Le prix de pose d’une porte d’immeuble

Pour installer une porte d’immeuble en construction comme en rénovation, il convient de contacter un professionnel certifié RGE. Ce spécialiste garantit une pose sans pont thermique, des conseils en termes de choix de porte adaptée aux besoins, etc. De plus, c’est une condition imposée par bon nombre d’assurances pour obtenir indemnisation après un cambriolage. Voici toutes les informations sur le prix de pose d’une porte d’immeuble.

Le prix de pose d’une porte d’immeuble

Remplacement d’une porte d’immeuble

Afin d’améliorer les performances énergétiques des portes intérieures de l’immeuble menant aux logements ou afin de remplacer seulement la porte d’entrée du bâtiment, la copropriété devra contacter un professionnel spécialisé. Après une effraction ou par vétusté, les raisons de changer une ou plusieurs portes d’immeuble sont multiples.

 

Le remplacement d’une porte d’immeuble peut concerner la porte d’entrée de l’immeuble, les portes d’entrée d’appartement, les portes intérieures des logements ou autres, ainsi que les portes de service. Le remplacement d’une porte d’immeuble peut, de plus, sous-entendre 3 opérations différentes :

 

Type d’opération

la création d’un bloc porte sur-mesure

le remplacement intégral du bloc porte

le remplacement du bloc porte avec conservation des huisseries existantes

 


Prix d’une porte d’entrée d’immeuble

Le prix de pose d’une porte d’immeuble varie bien plus en fonction du type de porte à installer que du prix de main d’oeuvre. C’est principalement le matériau choisi qui détermine le prix de pose d’une porte d’immeuble. Comptez entre 500 et 5 000 € TTC en moyenne pour l’achat d’une porte d’entrée d’immeuble (hors prix de pose). Cette fourchette comprend les modèles d’entrée de gamme aux modèles très haut de gamme et modèles sur-mesure (non inclus dans le tableau suivant).

Type de porte

Prix TTC (hors pose)

Entrée de gamme

Modèle standard

Modèle haut de gamme

Porte en bois

> à 300 €

700 à 1 500 €

2 000 à 4 000 €

Porte en PVC

environ 300 €

500 à 1 000 €

1 200 à 3 000 €

Porte en aluminium

> à 700 €

900 à 2 000 €

2 000 à 5 000 €

Porte en acier

< à 500 €

500 à 1 000 €

2 000 à 3 800 €

Porte en matériau composite

< à 800 €

800 à 1 500 €

1 600 à 3 500 €

 

Le système de verrouillage a toute son importance pour l’ensemble des modèles. Pour une porte d’entrée, la copropriété doit également penser au côté esthétique de cet équipement mais également respecter les règles d'urbanisme de la ville. Pour cela, le syndic de copropriété devra contacter le service urbanisme de la mairie.

 

Portes en bois :

Le choix d’une porte d’entrée d’immeuble en bois se fait par goût du charme et de l’authenticité apportée par ce matériau. Le budget à prévoir par la copropriété est largement influencé par l’essence du bois composant la porte. Comptez entre 700 et 4 000 € TTC.

 

Type de porte

Type de bois

Caractéristiques

Points forts

Porte en bois

bois exotique (moabi, tauari, movingui)

  • résiste très bien aux intempéries
  • naturellement imputrescible
  • isolation performante
 

bois durs européens (chêne, mélèze)

  • traitements nécessaires :

○        hydrofuge

○        fongicide

○        insecticide

  • bois de caractère
  • esthétique chaleureuse
  • isolation performante

 

Portes en PVC :

Niveau qualité/prix, les portes en PVC sont la meilleure solution. Leur entretien est relativement simple et la résistance aux intempéries est élevée. Les coloris sont très variés. Comptez entre 500 et 3 000 € TTC (hors pose).

