Des travaux dans mon immeuble
Demande de devis

Sécurité des portes d'entrées d'immeubles : solutions, prix et risques

De nombreuses solutions peuvent être mises en place pour améliorer la sécurité des portes d’entrée d’immeuble. Que ce soit un problème de porte qui ferme mal à régler, l’installation d’un interphone, la mise en place d’un sas d’entrée entre deux portes, ou encore des informations concernant les types de serrures et les types de fermetures à choisir, vous disposerez de toutes ces informations dans ce guide.

Sécurité des portes d'entrées d'immeubles : solutions, prix et risques
Sécurité des portes d'entrées d'immeubles : solutions, prix et risques

Porte d’entrée d’immeuble qui ferme mal

Lorsque la porte d’entrée d’immeuble ferme mal, c’est la sécurité de tout l’immeuble qui en est amoindrie. En effet, ses problèmes de fermeture peuvent avoir différentes causes, mais il n’est pas rare que la porte reste ouverte lorsqu’une personne est pressée notamment. Selon le type de matériau de la porte d’entrée d’immeuble, mais aussi des portes d’entrées des appartements, il se peut que la porte gonfle lorsqu’il y a de fortes modifications de température ou lorsque le taux d’humidité est plus élevé que la normal pendant une période de forte pluie notamment.

 

Ce sont principalement les portes d’entrées en bois qui gonflent.

 

Toutefois une porte d’entrée a principalement pour rôle de sécuriser l’immeuble contre les cambriolages, les vandalismes et autres types d'effraction. Raison pour laquelle il est important d’identifier la raison du blocage et d’y remédier.

 

Raisons pour laquelle une porte ferme mal

Comment y remédier ?

Prix de l’intervention

Porte qui gonfle à cause des changements de température ou du taux d’humidité et provoque des frottements

  • Poncer ou raboter le haut ou le bas de la porte d’entrée de l’immeuble

  • Revoir le système de ventilation et d’isolation de l’immeuble si ce problème touche également les portes intérieures du bâtiment

entre 30 et 90 €

Problème entre l’ouvrant et le dormant de la serrure ou problème de positionnement de l’ouvrant

Si l’ouvrant est trop haut par rapport au dormant

  • Resserrer les fiches de la porte à l’aide d’une clé allen de 4 mm

  • Visser le point de réglage du haut est nécessaire pour pouvoir déplacer l’ouvrant de manière latérale

  • Cette opération doit être effectuée au niveau de chaque fiche de la porte

  • Cette opération permet de faire descendre la porte

Si l’ouvrant est trop bas par rapport au dormant

  • Opération inverse : desserrer les fiches avec une clé allen de 4 mm

  • Cette opération permet de remonter la porte

entre 40 et 100 €

Problème au niveau des gâches et du rouleau de la serrure

  • Réajuster la gâche

  • Resserrer les vis des charnières

entre 50 et 90 €

Problème au niveau des fiches

  • Installer des rondelles de paumelle sur les gonds.

  • Solution qui permet de surélever la porte d’immeuble de quelques millimètres

entre 60 et 100 €

 

Lorsqu’une porte ferme mal, il est aussi possible d’y remédier en installant un ferme-porte, également appelé groom. Son rôle est de refermer automatiquement la porte après le passage d’une personne. Après avoir solutionner le frottement ou tout autre problème de fermeture, ce peut être la solution idéale pour s’assurer que la porte est véritablement verrouillée en permanence.

Sachez que les assurances ne prennent souvent pas en charge les vandalismes et les cambriolages dans les parties communes et dans les parties privatives en l’absence de signes de tentatives d’effraction.

 

Différents types de ferme-porte (ou groom)

Caractéristiques

Prix TTC (hors pose)

Ferme-porte à ressort

  • Dispositif mécanique équipé d’un ressort et permettant une installation relativement simple.

  • Solution idéale à l’intérieur du bâtiment.

  • Peu compatible avec une porte d’entrée.

entre 10 et 40 €

Groom à bras coulissant (ou ferme-porte à glissière)

  • Dispositif mécanique compatible avec tout type de porte se composant d’un bras à glissière et d’un rail.

