Des travaux dans mon immeuble
Demande de devis

Transformer un digicode en interphone : comment faire ?

Le digicode, ou clavier à code, présente quelques inconvénients et peut nécessiter le remplacement par un interphone : moyen plus simple pour savoir qui entre dans le bâtiment. Cependant, l’installation d’un interphone demande quelques précautions tant pratiques que légales dans un immeuble. Voici les détails pour transformer un digicode en interphone. Il faut compter entre 400 et 2 000 € pour la pose d’un interphone par un professionnel.

Transformer un digicode en interphone : comment faire ?
Transformer un digicode en interphone : comment faire ?

Le digicode, ou clavier à code, présente quelques inconvénients et peut nécessiter le remplacement par un interphone : moyen plus simple pour savoir qui entre dans le bâtiment. Cependant, l’installation d’un interphone demande quelques précautions tant pratiques que légales dans un immeuble. Voici les détails pour transformer un digicode en interphone. Il faut compter entre 400 et 2 000 € pour la pose d’un interphone par un professionnel.

 

Quel interphone choisir ?

L’interphone est toujours composé de deux éléments. L’élément extérieur qui annonce l’arrivant et l’élément intérieur, installé dans le bâtiment permettant à l’occupant de connaître de manière plus ou moins précise, selon les modèles, l’identité de l’inconnu. Globalement, il faut envisager entre 170 et 600 € pour un interphone selon les modèles et les différentes fonctions.

 

Avec ou sans fil

Il existe également deux fonctionnements dans l’interphone pour relier l’élément extérieur et l’élément intérieur. Pour des questions pratiques, il semble nettement plus simple d’installer un interphone sans fil, fonctionnant uniquement par ondes radios type Wi-fi ou Bluetooth. Cependant, sa fiabilité est moindre, le risque est plus grand d’être victime de problèmes de connexions. Il est également possible de penser en termes d’écologie et de santé. En effet, les ondes ne sont pas toujours excellentes pour la santé. Comptez pour l’installation d’un tel appareil quelques heures à une journée et un budget entre 100 et 300 € pour l’appareil.

Son pendant est le fonctionnement filaire. Les deux éléments sont alors reliés par des fils de 2,5 mm de diamètre conduisant les données audios et vidéos d’un élément à l’autre. Ils nécessitent parfois de creuser des saignées dans les murs. Cela implique également une distance réduite pour limiter l’ampleur de l’installation. Il faudra à ce moment-là compter dans l’installation les travaux de percée du mur. Il reste que le câble, lui, ne peut pas lâcher, tandis que l’interphone sans fil, quant à lui, peut subir des soucis entre les ondes audios. Il est bon de savoir que l’installation d’un tel appareil nécessite 1 à 2 jours de travaux et un budget entre 30 et 500 € pour l’appareil.

 

Visiophone ou parlophone

Les éléments déterminants dans le prix de l’interphone sont surtout le choix d’un visiophone permettant de voir celui qui arrive, et le parlophone l’échange est simplement vocal. Il faut noter également que la facture peut être gonflée si l’installation est prévue dans plusieurs appartements. En effet, il faudra alors multiplier l’achat d’éléments intérieurs propres à chaque habitation.

Appareil

Fourchette de prix (hors pose)

Parlophones

Entre 30 et 200 €

Combiné supplémentaire

Entre 30 et 70 €

Visiophones

Entre 60 et 1 000 €

Visiophone noir et blanc

A partir de 100 €

Visiophone écran couleur

A partir de 220 €

Caméra supplémentaire

Entre 80 et 400 €

 

Les options

Vous pouvez également compter sur certaines options comme l’installation d’une commande à distance pour ouvrir la porte. Vous pouvez également disposer d’une mémoire visuelle permettant de garder en mémoire l’image des personnes ayant sonné en cas d’absence.