 

Portes en aluminium :

L’habitat collectif a de plus en plus recours aux portes en aluminium. Elles sont choisies pour leur résistance aux intempéries et aux chocs en construction comme en rénovation. Des solutions esthétiques sont proposées par les fabricants. De plus, il s’agit d’un matériau qui ne rouille pas. Le point faible de ce type de porte peut être ses capacités d’isolation. Pour éviter les mauvaises surprises, il est important de sélectionner un modèle de porte en aluminium avec rupture de pont thermique. Comptez entre 900 et 5 000 € TTC (hors pose).

 

Portes en acier :

Résistants aux coups et aux chocs, les portes en acier sont principalement choisies dans les copropriétés où la crainte des effractions est élevée. Peu compatible avec les zones humides, il est toutefois peu conseillé de la placer avec un accès direct avec l’extérieur. Les possibilités esthétiques sont désormais multiples.

 

Portes en verre :

La copropriété peut choisir d’installer une porte d’entrée d’immeuble en verre. L’aspect sécuritaire d’une porte d’entrée est primordial et il faudra alors opter pour une entrée vitrée anti-effraction. Comptez un minimum de 1 500 € TTC (hors pose).

 

Options à prévoir

Prix TTC

Sécurisation du vitrage

ajout d’un film anti effraction

20 à 1 000 €

niveau de sécurisation du vitrage de la porte

5 à 25 % plus cher

 

Portes en matériau composite :

Certaines portes d’entrée d’immeuble sont également proposées en matériau composite, comptez entre 800 et 3 500 € TTC (hors pose) en moyenne.

 

Prix d’une porte d’appartement en copropriété

Une porte palière d’appartement, également appelée porte d’entrée d’un appartement, peut revêtir un plus grand nombre de matériaux. Avant de choisir le modèle de porte qui vous convient, il faudra, non pas se tourner vers le service urbanisme de la Mairie, puisque cela ne change pas l’apparence de la façade extérieure de l’immeuble, mais consulter le règlement de copropriété.

 

En effet, dans un souci d’harmonie, les couleurs et les matériaux sont souvent prévus par le règlement de copropriété. Il existe toutefois des solutions pour sécuriser une porte d’entrée d’appartement tout en respectant les règles fixées par le règlement de copropriété. Il est en effet possible d’installer une porte blindée sur-mesure qui prendra la même apparence extérieure que toutes les autres portes de l’immeuble. Pour en savoir plus sur le sujet, vous pouvez consulter notre guide : Portes d’appartements : règles, modèles et prix.

 

L’isolation acoustique et thermique est primordiale pour assurer le confort de vie des résidents dans leur logement.

 

Prix d’une porte intérieure

Pour fermer un couloir (il s’agit souvent du même type de porte qu’en appartement dans ce cas), il convient d’installer une porte intérieure aux dimensions classiques de 63, 73, 83 ou 93 cm de large et 204 cm de haut. Quelle que soit la largeur d’une porte intérieure simple, voici les prix à prévoir.

A noter qu’une porte de 83 ou 93 cm de large permet de permettre l’accès aux personnes à mobilité réduite puisque le fauteuil d’une personne handicapée peut ainsi passer.

Type d’ouverture

Prix TTC (hors pose)

porte battante

50 à 800 €

porte coulissante

200 à 1 000 €

porte à galandage

400 à 2 000 €

porte pliante

50 à 400 €

porte sur pivot

300 à 600 €

 

Pour l'intérieur d’un logement ou pour l’intérieur de la copropriété, il est également possible d’installer une double-porte. Sa largeur sera alors de 146 cm. Comptez un prix minimum de 400 € TTC (hors pose) pour une double-porte vitrée avec deux ouvrants et un minimum de 900 € TTC (hors pose) pour une double-porte en acier avec un système coulissant.

 


Prix d’une porte de service d’immeuble

Tout comme une porte d’entrée, une porte de service doit être hautement sécurisée. Ces performances doivent empêcher les intrusions mais également résister au feu. Les portes de services d’immeuble sont en effet extrêmement exposées du fait qu’elles sont utilisées par peu de personnes et qu’elles permettent parfois d’accéder directement à l’extérieur.