  • Solution esthétique qui autorise le réglage de la vitesse de fermeture.

entre 100 et 200 €

Ferme-porte à bras compas

  • Beaucoup utilisé en copropriété.

  • Particulièrement adapté pour les portes coupe-feu.

  • Réglage de la vitesse de fermeture possible.

entre 30 et 90 €

 

L’installation d’un ferme-porte améliore le confort des résidents notamment au niveau acoustique puisque la fermeture automatique permet de ralentir la porte et d’éviter les claquements qui peuvent être réguliers lorsqu’une porte ferme mal. En effet, un ferme-porte permet :

  • de régler la vitesse de fermeture ;

  • d’installer un système d’ouverture contrôlée ;

  • de bénéficier d’une fermeture retardée particulièrement adaptée pour les PMR (personnes à mobilité réduite).

 

Où placer le compteur électrique ?

Lorsque votre porte est automatisée, il est important de placer le compteur électrique à un endroit où les cambrioleurs ne peuvent pas facilement y accéder. En effet, ils pourraient couper l’électricité afin de rendre la porte d’entrée d’immeuble plus facilement accessible. Toutefois, certains dispositifs peuvent être mis en place pour éviter le dysfonctionnement de la porte d’entrée en cas de panne d’électricité.

 

Une deuxième solution de sécurisation de la porte d’entrée peut notamment prendre le relai. Il peut s’agir d’une serrure à clés par exemple. Ainsi, même si les cambrioleurs coupent l’électricité pour ne pas avoir à forcer le digicode ou autre serrure électronique, il leur faudra forcer la serrure avant de pouvoir pénétrer dans le bâtiment.

Il est également possible d’installer une alimentation électrique de secours capable de prendre le relai en cas de coupure de courant.

 

Pour optimiser la sécurité de la porte d’entrée de l’immeuble, il est également possible d’installer un sas entre deux portes en les équipant de deux systèmes de fermeture différent. Le premier peut ainsi être équipé d’un digicode et le second d’une serrure à clé, par exemple.

 

Installer un interphone

Une des solutions pour sécuriser les portes d’entrée d’immeuble est d’y installer un interphone. Il s’agit d’un dispositif de liaison téléphonique amplifié dont la mise en place permet la communication entre une personne se présentant à la porte d’entrée de l’immeuble via une unité extérieure et une personne étant dans un des appartements du bâtiment et disposant d’un combiné à l’intérieur de son logement, comme tous les autres copropriétaires.

 

Cette solution de contrôle d’accès permet d’assurer la sécurité des résidents. En effet, un interphone permet de filtrer les personnes autorisées à entrer dans le bâtiment. De plus, cela évite aux occupants de devoir descendre jusqu’au rez-de-chaussée pour ouvrir à leurs invités. L’interphone permet de reconnaître vocalement la personne ayant sonné. Un visiophone est une alternative qui permet d’identifier visuellement la personne grâce à une petite caméra, sans pour autant que soit visible la personne présente dans son logement.

 

Différents types d’interphone

Avantages

Inconvénients

Interphone audio

  • Très simple à utiliser

  • Ecran LCD présent sur les modèles les plus récents

  • Sécurité réduite en cas de difficulté d’identification des voix pouvant être causée par un dysfonctionnement

Interphone vidéo (visiophone)

  • Interphone avec caméra intégrée pour visualiser l’interlocuteur

  • Plus efficace qu’un interphone audio

  • Dispositif anti-vandalisme présent sur certains modèles

  • Ecran tactile présent sur certains modèles

  • Réglementation moins exigeante qu’en vidéo surveillance

-

Interphone filaire

  • Idéal en construction

  • Travaux importants en rénovation

Interphone sans fil

  • Idéal en rénovation

-

Interphone sur téléphone

  • Transmission de l’appel sur téléphone fixe ou mobile

  • Permet au résident de répondre même quand il n’est pas chez lui

  • Installation très simple

  • Gestion à distance permet de sécuriser le logement car les cambrioleurs pensent que la personne est chez elle

  • Coût de fonctionnement élevé

 

Pour équiper une copropriété comprenant entre 10 et 15 appartements, le budget à prévoir pour l’installation d’un interphone est compris entre 5 000 et 6 000 € TTC. Ce tarif comprend entre 2 500 et 3 000 € TTC de fournitures et entre 2 500 et 3 000 € TTC de main d’oeuvre. Le tarif d’un tel projet varie grandement en fonction du type d’interphone choisi, mais également en fonction du nombre de portes d’entrée de l’immeuble à équiper et du nombre de logements qui bénéficieront d’un combiné.

