur du logement, il convient d’optimiser les performances du tirage. Le refoulement peut se traduire par un problème d'enfumage lorsque le système de chauffage est démarré ou par des retours de fumée en fonction du vent.

 


Extracteur de fumées : principe de fonctionnement

Un extracteur de fumées peut également être appelé un aspirateur de fumées. Son rôle est d’optimiser le tirage des fumées, produites par un système de chauffage, dans les conduits de cheminée afin de les évacuer vers l’extérieur. Cet appareil de fumisterie vient en complément d’un tirage naturel insuffisant. Les copropriétaires auront la possibilité de choisir entre plusieurs modes de fonctionnement :

  • système autonome :

○     par programmation ;

○     ou par minuteur ;

  • système à actionner manuellement.

 

Un extracteur de fumées est compatible avec de nombreux types de chauffage. Il peut être utilisé avec des combustibles comme le gaz, le fioul, le bois, les granulés, les pellets, etc. Si les copropriétaires choisissent d’installer un extracteur de fumées, l’installateur professionnel le positionne au-dessus du conduit de cheminée. L’extracteur de fumées prend la forme d’un chapeau de cheminée. Sachez que certains extracteurs de fumées sont construits de telle manière à résister à des chaleurs très élevées pouvant atteindre les 700°C.

 

Les cheminées maçonnées et les cheminées métalliques permettent une installation relativement simple. Les matériaux de construction sont choisis de telle sorte à ce que l’extracteur de fumée :

  • résiste à la corrosion ;
  • résiste aux températures élevées ;
  • résiste à l’air vicié.

 


Les extracteurs de fumées mécaniques

Deux différents types d’extracteurs de fumées peuvent être installés en copropriété. Il peut s’agit d’un extracteur de fumées mécanique ou d’un extracteur de fumées électrique.

L’extracteur de fumées mécanique fonctionne grâce à l’énergie du vent. Il est aussi possible de trouver ce type de modèle sous le nom d’aspirateur de fumées. Le fonctionnement mécanique est en effet entraîné par le souffle du vent. Parfaitement silencieux, ce type de fonctionnement permet d’utiliser une énergie gratuite pour optimiser le système d’évacuation des fumées. Le roulement à billes fonctionne donc avec l’énergie éolienne.

Comptez entre 200 et 600 € TTC (TVA à 20 % comprise) pour l’achat (hors pose) d’un extracteur de fumées mécanique.

 

Les extracteurs de fumées électriques

Dans une région peu venteuse, ce système éolien peut se révéler insuffisant et un extracteur de fumées électrique sera plus efficace. Un ventilateur spécifique est intégré au dispositif. Il s’adapte à tous types de combustibles. Le rotor d’un extracteur de fumées électrique permet d’évacuer les fumées de manière horizontale. Comme l’extracteur de fumées mécanique, l’extracteur de fumées électrique s’installe en haut d’un conduit et consiste en un chapeau de cheminée.

 

Comptez entre 900 et 2 200 € TTC (TVA à 20 % comprise) pour l’achat (hors pose) d’un extracteur de fumées électrique avec extraction horizontale (pour des températures maximales de 250 °C). Un modèle similaire mais renforcé pour supporter des températures jusqu’à 700°C coûte entre 1 200 et 3 000 € TTC (TVA à 20 % comprise) pour l’achat (hors pose).

 


Les avantages de l’extracteur de fumées

Un extracteur de fumées permet de réguler le tirage des fumées du conduit de cheminée, mais il est également extrêmement très pratique pour faciliter l’allumage du foyer de combustion. En effet, l'extracteur de fumées accélère le phénomène de combustion grâce à l’augmentation du volume d’air extrait qu’il provoque. Voici une liste des avantages et des inconvénients d’un extracteur de fumées :

 

Avantages

Inconvénients

  • système d’évacuation des fumées efficace
  • solution très performante
  • différents appareils sont équipés de différents types de réglages :

○     réglage manuel

○     réglage programmé

○     automatisation

  • tirage optimal
  • plus aucun risque de refoulement des fumées à l’intérieur du logement
  • permet de sécuriser le système de chauffage
  • allumage plus rapide
  • simple à installer
  • facile d’entretien
  • prix
 

 

Prix d’un extracteur de fumées

Selon le type de chapeau de cheminée choisi pour améliorer l’extraction des fumées de votre cheminée et selon son diamètre intérieur, voici un récapitulatif des prix pour l'achat d’un extracteur de fumées.

 

Type d’extracteur de fumées (chapeau de cheminée)

Diamètre intérieur

Prix TTC (TVA comprise)

Extracteur de fumées électrique avec extraction horizontale (pour des températures maximales de 700 °C)

160 mm

1 200 à 1 900 €

315 mm

2 500 à 3 000 €

Extracteur de fumées électrique avec extraction horizontale (pour des températures maximales de 250 °C)

160 mm

900 à 1 200 €

315 mm

1 900 à 2 200 €

Extracteur de fumées mécanique utilisant l'énergie éolienne

120 mm

200 à 400 €

350 mm

400 à 600 €

 

Entretien d’un extracteur de fumées

Facile d’entretien, l’extracteur de fumées n’a pas besoin d’être démonté pour être nettoyé. En effet, les constructeurs ont prévu un système de charnière qui est intégré aux appareils. Il permet de faciliter le ramonage. La durée de vie d’un extracteur de fumées bien entretenu est estimée à 20 ans environ. Sachez que le ramonage des cheminées est obligatoire 2 fois par an. Quant à l’entretien annuel d’une chaudière, dans le cadre d’un système de chauffage collectif, c’est au syndic de copropriété de se charger de contacter un professionnel. Il faut compter entre 80 et 150 € en moyenne pour ce type d’intervention (coût de la main d’oeuvre et frais de déplacement compris). La signature d’un contrat d’entretien peut faire bénéficier la copropriété d’un tarif préférentiel.

 

Après l’installation d’un extracteur de fumées, l’entretien du conduit est simplifié puisque la combustion du système de chauffage fonctionne mieux. De plus, l’extracteur de fumées garantit la formation minimale des suies.

Je note le guide

Devis et information

Travaux, aménagement ou rénovation dans votre copropriété ?

Vos coordonnées
Votre copropriété
Envoyer votre demande

* Champs obligatoires

A lire aussi