Les murs de caves et leurs avantages

Fissure, infiltration des eaux de pluie, pièce humide, dès lors que les murs de caves d’une copropriété sont abîmés, le confort de cette pièce s’en trouve dégradé. Sans nécessairement procéder à une rénovation en profondeur, il est toutefois possible de procéder à un remplacement du revêtement, à l’ajout d’une couche d’isolation, à l’application de divers traitements, etc. L’autorisation de l’assemblée générale pourra être nécessaire selon les travaux réalisés.

Les murs de caves et leurs avantages

Rénover les murs de la cave

Lors de la rénovation d’une cave, le revêtement des murs devra être déposé pour maximiser les performances du nouveau revêtement. Ainsi, il sera impératif d’ôter le revêtement et autre finition afin de revenir au support d’origine du mur. Les parois doivent ensuite être nettoyées afin que la surface soit totalement plane et sans débris ou dépôts. Attention, cette phase doit être faite à sec, pour ne pas humidifier le mur.

 

Les éventuelles fissures devront être bouchées à l’aide d’un enduit spécial hydrofuge. Si les parties endommagées sont trop importantes, il sera également possible de mener les réparations à l’aide de ciment.

De plus, l'assainissement de la pièce pourra être réalisé grâce à l’application de traitements contre la salpêtre, contre les mousses et contre les moisissures.

 


Déterminer les causes d’humidité

Un professionnel spécialiste des problèmes d’humidité réalisera un diagnostic indispensable pour identifier clairement les sources d’humidité. Cette étape est incontournable avant d’entamer les travaux de rénovation des murs d’une cave, afin que les traitements adéquates soient appliqués.

Lorsque les caves de la copropriété sont des pièces humides, elles transmettent une partie de cette humidité au reste du bâtiment. Dès lors que des signes d’humidité transparaissent, cela signifie qu’il peut y avoir des problèmes d’infiltrations d’eau et/ou de remontées capillaires. Mais il faut également savoir qu’une cave est une pièce naturellement humide puisqu’elle est située sous terre. Il est toutefois possible d’en améliorer le confort.

 

Si l’installation d’un système de ventilation peut être une première source d’amélioration, diverses interventions peuvent également être effectuées au niveau des murs : pour que l’eau ne s’infiltre pas par les capillarités des murs de la cave, une première étape d’assèchement des murs (ou décompression des murs), complétée par l’injection d’une résine adaptée sera possible.

 


Traitement et solutions

S’il est techniquement possible de traiter l’humidité de la cave par l’extérieur, l’intervention, en pratique, est à la fois délicate et coûteuse. Pour traiter des murs enterrés contre l’humidité en copropriété, c’est donc par l’intérieur qu’il faudra intervenir. Ainsi, selon la qualité des murs, il sera possible de les rendre étanches via diverses solutions d’enduits et de peintures spécialement conçues pour traiter l’humidité des caves.

 

Choisir un revêtement adapté

Même s’il ne s’agit que d’une pièce pour entreposer des biens personnels, peindre les murs est une étape essentielle pour établir un espace sain et propre. Pour cela une peinture étanchéité (ou peinture anti-humidité) applicable en deux couches et spécialement prévue pour les caves est à appliquer. Une peinture étanchéité est à la fois étanche et respirante. Cela permet d’empêcher les infiltrations d’eau tout en laissant le mur respirer. Résistante à l’humidité, contrairement à d’autres types de peintures, elle ne s’écaillera pas.

Des peintures antifongiques peuvent également convenir.

 

Attention toutefois, si le changement de destination est à prévoir, le revêtement devra correspondre aux besoins, l’esthétique sera alors un critère supplémentaire à prendre en compte. A cet effet, pourra être appliqué, par-dessus la couche de peinture étanchéité :

  • une couche de finition ;
  • une autre couche de peinture pour ajouter une teinte colorée ;
  • un carrelage pour paroi ;
  • du papier peint.

 

Le choix d’une couleur sobre est à privilégier, il est ensuite plus simple d’y aménager l’espace avec du mobilier dont les couleurs se marient parfaitement.

 


La prise en charge des frais des travaux

Différentes caves sont généralement attribuées aux différents lots de la copropriété dans les immeubles en disposant. Dans ce cas-là chaque cave a un caractère privatif et est considérée comme lot accessoire du lot principal. Comme toute autre partie privative, les travaux sont à la charge du copropriétaire qui en détient l’usage exclusif.

Si une seule cave était mise à disposition de l’ensemble des copropriétaires pour une utilisation partagée des lieux, alors il s’agirait d’une partie commune et la répartition des frais correspondant aux travaux se verrait partagée entre l’ensemble des copropriétaires disposant de l’usage de cette partie commune de la copropriété. La décision serait alors prise à l’occasion d’une assemblée générale et le sujet serait mis au vote.

 

A lire aussi

Aménagement et changement de destination

Dans le cas où la cave est une partie privative, le copropriétaire peut avoir besoin de l’aval de la copropriété dans certains cas. Ainsi, son projet de rénovation devra être mis au vote de l’assemblée générale dans les cas suivants :

  • si les travaux de rénovation touchent une partie commune ;
  • si les aménagements ont un impact sur un mur porteur ou une canalisation ;
  • etc.

 

De plus, le changement de destination d’une cave est dans la majorité des cas, impossible. Une cave est, par définition, une pièce destinée à stocker des biens personnels en tout genre. Ainsi, les pièces désignées comme cave dans le règlement de copropriété ne peuvent pas être changées d’affectation sans l’approbation de l’assemblée générale.

Selon les cas, cela pourrait également affecter la destination de l’immeuble.

 

Autres guides conseils

Les sols de caves et leurs avantages

Assainir les caves d’un immeuble

Comment dératiser une cave ?

Je note le guide

ASSISTANCE

Plus d'informations sur les produits et solutions techniques

Votre besoin*
Vos coordonnées
Votre copropriété

* Champs obligatoires

Envoyer votre demande