 

Voici un récapitulatif des prix des interphones pouvant être installés en copropriété :

Différents types d’appareil

Prix TTC (hors pose)

Interphone classique

simple sonnette filaire

15 à 55 €

simple sonnette sans fil

20 à 80 €

Câble électrique avec gaine

environ 10 € le mètre

Gâche électrique

20 à 50 €

Interphone audio

parlophone filaire

60 à 300 €

parlophone sans fil

50 à 250 €

parlophone intelligent

500 à 1 500 €

Interphone vidéo (visiophone)

visiophone noir ou blanc

100 à 450 €

visiophone avec coloris au choix

200 à 800 €

visiophone tactile

400 à 1 000 €

visiophone haut de gamme anti-vandalisme

1 000 à 1 500 €

Interphone à digicode

60 à 500 €

Domotique pour un portail

300 à 500 €

 

Lors d’une assemblée générale, la majorité absolue de l’article 25 de la loi du 10 juillet 1965 devra être obtenue pour que le projet d’installation puisse être mis en place. Cette majorité est de mise pour tous les travaux de sécurisation de l’accès aux parties communes de l’immeuble. Les frais de tels travaux seront supportés par les copropriétaires au prorata de leur tantième au sein de la copropriété. Il s’agit en effet d’un équipement commun. Seul un logement n’étant pas équipé pourra permettre à un copropriétaire de ne pas participer au financement de l’installation d’un interphone.

 

Installer un sas d’entrée entre deux portes

Pour des questions de sécurité, mais aussi pour une meilleure isolation, il est possible de mettre un espace tampon appelé sas d’entrée pour limiter les déperditions énergétiques liées à la différence de température entre l’intérieur et l’extérieur. Le sas d’entrée entre deux portes offre un espace pouvant accueillir les boîtes aux lettres, par exemple. Ainsi, le postier ne disposera d’un badge d’accès que pour accéder au sas, mais ne pourra pas accéder à l’intérieur de l’immeuble.

 

En rénovation, un sas d’entrée est souvent constitué par de grandes vitres et d’une armature soutenant la structure. L’armature peut être fabriquée en bois, en PVC ou en aluminium. Plutôt que d’installer un sas d’entrée de type verrière, il est également possible, dans certains cas, d’opter pour un sas d’entrée maçonné. Il est alors directement intégré au bâtiment lors de la construction de l’immeuble. Il s’agit d’une solution plus solide. Le budget de main d’oeuvre est généralement compris entre 4 500 et 10 000 € TTC.

 

Avantages

Inconvénients

  • Excellente isolation

  • Meilleure luminosité (le sas est généralement vitré)

  • Matériaux et formes au choix

  • Protection contre les intempéries

  • Evite les courants d’air

  • Permet de garder les parties communes plus propres (tapis pour absorber l’eau et la boue des chaussures à placer dans le sas)

  • Encombrement possible

 

 

En rénovation, sachez que toute extension de l’immeuble dont la superficie est de plus de 20 m² devra faire l’objet d’une demande de permis de construire en mairie. Pour une superficie inférieure à 20 m², il faudra faire une déclaration préalable de travaux.

 

Les types de serrures pour une porte d’entrée

En construction comme en rénovation, il est important de choisir la serrure adéquate pour la porte d’entrée de l’immeuble mais également pour les portes d’entrée d’appartements. Ces portes servent à sécuriser les logements et pour choisir un niveau de sécurité adaptée il faut se référer à l’indice A2P. Il s’agit d’une norme Assurance, Prévention et Protection qui permettent de connaître le niveau de sécurité de chaque modèle en termes de durée de résistance aux effractions. Ainsi, une serrure A2P résiste moins de 5 minutes, alors qu’une serrure A2P3 est capable de résister pendant plus de 15 minutes. Des modèles intermédiaires permettent d’installer des serrures résistant entre 5 et 10 minutes pour les serrures A2P1 et entre 10 et 15 minutes pour les serrures A2P2.