 

Options à prévoir

Prix TTC

Blindage de la porte

ajout d’une serrure multipoint

entre 100 et 1 000 €

ajout d’une garniture blindée

> à 100 €

mise en place d’un bloc porte à serrure anti-effraction multipoint (remplacement complet de la porte existante)

entre 2 000 et 5 000 €

 

Prix d’une porte coupe-feu

Le prix d’une porte coupe-feu est compris entre 150 et 500 € HT. Elle peut être placée dans les couloirs de la copropriété, afin de limiter la prolifération du feu en cas d’incendie. Il est aussi conseillé de les placer entre les logements et les garages.

 


Pose d’une porte d’immeuble

Le professionnel contacté pourra procéder à l’installation d’une porte d’immeuble de trois manières différentes. Il existe en effet :

  • la pose en feuillure ;
  • la pose en applique ;
  • la pose en tunnel.

 

Type de pose

Caractéristiques

Pose en feuillure

  • un encadrement intermédiaire est installé dans l’encadrement actuel
  • la feuille est le nom donné à cet encadrement intermédiaire

Pose en applique

  • il s’agit d’une pose sur le mur

Pose en tunnel

  • la nouvelle porte est directement installée dans l’encadrement existant

 

L’installation la plus simple d’une porte d’immeuble est la pose en applique.

 

Prix de pose d’une porte d’entrée

Le prix de pose d’une porte d’immeuble est généralement compris entre 250 et 400 € HT. Selon les caractéristiques du bâtiment, il sera parfois possible de bénéficier du taux de TVA réduit de 5 %. La fourchette tarifaire inclus :

  • les différents types d’opération de création ou de remplacement d’une porte d’entrée d’immeuble ;
  • les différentes techniques de pose ;
  • la plus ou moins grande difficulté des travaux ;
  • le matériau de la porte, etc.

Tous ces critères viennent en effet influencer le coût de la main d’oeuvre pour la pose d’une porte en copropriété.

 

Le prix complet à prévoir pour le remplacement de la porte d’entrée de la copropriété est compris entre 1 500 et 3 500 € HT pour l’achat d’un modèle de porte standard ou haut de gamme. Le prix de pose est également inclus dans ce tarif. Seuls les modèles de portes très haut de gamme et sur-mesure ne le sont pas. Un tarif plus élevé est à prévoir.

 

Aides et subventions

La certification RGE (Reconnu Garant de l'Environnement) est donnée aux professionnels disposant des compétences et des qualifications adéquates pour réaliser des travaux de rénovation énergétique. Pour obtenir des aides de l’Etat et des subventions de divers organismes, il est obligatoire de passer par un professionnel disposant de la certification RGE.

Il se chargera lui-même de vous fournir la ou les portes à installer : il s’agit d’un autre critère d’obtention des aides et subventions.

 

Pour la pose d’une porte d’immeuble, la copropriété pourra bénéficier des aides de l’Etat suivantes (sous condition d'éligibilité) :

  • un crédit d’impôt de 30 % ;
  • un éco-prêt à taux zéro (PTZ) ;
  • de la TVA à 5,5 %.

 

Les critères d'éligibilité pour obtenir ces différentes aides de l’Etat sont les suivantes :

  • les performances thermiques (Ud) de la porte installée doivent être inférieures ou égales à 1,7 W/m².k ;
  • la fin de la construction de l’immeuble doit dater de plus de deux ans.

 

L’Agence nationale de l'habitat (Anah) est un organisme public qui propose un certain nombre d’aides et de subventions pour financer le remplacement d’une porte. Elles sont accordées aux ménages modestes et très modestes. Les critères d'éligibilité correspondent donc aux ressources des copropriétaires.

 

Je note le guide

Devis et information

Travaux, aménagement ou rénovation dans votre copropriété ?

Vos coordonnées
Votre copropriété
Envoyer votre demande

* Champs obligatoires

A lire aussi