Le modèle le plus récent et le plus développé permet aujourd’hui de voir en temps réel la caméra d’entrée du bâtiment ou de l’enceinte où est installé le système. En effet, grâce à une application sur téléphone, la vidéo est accessible à partir du smartphone du propriétaire. (compter pour cela autour de 450 €)

Option

Fourchette de prix (hors pose)

Commande pour ouvrir la porte à distance

Entre 30 et 400 €

Mémoire visuelle

A partir de 140 €

 


Le procédé technique

Si vous pouvez le faire vous-même en prenant quelques précautions (couper l’arrivée de l’électricité, toujours porter des gants), l’intervention d’un professionnel, que ce soit un électricien ou un artisan, reste recommandée pour s’assurer de la bonne installation. Voici le procédé employé :

Démonter le digicode

Les différents formats des digicodes, encastrés ou non, impliquent plus ou moins de travaux pour le retirer. Certains digicodes peuvent être encastrés et prévus pour ne pas être extraits facilement par n’importe qui (vis invisibles). Il faudra, en outre, retirer si besoin une gâche électrique : le système relié directement (filaire ou par ondes radio) à la porte permettant au code d’activer la gâche et d’ouvrir la porte.

Dans certains cas seulement, il faudrait retirer les fils (si installation filaire), et procéder à l’extraction du cadran du mur. Il faut alors compter un budget plus important.

 

Monter l’interphone

Pour monter l’interphone, voici quelques indications essentielles. Il faut que la plaquette de rue (le système qui permet d’interagir entre l’arrivant et l’occupant) soit placé à 1,60 m du sol. De la même manière, il faut installer le boîtier technique, chargé d’une pile, le plus proche de la plaquette de rue : en effet, ces deux éléments sont reliés par un câble. Enfin, il suffit de relier les deux éléments et d’installer le récepteur intérieur à l’endroit souhaité par l’occupant. Il est intéressant de noter que ces installations sont encastrables dans un mur qu’il faut alors buriner ou piquer. Les modèles existent aussi en relief.

Matériel

Fourchette de prix

Prix du câble pour une installation filaire

10 € le mètre

 

L’appel à des artisans

Faire appel à un artisan nécessite également de se renseigner sur la fiabilité de son travail. Vous pouvez vous en assurer auprès d’un organisme indépendant en demandant la garantie QUALIFELEC, ou encore en exigeant l’assurance responsabilité civile du professionnel appelé.

Le travail du professionnel peut aller du diagnostic-conseil pour l’appareil le plus adapté aux besoins du particulier jusqu’à la pose voire la vérification. Les prix de ces interventions varient selon les tarifs des électriciens, mais aussi l’étendue de l’installation à mener : plusieurs appartements à équiper, creuser des tranchées pour installer le système filaire...

Cependant, voici un aperçu des fourchettes de prix du marché.

Acte

Fourchette de prix

Diagnostic et vérification (équivalent au coût horaire d’un électricien)

30 à 45 € de l’heure

Démontage du digicode et montage de l’interphone

400 à 1 800 €


Ces fourchettes de prix ne comprennent pas les travaux de raccordement de peinture ou muraux nécessaires pour harmoniser l’aspect de l’entrée après l’intervention du professionnel.

 

Règles administratives et légales

Attention, si ce changement s’opère dans une copropriété, quelques précautions s’imposent. Ce choix ne se fait pas simplement par le syndic mais bien par une assemblée générale de la copropriété où ce choix doit être voté à l’unanimité.

Voici les lois encadrant ce changement : il faut se référer à la loi du 13 juillet 2006 concernant la sécurité anti-effraction dans les immeubles. Cette loi donne les procédures à suivre en termes de majorités applicables pour le vote de l’installation de système de contrôle d’accès de l’immeuble en copropriété :

  • La majorité de l’article 25 doit être observée en premier lieu. La majorité des voix de tous les copropriétaires doit être atteinte pour permettre l’installation d’un système de contrôle d’accès dans une copropriété.
  • La majorité de l’article 24 traite ce qui concerne les contrats de maintenance et les réparations des équipements relatifs au système de contrôle d’accès installés à l’entrée de l’immeuble. La majorité à obtenir se compose des copropriétaires présents mais aussi ceux représentés lors de l’assemblée générale réunie pour voter le sujet. Il faut savoir que les absents ne sont pas comptabilisés mais également qu’en cas de vétusté des équipements, ce sera également cette majorité qui fera foi.

Si un interphone est installé dans un immeuble en copropriété ayant autorisé (via le règlement de copropriété) l’exercice d’activités professionnelles au sein du bâtiment, la majorité de l’article 25 sera suffisante puisque l’ouverture à distance sera permise.

Je note le guide

Devis et information

Travaux, aménagement ou rénovation dans votre copropriété ?

Vos coordonnées
Votre copropriété
Envoyer votre demande

* Champs obligatoires

A lire aussi