 

Serrures selon leur niveau de sécurité

Prix TTC (hors pose)

Serrure A2P

dès 15 €

Serrure A2P1

50 à 200 €

Serrure A2P2

300 à 1 200 €

Serrure A2P3

2 000 à 4 000 €

 

Les types de fermetures

Le type de fermeture installé sur les portes d’entrée doit correspondre au niveau de résistance de la serrure A2P, A2P1, A2P2 ou A2P3 pour que les performances de sécurisation de la porte soit réellement comme indiqué par la norme A2P. En effet, si les fermetures ne sont pas adaptées, les cambrioleurs ne s’attaqueront pas à la serrure mais directement à la porte en elle-même.

 

Pour cette raison, nous vous conseillons très fortement de choisir une serrure de 3 à 5 points de fermeture pour une porte d’entrée d’appartement. S’il en est de même pour la porte d’entrée de l’immeuble, sachez que si cette porte est particulièrement haute, mieux vaut opter pour une serrure avec 7 points de fermeture.

 

Serrures selon leur niveau de sécurité

Prix TTC (hors pose)

Serrure 3 points

150 et 650 € TTC

Serrure 5 points

90 et 900 € TTC

Serrure 7 points

500 à 1 000 € TTC

 

Les systèmes de verrouillage

Selon le niveau de sécurité voulu, il est également possible d’installer différents systèmes de verrouillage, parmi lesquels :

  • les solutions traditionnelles :

    • les serrures à clés ;

    • les digicodes ;

    • ou les serrures à carte ;

  • les solutions moins traditionnelles :

    • les serrures anti-panique ;

    • et les serrures biométriques.

 

Les serrures à clés

Traditionnellement, ce sont des serrures à clés qui sont installées dans les copropriétés. Toutefois, ce sont généralement les moins sécurisantes face aux tentatives d’effraction et il est aujourd’hui possible d’installer des digicodes ou des lecteurs de badges.

Le principe de fonctionnement d’une serrure à clés est le suivant : un mouvement manuel permet de verrouiller ou déverrouiller la serrure en tournant la clé dans un sens ou dans l’autre. Il existe également des serrures avec clés magnétiques. Ce mouvement manuel n’est alors pas nécessaire pour verrouiller ou déverrouiller la porte d’entrée équipée. Les serrures avec clés magnétiques sont souvent installées pour les boîtes aux lettres.

 

Comptez entre 10 et 300 € TTC à l’achat d’une serrure à clés. Le prix de main d’oeuvre du serrurier doit être ajouté à ce prix pour la pose de la serrure au niveau d’une porte d’entrée. Il sera possible de choisir entre de très nombreux types de clés :

  • les clés à double panneton ;

  • les clés à chiffres (ou clé bénarde) ;

  • les clés à pompe (ou clé tubulaire) ;

  • les clés à gorge ;

  • les clés à gorge forée ;

  • les clés plates à goupille ;

  • les clés à goupille avec des trous ;

  • et les clés magnétiques.

 

Les serrures à code (ou digicodes)

De plus en plus présentes dans les copropriétés, les serrures à code sont très pratiques pour éviter les problèmes liés à la perte des clés ou pertes des badges. Chaque résident peut entrer dans l’immeuble à l’aide du même code, qu’il est conseillé de renouveler tous les 3 mois pour plus de sécurité. Certains modèles sont équipés d’un écran tactile.

 

Les serrures avec code mécanique sont équipées d’une roulette ou d’un cadenas permettant d’aligner les chiffres adéquates pour déverrouiller le dispositif. Les serrures avec code électronique peuvent, quant à elles, équiper une porte avec poignée ou une porte sans poignée. Une fois le bon code donné, un code sonore signale l’ouverture de la porte. Si la personne n’entre pas tout de suite, la porte se verrouille à nouveau. L’achat d’une serrure à codes coûte entre 100 et 300 € TTC. Le prix de l’installation est à prévoir en sus.

 

Les serrures à carte

Pour sécuriser la porte d’entrée de l’immeuble ou les portes d’entrée des appartements, il est possible d’avoir recours à des badges d’accès qui fonctionne avec un verrouillage électrique ou un verrouillage mécanique. Le seul inconvénient de cette solution relève de la possible démagnétisation des cartes ou des badges. Pour cette raison, de nombreux modèles sont couplés avec un digicode pour éviter tout problème. Il est possible d’installer deux types de serrure à carte :

  • une serrure avec une carte à puce ;

  • ou une serrure avec une carte magnétique.

 

Il est possible de déprogrammer une carte à distance. Ainsi, le syndic de copropriété doit tenir un registre précis des numéros de carte de chaque résident, ainsi il peut déprogrammer une carte perdue ou volée, mais aussi la carte d’un locataire dont le bail est terminé.

 

Les différents éléments

Prix TTC

Lecteur de badges installé au niveau de la porte d’entrée de la copropriété

150 à 450 € par porte d’entrée de l’immeuble

Main d’oeuvre

1 000 à 2 000 €

Badges (fournitures + programmation)

20 € pour 1 badge (prix dégressif pour des grandes quantités)

Remplacement d’un badge en cas de perte ou de vol

100 € par badge

Maintenance du système (contrat d’entretien)

à définir avec l’installateur

Suivi de l’attribution des badges

tâche pouvant être effectuée par le syndic de copropriété

 

Les serrures anti-panique

En cas d’incendie, il est important que les résidents ou les visiteurs soient en mesure d’évacuer les lieux le plus rapidement possible. C’est là l’objectif premier d’une serrure anti-panique : permettre l’évacuation sans pour autant réduire le niveau de sécurité de l’immeuble. L’installation de ce type de serrure est uniquement obligatoire dans les bâtiments recevant du public et n’étant pas uniquement à usage d’habitation, ce qui peut être le cas d’une copropriété lorsque des personnes y exercent des professions libérales, comme un dentiste, un avocat ou un médecin généraliste, par exemple.

 

Attention, une porte anti-panique doit être installée sur une porte différente de celle de l’entrée de l’immeuble. Il s’agit d’une serrure adaptée pour les sorties de secours. L’achat de ce type de serrure coûte entre 150 et 950 € TTC (hors pose). Ce type de serrure ne permet pas de rentrer dans le bâtiment, il est seulement possible d’en sortir.

 

Les serrures biométriques

Encore peu répandu au niveau des copropriétés, les serrures biométriques sont une solution hautement sécuritaire qui est compatible avec une porte d’entrée d’immeuble ou avec les portes d’entrée des appartements. Il existe différemment modèles de serrures biométriques, parmi lesquelles :

  • les serrures biométriques détectant les empreintes digitales des résidents ;

  • les serrures biométriques détectant les empreintes du contour d’une main ;

  • les serrures biométriques détectant les empreintes de la rétine ;

  • les serrures biométriques détectant les empreintes des veines d’un doigt.

 

Comptez entre 300 et 1 200 € TTC (hors pose) pour l’achat de ce type de fournitures.

 

Les types de pose d’une serrure

Il existe différents types de pose pour l’installation d’une serrure sur une porte d’entrée d’immeuble ou une porte d’entrée d’appartement, parmi lesquelles : les serrures en applique, les serrures carénées, ou encore les serrures à encastrer.

 

Les serrures en applique

Une serrure en applique monopoint ou une serrure en applique multipoint est constitué d’un boîtier métallique apparent qui est directement fixé sur une porte d’entrée. Une serrure en applique monopoint est dotée de 4 à 6 gorges selon les modèles. Elle peut se composer :

  • d’un cylindre rond ;

  • d’un cylindre profilé européen ;

  • ou encore d’un système électromécanique équipé d'une commande à distance.

Une serrure en applique multipoint est dotée de 3 à 12 points de condamnation. Son niveau de sécurité est excellent puisqu’elle dispose de nombreux points de blocage, ce qui fait d’elle un dispositif particulièrement dissuasif en cas de tentative d’effraction.

 

Différents types de serrure en applique

Prix TTC (hors pose)

Serrure en applique monopoint

entre 25 et 400 €

Serrure en applique multipoint

entre 150 et 600 €

 

Si la serrure en applique est un mécanisme de choix en termes de sécurité et de facilité d’installation, elle n’est pas très esthétique sur une porte d’entrée d’immeuble.

 

Les serrures carénées

Contrairement au précédent type de serrure présentée, la serrure carénée est un dispositif à la fois esthétique et résistant. Avec 3 à 8 points d’ancrage, une serrure carénée offre un niveau de sécurité excellent. Son principe de fonctionnement est presque identique à celui d’une serrure en applique, à la différence près qu’elle dispose d’un capot, qui vient renforcer le dispositif.

L’objectif de ce capot est d’assurer la protection de la tringlerie. Le prix d’achat d’une serrure carénée est compris entre 200 et 500 € TTC (hors pose).

 

Les serrures à encastrer

Comme son nom l’indique, une serrure à encastrer (également connue sous le nom de serrure à mortaiser ou de serrure à larder) n’est pas fixée sur la porte comme une serrure en applique mais est directement encastrée dans une porte d’entrée. Pour l’installation de ce type de dispositif, il est donc nécessaire de découper la porte.

Comptez entre 10 et 100 € TTC (hors pose) pour l’achat d’une serrure à encastrer monopoint et entre 25 et 200 € TTC (hors pose) pour l’achat d’une serrure à encastrer multipoint. La principale différence entre ces deux modèles est le nombre de points de verrouillage et donc le niveau de sécurité.

 

Sachez qu’une serrure en applique et une serrure à encastrer offrent des performances sécuritaires équivalentes.

 

Installer un système de vidéosurveillance

Pour sécuriser les portes d’entrée d’immeuble mais de manière plus générale : l’accès à l’immeuble, il est possible d’installer un dispositif de vidéosurveillance à l’extérieur de l’immeuble. Toutefois, la réglementation en termes de vidéosurveillance et très stricte, raison pour laquelle de nombreuses copropriétés préfèrent y renoncer.

La vidéosurveillance, contrairement aux autres dispositifs précédemment explicités, n’empêche pas à des individus de pénétrer dans le bâtiment, mais elle permet toutefois de surveiller les entrées et de dissuader les cambrioleurs et autres personnes malveillantes. Il s’agit donc d’un excellent dispositif pour sécuriser la copropriété.

 

Pour pouvoir installer un système de vidéosurveillance en copropriété, il faut :

  • obtenir les autorisations administratives nécessaires ;

  • afficher des panneaux réglementaires avertissant les personnes du fait qu’elles sont filmées.

 

La législation en vigueur autorise l’installation de caméras de surveillance dont l’objectif est de lutter contre les cambriolages, il n’est toutefois pas autorisé d’installer des caméras pour surveiller les résidents. Ainsi, les copropriétaires n’ont par exemple pas le droit d’utiliser des caméras de surveillance pour surveiller les agissements de leurs locataires.

 

L’installation des caméras de surveillance doit faire l’objet d’un vote en assemblée générale. Tous les habitants doivent toutefois être consentants. Il sera possible d’en installer :

  • dans les parties communes ;

  • au niveau de la porte d’entrée de l’immeuble ;

  • dans le hall d’entrée de l’immeuble ;

  • et dans le parking.

 

Attention, sachez que les images filmées ne pourront être transmises aux forces de l’ordre uniquement dans le cas d’une forte suspicion d’atteinte grave aux biens ou aux personnes.

 

En termes d’autorisation administrative, il est obligatoire de demander une autorisation de la préfecture avant de pouvoir installer un système de vidéosurveillance dans la copropriété. Cette réglementation est fixée par la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés). Il y est également précisé qu’une déclaration à la CNIL doit être effectuée. Cette loi rend également obligatoire l’affichage d’une signalétique permet d’alerter le public sur le fait qu’un système de vidéosurveillance les films.

 

Sachez que les vidéos enregistrées sont uniquement conservées pendant un délai d’un mois, après quoi elles doivent être détruites.

 

Prix de sécurisation d’une porte d’entrée d’immeuble

Pour sécuriser la porte d’entrée d’immeuble, il peut être nécessaire de prévoir l’intervention d’un serrurier. Pour cela, le syndic de copropriété doit organiser une assemblée générale pour faire voter le projet. Il est important qu’il ait différents devis à proposer aux copropriétaires afin qu’il puisse obtenir une réponse le plus rapidement possible.

 

Sachez que le prix d’intervention d’un serrurier pour le changement d’une serrure en journée peut être compris entre 80 et 150 € TTC. Quant au tarif de remplacement d’une porte d’entrée d’immeuble, la main d’oeuvre peut coûter entre 250 et 400 € TTC. Le tarif d’achat de la nouvelle porte d’entrée est à prévoir en sus.

 

Lors d’un dysfonctionnement de la serrure, il sera parfois possible au serrurier de remplacer le composant endommagée par un composant neuf, sans pour autant avoir à changer la serrure complète. Ce type d’opération peut en effet parfois être plus avantageux en termes de budget. Voici un récapitulatif des prix TTC (hors pose) des différents composants d’une serrure pour porte d’entrée d’appartement.

 

Différents types de composants d’une serrure

Usage et utilité de ces différents composants

Prix TTC (hors pose)

Verrou

système horizontal permettant de verrouiller la porte depuis l’intérieur sans possibilité d’ouverture depuis l’extérieur

entre 5 et 50 €

Gâche

pièce de la serrure fixée au chambranle de la porte

entre 10 et 100 €

Cylindre

composant dans lequel la clé est insérée

entre 15 et 60 €

Loquet

composant permettant la fermeture de la porte

entre 5 et 15 €

Pêne

pièce mobile d'une serrure qui est actionnée par le mouvement de la clé

entre 5 à 35 €

Fouillot

carré femelle de la poignée (pièce métallique d'une serrure) permettant d'introduire le carré mâle d'une poignée de porte

entre 10 et 100 €

Entrebâilleur

verrou permettant d'entrebâiller la porte sans permettre aux intrus de pouvoir entrer

entre 5 et 20 €

Bec-de-cane

pêne d'une serrure rentrant lorsque la poignée est manœuvrée

entre 5 et 50 €

Barre de seuil

permet d’éviter le frottement de la porte

entre 20 et 200 €

Cadenas

équipement complémentaire utile pour verrouiller une porte efficacement

entre 5 et 50 €

Judas optique

permet de voir depuis l’intérieur sans être vu

entre 5 et 15 €

Cornière anti-pince

permet de renforcer une porte et son chambranle

entre 150 et 300 €

 

Prix de pose d’une serrure

Si le remplacement d’un ou plusieurs des composants de la serrure ne suffit pas, il est également possible de procéder au remplacement complet de celle-ci. L’installation d’une serrure par un serrurier coûte en moyenne entre 70 et 200 € TTC. Un remplacement de serrure peut par contre coûter jusqu’à 700 € TTC en fonction de la difficulté de l’intervention. Dans l’urgence, le prix d’un serrurier est toujours plus élevé. S’il est possible d’attendre, mieux vaut prendre un rendez-vous pour bénéficier d’un tarif moins élevé.

 

Les frais de déplacement du serrurier sont également facturés, il s’agit généralement d’un tarif forfaitaire de 30 à 50 € TTC.

 

A la suite d’un cambriolage ou d’une tentative d’effraction, pensez à commencer par appeler votre assurance pour une porte d’entrée d’appartement ou l’assurance de l’immeuble pour la porte d’entrée du bâtiment. L’intervention pourra alors être prise en charge de manière partielle ou totale.

Je note le guide

Devis et information

Travaux, aménagement ou rénovation dans votre copropriété ?

Vos coordonnées
Votre copropriété
Envoyer votre demande

* Champs obligatoires

A lire aussi